EXISTENCE ET CRÉATION

De
Publié par

En quoi consiste l'acte de créer ? Quelle est son incidence sur son auteur ? Telles sont les questions qui constituent le cœur de cet ouvrage. Le lien qui unit un créateur à son œuvre depuis l'émergence d'un simple projet jusqu'à sa concrétisation est ici abordé. L'idée directrice est que la création, en particulier dans les champs philosophique et artistique, travaille à une transformation, parfois discrète, du réel et permet à un sujet de se construire, et, parfois même, de s'épanouir.
Publié le : vendredi 1 avril 2016
Lecture(s) : 3
Tags :
EAN13 : 9782140006425
Nombre de pages : 284
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Véronique VERDIER
EXISTENCE ET CRÉATION
OUVERTUREPHILOSOPHIQUE
Existence et création
Ouverture philosophique Collection dirigée par Aline Caillet, Dominique Chateau, Jean-Marc Lachaud et Bruno Péquignot Une collection d’ouvrages qui se propose d’accueillir des travaux originaux sans exclusive d’écoles ou de thématiques. Il s’agit de favoriser la confrontation de recherches et des réflexions, qu’elles soient le fait de philosophes « professionnels » ou non. On n’y confondra donc pas la philosophie avec une discipline académique ; elle est réputée être le fait de tous ceux qu’habite la passion de penser, qu’ils soient professeurs de philosophie, spécialistes des sciences humaines, sociales ou naturelles, ou… polisseurs de verres de lunettes astronomiques. Dernières parutions Pascal GAUDET,?, Recherche kantienne,Qu’est-ce que la philosophie 2016.Godefroy NOAH ONANA,Tradition et modernité.Rupture ou continuité ?, 2016.Benoît BASSE,De la peine de mort en philosophie, Quel fondement pour l’abolition ?,2016. Bruno TRAVERSI,Le corps inconscient. Et l'Ame du monde selon C.G. Jung et W. Pauli,2016. Pierre-André STUCKI,Démocratie et populisme religieux. L’homme est-il un loup pour l’homme ?,2016. Ange Bergson LENDJANGNEMZUE,Identité et primauté d’autrui. La philosophie merleau-pontyenne de l’hospitalité, 2016. Mahamadé SAVADOGO,Théorie de la création, Philosophie et créativité, 2016. Marc LEBIEZ,Œdipe athée, Les hommes abandonnés des dieux, 2016. Philippe FLEURY,Nicolas de Cues et Giordano Bruno, philosophes de la Renaissance, 2016. Christian SALOMON,La Condition corporelle, 2015. Edmundo MORIM de CARVALHO,Paradoxes et peinture I : Escher, Klee, Kandinsky, Matisse, Picasso, 2015. Edmundo MORIM de CARVALHO,:Paradoxes et peinture II Monochrome, Hyperréalisme, expressionnisme abstrait et pop art, 2015. Lenka STRANSKA, Hervé ZÉNOUDA (dir.),Son – image – geste. Une interaction illusoire ?, 2015. Jean-Luc EVARD,Du sensible au sensé, 2015. Philippe FLEURY,Philosophie de l’histoire et cosmopolitisme, 2015.
Véronique VERDIERExistence et création
Du même auteur Robert Misrahi. L'existence comme itinéraire, Lormont, Le Bord de l'eau, 2012. Robert Misrahi. Pour une éthique de la joie, Actes du colloque de Cerisy-la-Salle, Nantes, Éditions Nouvelles Cécile Defaut, 2013. © L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08718-4 EAN : 9782343087184
À Clara et à Samuel
À Jean-Luc H.
Ce livre est issud’un travail de remaniement d’une thèse de doctorat en philosophie dirigée conjointement par Daniel Giovannangeli et Jean Salem que je tiens à remercier pour leur soutien constant. J'adresse aussi une amicale pensée à Soledad Simon qui m'a aidée depuis tant d'années en de si nombreux domaines qu'il me serait difficile de tous les énumérer.
7
INTRODUCTION
Entrez en vous-même, cherchez le besoin qui vous fait écrire : examinez s'il pousse ses racines au plus profond de votre cœur. Confessez-vous à vous-même : mourriez-vous s'il vous était défendu d'écrire ? Rilke,Lettres à un jeune poète
La réflexion sur la création, aussi féconde soit-elle, porte le plus souvent sur les œuvres ou sur les créateurs. D’un côté, et plus particulièrement concernant les œuvres d’art, il s’agit d’interroger leur production, leur réception, leur 1 perception . D’un autre côté, il s’agit de cerner la démarche particulière qu’est 2 l’attitude créatrice . Mais la passerelle est insuffisamment établie entre ces pôles de questionnement. La relation entre la vie et l’œuvre, lorsqu’elle est prise en compte, est saisie soit sous la forme d’une simple dépendance contextuelle, on envisage alors l’œuvre comme résultant des conditions de vie de son auteur sans considérer ce qu’elle peut susciter en retour sur lui ; soit sous la forme d’une alternative problématique et insoluble, on souligne alors le marasme, le désarroi, voire l’angoisse d’un créateur asocial et solitaire. Existence et création forment rarement un couple harmonieux : aux œuvres, il faudrait sacrifier sa vie. Je me suis donné comme objectif de réfléchir au lien qui unit un créateur à son œuvre. Mieux, j’aimerais montrer que créer une œuvre peut permettre à un sujet de se construire. Il semble possible de ne pas choisir et de désirer les deux : la vieetl’œuvre. Pourtant, objectera-t-on, les créateurs sont « monomaniaques ». Ce qui est juste, mais la monomanie de nombre de créateurs ne constitue pas nécessairement un argument en faveur de leur abnégation. On peut penser au contraire que si un créateur consacre tout son temps à créer et s’intéresse peu à ce qui ne se rapporte pas d’une façon ou d’une autre à sa création, c’est peut-être que celle-ci répond amplement à ses propres aspirations. Si la création engage pleinement l’existence du sujet, elle ne le mène pas toujours vers une
1 Ce dernier aspect est étudié de manière fructueuse par Mikel DUFRENNE, en particulier dans son ouvragePhénoménologie de l’expérience esthétique,Paris, PUF, 1953. 2 En sciences humaines, tel est par exemple l’objectif du psychanalyste Didier ANZIEUdu ou sociologue Hans JOAS.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.