La doctrine de la science (1794)

De
Publié par

Ce livre a été conçu en jumelage avec un second lui servant de commentaire et intitulé : La Doctrine de la science (1794) de Johann Gottlieb Fichte. Naissance et devenir de l'impérialisme allemand Tome 2. Le texte de Fichte présenté ici sur la Doctrine de la science passe pour l'un des plus difficiles de la littérature philosophique. Il se présente même comme une forme de rêve chiffré apte à exercer un effet de fascination tel que l'écriture de Rimbaud ou de Mallarmé. Le personnage faustéen de Fichte est un précurseur important d'idées modernes en psychologie comportementale et en psychanalyse (Freud, Wallon, Piaget, Gesell), et à l'origine aussi en partie de la phénoménologie et de l'existentialisme.
Publié le : mardi 15 mars 2016
Lecture(s) : 1
EAN13 : 9782140004254
Nombre de pages : 252
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Johann Gottlieb Fichte
La doctrine de la science (1794)Tome 1
Présentation par Emile Jalley Nouvelle traduction de Marc Géraud
ALLEMANDE
CIVILISATION
La doctrine de la science 1794
Johann Gottlieb Fichte La doctrine de la science 1794 TOME1 Nouvelle traduction par Marc Géraud Présentation par Émile Jalley, en tome 2
Notes des auteurs :le titre de cet ouvrage est un titre d’éditeur, qui rassemble sous la même formule deux ouvrages de l’année 1794 :Du concept de la doctrine de la science, etFondement de l’ensemble de la doctrine de la science.Illustration : pièce de 5 deutsche Mark, à l’effigie de Johann Gottlieb Fichte, formant aussi un symbole assez approprié de sa synthèse quintuple.© L'HARMATTAN, 2016 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08128-1 EAN : 9782343081281
Johann Gottlieb Fichte La Doctrine de la science 1794 Tome 1 Sommaire * À PROPOS DU CONCEPT DE DOCTRINE DE LA SCIENCE, OU DE CE QUE L’ON APPELLE PHILOSOPHIE SOUS FORME D’ÉCRITS D’INVITATION AUX CONFÉRENCES SUR CETTE SCIENCE PRÉFACE 11 PREMIÈRE SECTION 15 À PROPOS DU CONCEPT DE DOCTRINE DE LA SCIENCE EN GÉNÉRAL 15 § 1.Concept forgé hypothétiquement de la doctrine de la science15§ 2.Développement du concept de doctrine de la science20 DEUXIÈME SECTION 27 DISCUSSION DU CONCEPT DE DOCTRINE DE LA SCIENCE 27 § 3. 27 § 4.Dans quelle mesure la doctrine de la science peut-elle être sûre d’avoir épuisé le savoir humain en général ?28 § 5.Quelle est la limite qui sépare la doctrine générale de la science de la science particulière fondée par elle ?32 § 6.Comment la doctrine de la science générale se comporte-t-elle en particulier envers la logique ?34§ 7.Comment la doctrine de la science se comporte-t-elle en tant que science envers son objet ?37TROISIÈME SECTION 45 DIVISION HYPOTHÉTIQUE DE LA DOCTRINE DE LA SCIENCE 45 § 8. 45 *
7
FONDEMENT DE L’ENSEMBLE DE LA DOCTRINE DE LA SCIENCEManuscrit pour les auditeurs 49 AVANT-PROPOS 49 PREMIÈRE PARTIE 53 Hypothèses de l’ensemble de la doctrine de la science53 § 1.Première Hypothèse, tout simplement inconditionnée53§ 2.Deuxième Hypothèse, conditionnée selon son contenu61§ 3.Troisième Hypothèse, conditionnée selon sa forme64DEUXIÈME PARTIE 77 Fondement du savoir théorique77 § 4.Première Thèse77 A.Détermination du principe synthétique à analyser79B.Synthèse des opposés contenus dans la proposition établie en général80C.Synthèse par détermination alternante des opposés contenusdans le premier des principes opposés eux-mêmes83 D.Synthèse par détermination alternante des oppositions contenues dans le deuxième des principes opposés88E.Réunion synthétique de l’opposition entre les deux types établis de la détermination alternante94I 99 IIPar une activité indépendante, un agir et subir en alternance est déterminé105III 109 Déduction de la représentation154 TROISIÈME PARTIE 169 Fondement de la science du pratique169 § 5.Deuxième Thèse169I 170 II 175 § 6.Troisième Thèse198Dans l’aspiration, une contre-aspiration du Non-Je est simultanément posée, et fait équilibre au premier198
8
§ 7.Quatrième Thèse200L’aspiration du Je, la contre-aspiration du Non-Je, et l’équilibre entre elles deux doivent être posés200 § 8.Cinquième Thèse203 Le sentiment lui-même doit être posé et déterminé203 I 203 II 204 III 206 IV 206 V 207 § 9.Sixième Thèse208Le sentiment doit être davantage déterminé et limité208 I 208 II 209 § 10.Septième Thèse211La pulsion elle-même doit être posée et déterminée211 § 11.Huitième Thèse226Les sentiments mêmes doivent pouvoir être opposés226 Index des matières 233 Index des noms 237 * Émile Jalley La Doctrine de la science 1794 de Johann Gottlieb Fichte Naissance et devenir de l’impérialisme allemand Tome 2 Sommaire Synopsis 11 Présentation par Émile Jalley 49 1. La personnalité faustéenne de Johann Gottlieb Fichte 49 Biographie et bibliographie de base 54 2. Les questions épineuses de l’ « idéologie » et du « déchet » en philosophie 55 3. La question actuelle de l’impérialisme allemand 57
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.