Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

En mémoire de Gilbert Simondon

De
276 pages
Gilbert Simondon (1924-1989) est un philosophe français qui appartient à la dernière génération, à l'articulation des années 1960, de ceux encore attachés au paradigme d'une démarche d'allure dialectique en philosophie (Bachelard, Merleau-Ponty, Sartre). L'ouvrage examine ici de ce point de vue les trois derniers titres parus de G. Simondon : « Sur la technique » (2014), « Sur la psychologie » (2015), « Sur la philosophie » (2016), avant de faire la revue des 17 ouvrages parus sur la pensée de G. Simondon entre 1993 et 2016.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Émile Jalley
En mémoire de Gilbert Simondon philosophe et psychologue français (19241989)
En mémoire de Gilbert Simondon
Émile Jalley
En mémoire de Gilbert Simondon Philosophe et psychologue français (1924-1989)
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr ISBN : 978-2-343-12222-9 EAN : 9782343122229
Pour PIERRE JALLEY, notre fils BÉNÉDICTE JALLEY-MEURISSE, mon épouse Et GISÈLE PONCHARD-BONNARD, ma mère En hommage aussi à mes deux psychanalystes Madame le Docteur Anny Cordié Et Monsieur le Docteur Jean Gillibert « Bientôt seront tous morts ceux qui savaient de quoi il est question » Philippe Sollers, France-Culture du 1er août 2010
Sommaire En mémoire de Gilbert Simondon Philosophe français (1924-1989) Chapitre 1 : En mémoire de Gilbert Simondon9 Chapitre 2 : Les textes récents de Gilbert Simondon (2014, 2015, 2016)31 Gilbert Simondon (2014)Sur la technique(1953-1983) 31 Gilbert Simondon (2015)Sur la psychologie(1956-1967) 38 Gilbert Simondon (2016)Sur la philosophie(1950-1980) 46 Chapitre 3 : Revue de la littérature79 1993 : Hottois Gilbert : Simondon et la philosophie de la « culture technique », De Boeck 79 1994 : Collège international de philosophie, Albin Michel 84 1999 : Combes Muriel : Simondon. Individu et collectivité Pour une philosophie du transindividuel P.U.F. 90 2002 : Chabot Pascal et col, Simondon, Vrin 92 2002 : Roux et col. : Simondon, une pensée opérative, Saint-Étienne 97 2003 : Chabot Pascal : La philosophie de Simondon, Vrin 100 2005 a : Barthélémy Jean-Hugues : Penser l’individuation. Simondon et la philosophie de la nature, L’Harmattan 106 2005 b : Barthélémy Jean-Hugues : Penser la connaissance et la technique après Simondon, L’Harmattan 111 2008 : Barthélémy Jean-Hugues : Simondon ou l’encyclopédisme génétique, P.U.F. 116 2008 : Chateau Jean-Yves : Le vocabulaire de Simondon, Ellipses 119 2010 : Guchet Xavier : Pour un humanisme technologique. Culture, Technique et société dans la philosophie de Gilbert Simondon, PUF 125 2010 : Jugnon Alain : Nietzsche et Simondon. Le théâtre du vivant, Dittmar 125 2012 : Jean-Claude Beaune et col : Formes, systèmes et milieux tech-niques après Simondon, Jacques André 125 2013 : Aspe Bernard : Simondon, Politique du transindividuel, Dittmar 127
7
2013 : Dittmar : Une autre subjectivité. Étude sur la philosophie de Gilbert Simondon, Dittmar 127 2014 : Barthélémy Jean-Hugues : Simondon, Les Belles Lettres 127 2016 : Bontems Vincent et col. : Gilbert Simondon 127 ou l’invention du futur. Colloque de Cerisy 127 2016 : Morizot Baptiste : Pour une théorie de la rencontre. Hasard et individuation chez Gilbert Simondon, Vrin 128 Chapitre 4 : La question d’une « dialectique de Simondon »129 Chapitre 5 : Analogies et différences 195 Chapitre 6 : L’incapacité synthétique des commentateurs227 En guise de conclusion 239 Index des matières et des noms 243 Profil de l’auteur255 Bibliographie d’Émile Jalley257Principales références thématiques aux ouvrages de l’auteur263
8
Chapitre 1 En mémoire de Gilbert Simondon Les ouvrages, individuels et collectifs (actes de colloques) consacrés à l’œuvre et à la pensée de Gilbert Simondon sont déjà assez nombreux : Hottois 1993, Collège International de Philosophie 1994, Combes 1999, Roux et col. 2002, Chabot 2003, Barthélémy 2005 et 2008 (3 vol.), Cha-teau 2008, Guchet 2010, Jugnon 2010, Beaune 2012, Aspe 2013, Dittmar 2013, Barthélémy 2014, Bontems-Cerisy 2016, Morizot 2016. Je ne souhaite pas ici leur en ajouter encore un autre, au moins de portée générale. Certains commentateurs ont remarqué que Simondon cite peu ses sources (Chabot in Roux 2002, Barthélémy 2005 a), au paradoxe près que certains de ses textes consacrés à l’histoire des notions et des idées font preuve d’une érudition étourdissante et comme sans concurrence (1956, 1958, 1962-1963). La liste des sources de la pensée de Gilbert Simondon est longue, si on la totalise à partir des énoncés disparates et toujours incomplets de ses divers commentateurs : Homère, Stoïciens, Eckhart, Descartes, Pas-cal, Rousseau, Fichte, Schelling, Bergson, Jules Verne, Rabaud, Eliade, Jung, Bachelard, Merleau-Ponty, Ruyer, Louis de Broglie, Teilhard de Chardin, Canguilhem, Desanti, Hyppolite, Kardiner, Thom,Science et avenir. L’œuvre de Gilbert Simondon peut s’envisager comme répartie en trois registres de préoccupations : La philosophie de l’individuation dont l’ensemble (à quelques unités près) forme 977 pages. La philosophie de la technique (998 pages), La psychologie (1227 pages).
9
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin