Giacomo Leopardi, hérétique et inactuel

De
Publié par

Parmi les philosophes hérétiques, souvent ignorés de la pensée académique, Leopardi occupe sa place comme figure qui bouleversa le monde intellectuel occidental, au début du XIXe siècle, peu avant Nietzsche. La conscience qu'avait le penseur de Recanati d'être lui-même un génie, un poète-philosophe, confirme la thèse qui fait de lui le premier philosophe-artiste. Libre, indépendant, brillant profanateur du mythe du progrès du XIXe siècle, Leopardi s'impose comme penseur inactuel, un hérétique au sens plein du terme. Ce livre entend contribuer à la redécouverte de ce penseur extraordinaire.
Publié le : mercredi 1 juillet 2015
Lecture(s) : 7
Tags :
EAN13 : 9782336385471
Nombre de pages : 148
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Biagio GUASTELLA
GIACOMO LEOPARDI,
HÉRÉTIQUE ET INACTUEL
Préface d’Alberto Giovanni Biuso
Giacomo Leopardi, hérétique et inactuel
La Philosophie en commun Collection dirigée par Stéphane Douailler, Jacques Poulain, Patrice Vermeren  Nourrie trop exclusivement par la vie solitaire de la pensée, l'exercice de la réflexion a souvent voué les philosophes à un individualisme forcené, renforcé par le culte de l'écriture. Les querelles engendrées par l'adulation de l'originalité y ont trop aisément supplanté tout débat politique théorique.  Notre siècle a découvert l'enracinement de la pensée dans le langage. S'invalidait et tombait du même coup en désuétude cet étrange usage du jugement où le désir de tout soumettre à la critique du vrai y soustrayait royalement ses propres résultats. Condamnées également à l'éclatement, les diverses traditions philosophiques se voyaient contraintes de franchir les frontières de langue et de culture qui les enserraient encore. La crise des fondements scientifiques, la falsification des divers régimes politiques, la neutralisation des sciences humaines et l'explosion technologique ont fait apparaître de leur côté leurs faillites, induisant à reporter leurs espoirs sur la philosophie, autorisant à attendre du partage critique de la vérité jusqu'à la satisfaction des exigences sociales de justice et de liberté. Le débat critique se reconnaissait être une forme de vie.  Ce bouleversement en profondeur de la culture a ramené les philosophes à la pratique orale de l'argumentation, faisant surgir des institutions comme l'École de Korcula (Yougoslavie), le Collège de Philosophie (Paris) ou l'Institut de Philosophie (Madrid). L'objectif de cette collection est de rendre accessibles les fruits de ce partage en commun du jugement de vérité. Il est d'affronter et de surmonter ce qui, dans la crise de civilisation que nous vivons tous, dérive de la dénégation et du refoulement de ce partage du jugement. Dernières parutions Gustavo CELEDÓN,Philosophie et expérimentation sonore, 2015. Philippe VERSTRATEN,Nous-mêmes et la terre. Critique et dépassement de l’idée technique du monde, 2015. Carmen REVILLA (dir.),L’horizon de la pensée poétique de María Zambrano, 2015. Zouaoui BEGHOURA,Critique et émancipation. Recherches foucaldiennes sur la culture arabe contemporaine, 2014. Jordi RIBA (dir.),L’effet Guyau, De Nietzsche aux anarchistes, 2014. Lucas GUIMARAENS,Michel Foucault et la dignité humaine, 2014.
Biagio Guastella Giacomo Leopardi, hérétiqueet inactuel Préface d’Alberto Giovanni Biuso *
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-06529-8 EAN : 9782343065298
À Biagio, mon grand-père, qui m’a appris à vivre et à lutter
Remerciements
Je tiens à remercier tout d'abord les Professeurs A. G. Biuso, B. Cany et J. Poulain,pour l’encouragement, les remarques, les aides, les conseils etpour leursqualités autant professionnelles qu'humaines. Il faut encore remercier leprofesseur Aldo Cottonaro, celui qui m’a initié à la philosophie et m’a transmis l’amour de Leopardi. Je remercie aussi toutparticulièrement mon correcteur, le Professeur Patrick Noël, qui s’est investi dans la révision du présent travail, à titre amical etgracieux. Je remercie, finalement, ma famille, mon compagnon et mes amis de m’avoir soutenu et supporté.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.