L'Ethique expliquée à tout le monde

De
Publié par

Tout le monde parle d'éthique. Affaires, sports, médias, médecine..., le terme concerne aussi la vie quotidienne.


Mais son sens demeure souvent obscur. Est-ce simplement la morale ? Ou l'invention de règles nouvelles ? Et qui doit réfléchir ? Des experts, ou bien chacun d'entre nous ?


Dans un style limpide, Roger-Pol Droit éclaire l'histoire du mot. Il met en lumière avec pédagogie les enjeux des croyances religieuses et des analyses philosophiques.


Depuis les sagesses de l'Antiquité jusqu'à la bioéthique de demain, les perspectives changent. Mais l'axe central demeure le même : le meilleur guide, pour l'éthique, c'est toujours le souci des autres.



Roger-Pol Droit, philosophe, écrivain, chercheur au CNRS, est membre du Comité national consultatif d'éthique pour les sciences de la vie.



Publié le : mardi 25 mars 2014
Lecture(s) : 21
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782021178227
Nombre de pages : 128
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
L’éthique expliquée à tout le monde
RogerPol Droit
L’éthique expliquée à tout le monde
Éditions du Seuil
ISBN9782021178210
© Éditions du Seuil, mars 2009
Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective.Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L.3352 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
www.editionsduseuil.fr
On ne peut être juste si on n’est pas humain. Vauvenargues,Réflexions et maximes, 12
REVENIR AU DÉPART
Il est partout question d’éthique. Jamais ce mot n’a été utilisé aussi souvent qu’aujourd’hui. Chaque jour, on le retrouve prononcé dans d’innombrables discours,imprimé dans quantité de journaux et de livres, entendu à la radio, à la télévision, à l’école, à l’université. Car notre époque se soucie d’éthique, désormais, dans quantité de domaines : affaires et vie financière (où la crise révèle combien des règles sont nécessaires), sport (où le dopage et les matchs truqués risquent de détruire toute compétition), médias (où l’information est souvent biaisée ou manipulée). Plus encore, la médecine est devenue un lieu privilégié des débats éthiques. Les techniques
9
L É T H I Q U E E X P L I Q U É E À T O U T L E M O N D E
nouvelles rendent possibles des situations jusqu’à présent inimaginables. Elles menacent de modifier radicalement l’existence humaine aussi bien que les systèmes de parenté et de filiation. On se demande donc ce qu’il faut encourager, autoriser ou interdire. Et au nom de quoi ? Ces interrogations ont constitué, au cours des dernières décennies, la bioéthique. Ce domaine de réflexion recoupe des débats philosophiques fondamentaux : il y est question du sens de la vie, des limites de nos interven tions sur la matière vivante, ou encore de la dignité humaine. Dans la vie de tous les jours également, l’éthique est de plus en plus souvent présente. Les agressions verbales ou physiques se multi plient, les violences et les incivilités s’accroissent, la discipline et l’autorité faiblissent. Du coup, on en appelle au respect des personnes, au sens de la solidarité, à la nécessité de normes col lectives pour continuer à vivre ensemble. Toutefois, si ce mot est omniprésent, il n’est pas sûr que son sens soit toujours clair. De quoi parleton au juste, quand il s’agit d’éthique ? Estce de morale ? Estce de principes généraux,
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.