//img.uscri.be/pth/3f1e873260f798808da058f9f0848461cbac1913
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le contrat républicain

De
88 pages
En Afrique s'est installée la culture du pouvoir personnel et égoïste. Ainsi des groupes d'intérêt s'imposent, fondant l'autorité de l'Etat sur la force, abandonnant les nobles objectifs républicains, cultivant la corruption. Avec le Contrat républicain on va vivre et revivre les comportements républicains et démocratiques ; mettre en avant, par les institutions et les individus, les objectifs communs, d'intérêt général, en vue du bonheur de chaque personne et de tout le monde.
Voir plus Voir moins
LE CONTRAT RÉPUBLICAIN THE REPUBLICAN CONTRACT
Adamou NDAMNJOYALE CONTRAT RÉPUBLICAIN Mise en place des institutions républicaines et des méthodes et traditions démocratiques
THE REPUBLICAN CONTRACT Republicans institutions, democratic traditions and methods
Du même auteur Linitiation. Théâtre, LHarmattan, 2011. Les traditions dans lAfrique républicaine et démocratique. Pour un nouveau contrat social, LHarmattan, 2010. Imams et rabbins ensemble pour la paix. Les leçons du Congrès de Bruxelles, LHarmattan, 2010. © LHarmattan, 2011 5-7, rue de lEcole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-54284-6 EAN : 9782296542846
AVANT-PROPOS
Il est question pour toutes les Camerounaises et tous les Camerounais républicains, patriotes, démocrates, de sengager en leur âme et conscience, duvrer profondément aussi bien individuellement que collectivement, pour le développement de notre pays en vue du bien-être général et de chaque personne. Le contrat républicain, démocrate et déthique citoyenne vient à propos pour léveil et laction au moment où la culture des égoïsmes et des individualismes tue le génie créateur des Camerounais faisant de la course aux gains faciles et gratuits le droit commun, consolidant par là le lit de la corruption. Le contrat républicain est né à partir des réalités de la vie quotidienne des Camerounais et des relations du Cameroun avec le reste du monde ; il sest précisé à travers les concertations qui ont eu lieu au Cameroun, et à lextérieur, en Europe et aux Etats-Unis plus particulièrement, dans le cadre des rencontres et des conférences-débats avec les Camerounais de la diaspora et les amis du Cameroun. Ce qui suit ci-dessous donne les bases dactions de la part de toutes les Camerounaises et de tous les Camerounais, quils soient dans le territoire national ou à létranger ; aussi fait-il ressortir : 1. Les raisons profondes qui font de la mobilisation citoyenne et démocratique un impératif. 2. Les domaines et les méthodes dactions partant des expériences que lon vit sur le terrain en ce qui concerne :
5
lexercice de lautorité de lEtat et par le pouvoir législatif, et par le pouvoir exécutif, ce dernier écrasant le premier, empêchant la complémentarité qui est dans lessence de la démocratie ; les grandes faiblesses du pouvoir judiciaire et les conséquences les plus néfastes sur les citoyens et sur les partenaires en matière de développement ; la mauvaise gestion des ressources humaines, naturelles, financières, et matérielles avec pour conséquences la pauvreté, voire la misère, qui est une profonde réalité pour la très grande majorité des Camerounais comme on peut le vivre dans les quartiers de nos villes et dans nos villages. Et cela malgré les satisfécits en matière de croissance économique affichés souvent par les gouvernants. Le fil conducteur en matière de développement que constituent les ressources humaines, fait de leur gestion la priorité des priorités. Aussi laccent est-il mis sur les élections qui, comme le premier des droits et des devoirs citoyens, conditionnent toute la vie de la nation : par leur transparence et leur objectivité, nous sortirons de la gestion quasi monarchique que nous connaissons et ferons de nous des citoyens responsables et parties prenantes pouvant ainsi librement : choisir les acteurs pour lexercice du pouvoir étatique ; arrêter les programmes présentés pour le développement du pays ; contrôler tous les gouvernants et les gestionnaires ; organiser les sanctions sans discrimination ;
6
mettre ainsi le Cameroun à labri de la lutte pour le pouvoir et des conflits ouverts qui sont le lot de nombreux pays africains. Nous réalisons lurgence à la veille des échéances de lan 2004 qui sont un tournant déterminant pour le Cameroun.
7