La Construction de soi. Un usage de la philosophie

De
Publié par

La construction de soi rassemble une série de lettres qui dessinent un usage de la philosophie envisagée comme un mode de vie, une thérapeutique de l'âme. Ici, les philosophes sont interpellés et mis à l'épreuve. Tour à tour, le lecteur côtoie Boèce, Épicure, Schopenhauer, Spinoza ou Etty Hillesum. Ces guides présentent des voies pour se dégager du passé, des regrets ou de la haine de soi. Ils invitent à se libérer du regard d'autrui et ouvrent au risque de l'acceptation.


Alexandre Jollien propose un dialogue intérieur qui prend la forme d'une correspondance adressée à Dame Philosophie, cette figure allégorique dont Boèce imagina recevoir la visite alors qu'il attendait dans sa prison d'être exécuté. Dans cet itinéraire, l'auteur esquisse le portrait de Dame Frayeur et de la Mort, avec lesquelles il faut bâtir une vie. Ces lettres entendent dépeindre un état d'esprit qui tente de répondre à l'invite de Spinoza : " Bien faire et se tenir en joie ".


Publié le : jeudi 1 octobre 2009
Lecture(s) : 54
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782021008067
Nombre de pages : 184
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Extrait de la publication
Extrait de la publication
,
,
Extrait de la publication
IEN
TION
phie
Extrait de la publication
-0
OBRE 2006
roductions destinées à une utilisation u partielle faite par quelque procédé ts cause, est illicite et constitue une u Code de la propriété intellectuelle.
T C C H A P I T R E À C H A N G E R
7
ugustin.
aissance à l’égard des out sa source dans de rce, l’audace de pro-
gratitude à Lucienne lle, qui peu à peu est onstruction de soine à André Gillioz, Jean-ux, Marie-France et rc Flükiger, Laurent éthoz, Marie-Thérèse ampan, Daniel Morin, ’Méara, André Comte-adey, Roseline Chalot.
sonore romande, sans qui me fondent. Merci et auNouvellistepour
à tous ces êtres que la r sont dédiées.
L A C O N S T R U C T I O N D E S O I
8
Extrait de la publication
À C H A N G E RT C C H A P I T R E
sophie
état d’esprit, glaner r dans la joie. Je me i, en élargissant mon  vie. La philosophie cices pour se former, ion de la philosophie ment ambitieuse, me le esquisse un art de
e nourrissent a fait e demanuel d’après it de ses entraves. à l’adversité, peine oûter la gratuité de la culpabilité, la peur nt de cheminer libre-cline à m’interroger ophie m’apporte, ce
10
Extrait de la publication
at. lles is-pit, lar-âtir our de tter eur aux nds urt 1 ».
ge, . Je ire, suit i le aite ne m-ion
11
O P H I E
s s’apparente à une e voix me parle, me pour ma part vivre ’où ces lettres qui nie de mes guides. s ce dialogue inté-
aginé recevoir la ur de donner corps
me suis confronté à nchanté, dérouté et que, malgré moi, la ses. Aussi ai-je fini . Je ne pouvais pas .
ondance.
L A C O N S T R U C T I O N D E S O I
12
Extrait de la publication
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

La Tendresse du monde

de ActuaLitteChapitre

Le tour du jardin

de editions-du-boreal