//img.uscri.be/pth/89b361f1dd2e75f6ba5b55190dbc16cb8b371d07
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,59 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

ÉLÉMENTS POUR UNE MORALE CIVIQUE

De
126 pages
Ce petit livre d'esprit laïque se veut une aide, un entraînement, il s'offre à toutes les discussions et tous les contradicteurs. Il lutte contre les illusions de morale qui donnent des allures de respectabilité aux dictatures. Le réel social permet une morale d'explorateur qui sera un combat pour la vie, l'aventure, grâce à quelques outils simples, quelques éléments.
Voir plus Voir moins

ELEMENTS POUR. UNE MORALE CIVIQUE

Collection L'Ouverture Philosophique dirigée par Bruno Péquignot et Dominique Chateau
Une collection d'ouvrages qui se propose d'accueillir des travaux originaux sans exclusive d'écoles ou de thématiques. Il s'agit de favoriser la confrontation de recherches et des réflexions qu' elles soient le fait de philosophes "professionnels" ou non. On n'y confondra donc pas la philosophie avec une discipline académique; elle est réputée être le fait de tous ceux qu'habite la passion de penser, qu'ils soient professeurs de philosophie, spécialistes des sciences humaines, sociales ou naturelles, ou ... polisseurs de verres de lunettes astronomiques.

Dernières parutions

Olga KISSELEV A, Cybertart, un essai sur l'art du dialogue, 1998. Jean-Luc THAYSE, Eros etfécondité chez le jeune Lévinas, 1998. Jean ZOUNGRANA, Michel Foucault un parcours croisé: Lévi-Strauss, Heidegger, 1998. Jean-Paul GALIBERT, Socrate, Une philosophie du dénuement, 1998. Roger TEXIER, Socrate enseignant, de Platon à nous, 1998. Mariapaola FIMIANI, Foucault et Kant, 1998. Stéphane HABIB, La responsabilité chez Sartre et Levinas, 1998. Fred FOREST, Pour un art actuel, 1998. Lukas SOSOE, Subjectivité, démocratie et raison pratique, 1998. Frédéric LAMBERT, J-Pierre ESQUENAZI, Deux études sur les distorsions de A. Kertész, 1998. Marc LEBIEZ. Éloge d'un philosophe resté païen, 1998.

@ L'Harmattan, 1998 ISBN: 2-7384-7318-0

Sylvie CoirauIt-Neuburger

ELEMENTS POUR UNE MORALE CIVIQUE

L'Harmattan 5-7, rue de l'École Polytechnique 75005 Paris - FRANCE

L'Harmattan Inc. 55, rue Saint-Jacques Montréal (Qc) - CANADA H2Y lK9

A la mémoire de mes grands-pères Gaston Coirault et Raymond Vincent, hussards l'loirsde la République et résistants.

Du même auteur, chez le même éditeur: Dire la croyance, 1995 Expérience esthétique et religion naturelle, 1998

Avertissement

Le souci de prendre beaucoup d'exemples tirés notamment de l'actualité m'a amenée à proposer des jugements et des interprétations personnels de tel ou tel événement, mais il est bien évident que d'autres interprétations du même événement pouvaient être légitimes, et surtout beaucoup plus fouillées et détaillées. Mais j'ai surtout voulu ici, non pas clore la réflexion sur la morale civique, mais la susciter, la réveiller, la provoquer. Pour moi un livre de philosophie doit être de préférence destiné à faire penser le lecteur plutôt qu'à lui fournir une version achevée d'un prêt-à penser.

9

Pourquoi une morale et non une éthique civique?

Je me contenterai de citer la très claire distinction entre éthique et morale faite par Habermas: "Nous faisons de la raison pratique un usage moral lorsque nous demandons ce qui est également bon pour chacun; un usage éthique lorsque nous demandons ce qui est respectivement bon pour moi ou pour nous. Les questions de justice permettent, du point de vue moral de ce que tous pourraient vouloir, des réponses en principe universellement valides; en revanche, les questions éthiques ne peuvent être clarifiées rationneIJement que dans le contexte d'une histoire de vie particulière ou d'une forme de vie particulière."1 Il faut donc préférer le dialogue, oral si possible, ,pour l'éthique, civique ou non, mais on peut écrire seul un livre de morale civique, même si elle porte sur une collectivité. Cependant la référence à l'éthique doit y intervenir à un moment ou à un autre.

1Textes et contextes, E.F. M. Hunyardi, CERF, 1994, p.104.

11

I-Bien vivre