Et Dieu créa le rêve

De
Publié par

S'inspirant de croyances kanak, ce conte moderne mêle la fantaisie à la réflexion. Vous y trouverez des compagnons ordinaires du narrateur, du balbuzard au héron de la mangrove, et un esprit kanak qui lui livre la clef de la création et de la connaissance. Trait d'union insolite entre la philosophie ou les arts occidentaux, et les croyances et traditions mélanésiennes, le récit de cette initiation onirique en pays Kanak, vous tiendra sous son charme.
Publié le : mercredi 1 juin 2016
Lecture(s) : 10
EAN13 : 9782140010569
Nombre de pages : 92
Prix de location à la page : 0,0082€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
à la réflexion. Vous y trouverez des compagnons ordinaires du narrateur, du balbuzard au héron de la mangrove, et un esprit kanak qui lui livre la clef de la création et de la connaissance. Trait d’union insolite entre la philosophie ou les arts occidentaux, et les croyances et traditions mélanésiennes, le récit de cette initiation onirique en pays Kanak, vous tiendra sous son charme.
après le succès confirmé de son livreThio, de mon enfance aux événements de 1984 poursuit la réflexion que lui inspire son île
DanickLOQUET
ETDIEUCRÉALERÊV EConte philosophique
Préface d’Hélène Colombani
Par l'auteur deThio, de mon enfance aux événements de 1984, finaliste du prix Vi Nîmo
Collection Lettres du Pacifique 61
ET DIEU CREA LE REVE
Conte philosophique
CP a c i f i q u eL e t t r e s d u o l l e c t i o n
dirigée par Hélène Colombani
Docteur d’Etat (LLSH)
Conservateur en chef principal des bibliothèques (ENSB Paris),
Déléguée de la Société des Poètes français,
Sociétaire de la SGDL.
Cette collection contribue, avec soixante titres d’auteurs contemporains ou classiques du Pacifique, ainsi que ses études sur les littératures modernes, les sciences humaines et les traditions orales océaniennes, à faire de l’Harmattan un éditeur majeur de l’Océanie.
La variété et la richesse de ces textes, qui vont des œuvres de fiction à la recherche en sciences humaines offre aux lecteurs un vaste choix qui leur permet de découvrir les îles et les peuples du Pacifique Sud.
Contact : helsav@mls.nc
Voir le détail de la collection à la fin du volume
Danick Loquet
ET DIEU CREA LE REVEConte philosophique
Préface d'Hélène Colombani
Collection Lettres du Pacifique  61
Du même auteur:
Thio,de mon enfance aux évènements de 1984 en Nouvelle-Calédonie,Préface du grand chef Nidoish Naisseline,collection « Lettres du Pacifique » ,n° 40, 2012, Harmattan.Finaliste du prix Vi Nîmo des lycéens en 2012.
Petit recueil des choses immuables,essai, éd. des écrivains.
Nouvelle Calédonie, un paradis se meurt,essai.
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris
http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-343-08494-7 EAN : 9782343084947
Préface
Lorsque Danick Loquet m'a soumis ce deuxième manuscrit, trois ans ans après la publication de "Thio, de mon enfance aux événements de 1984", l'audacieux récit de son compagnonnage avec les insurgés kanak de 1984, je fus heureusement surprise de constater qu'il était passé de l'autre côté du miroir, ce fabuleux miroir d'Alice qui permet à quelques privilégiés de passer d'un simple récit, à l'acte créateur du "rêve", qui transcende le réel pour se promener dans le no man's land de la fiction, des contes, de cet espace que l'on explore naturellement et sans contraintes pendant l'enfance, ce temps particulier où il est permis de jouer, de fantasmer, de mettre en scène des personnages merveilleux ou terrifiants, jusqu'au jour où l'on quitte cet âge d'or pour devenir ces êtres de raison qui ne voient plus que l'aspect plus trompeur, plus imparfait, de l'attristante réalité des choses.
Rares sont les adultes qui choisissent d'accéder à ce monde du rêve qui est la clef du royaume de féérie. Ceux que l'on nomme "artistes", parce qu'ils ont pu conserver leur vision, leur créativité, leur sens du merveilleux. L'auteur nous présente ici un "conte
philosophique" inspiré de la pensée kanake, qui tente d'unir cette pensée et ces croyances typiquement océaniennes, aux théories cartésiennes et scientifiques du siècle des lumières ainsi qu'à la foi chrétienne de l'Occident.
Son texte contient une parcelle de la sagesse universelle, où de jeunes et vaillants guerriers armés de courage luttent contre de puissants totems, où de sages vieillards ou des enfants sont dotés d'une force magique qui leur permet, tels le petit Poucet, de se soustraire aux pièges des ogres ou d'autres monstres.
Dans le conte de Danick Loquet j'ai retrouvé cela, et puis aussi cette connaissance qui survient à l'improviste, portée par l'aile de l'oiseau fabuleux des légendes, ou par des êtres invisibles des forêts ou de l'océan, par le cri du busard quand il survole les massifs à la lumière éblouissante de midi, par la voix des ancêtres qui nous reviennent un beau jour sans crier gare, au détour d'une promenade, tandis que subrepticement, l'ombre du vieux Pan esquisse une danse magique évoquant l'après-midi du faune de Debussy, ou les trilles mystérieuses des flûte nasales des musiciens kanaks.
Cette parole est délivrée par l'elfe ou le lutin d'un monde kanak qui ne veut pas mourir, tout comme les faunes, les lutins et les elfes hellènes, celtes ou scandinaves ont survécu dans les livres et dans les rêves des enfants, à l'absence de poésie du monde moderne, tandis que les grues géantes et les pelleteuses des mines,
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.