//img.uscri.be/pth/c341abce5bee0f889d9dae39c4f2f70b959e4b7f
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le libre arbitre

De
176 pages
Dans cet ouvrage, l'auteur démontre que le libre arbitre a toujours été instrumentalisé pour justifier des postures religieuses, philosophiques ou politiques. L'apparition de nouveaux outils de connaissance permet pour la première fois d'en faire un sujet d'étude rationnelle. Les conclusions nous entraînent aux frontières de la science et de la philosophie, au coeur de l'expérience humaine.
Voir plus Voir moins
AlainVanKerckhoven
LE LIBRE ARBITRE
Esquisse d’une métaphysique de la liberté
OUVERTUREPHILOSOPHIQUE
/H OLEUH DUELWUH (VTXLVVH G¶XQH PpWDSK\VLTXH GH OD OLEHUWp
2XYHUWXUH SKLORVRSKLTXH Collection dirigée par, Dominique Chateau, Jean-Marc Lachaud et Bruno Péquignot 8QH FROOHFWLRQ G¶RXYUDJHV TXL VH SURSRVH G¶DFFXHLOOLU GHV WUDYDX[ RULJLQDX[ VDQV H[FOXVLYH G¶pFROHV RX GH WKpPDWLTXHV ,O V¶DJLW GH IDYRULVHU OD FRQIURQWDWLRQ GH UHFKHUFKHV HW GHV UpIOH[LRQV TX¶HOOHV VRLHQW OH IDLW GH SKLORVRSKHV © SURIHVVLRQQHOV ª RX QRQ 2Q Q¶\ FRQIRQGUD GRQF SDV OD SKLORVRSKLH DYHF XQH GLVFLSOLQH DFDGpPLTXH  HOOH HVW UpSXWpH rWUH OH IDLW GH WRXV FHX[ TX¶KDELWH OD SDVVLRQ GH SHQVHU TX¶LOV VRLHQW SURIHVVHXUV GH SKLORVRSKLH VSpFLDOLVWHV GHV VFLHQFHV KXPDLQHV VRFLDOHV RX QDWXUHOOHV RX« SROLVVHXUV GH YHUUHV GH OXQHWWHV DVWURQRPLTXHV 'HUQLqUHV SDUXWLRQV 0LNORV 9(7g 3LHUUH GH %pUXOOHLes thèmes majeurs de sa pensée, 3DXO '8%28&+(7La théologie politique de René Girard et la gauche chrétienne  %HUWUDQG '(-$5',1Nietzsche ou la « sagesse sauvage »  <DQQ )$&+(Métaphysique du quelque chose. Enquête sur une occasion manquée  3KLOLSSH )/(85< Désenchantement et mondialisation  -XOLH 582&&2?Et si jouer était un art Notre subjectivité esthétique à l’épreuve du jeu vidéo, $QQH %28,//21Gilles Deleuze et Antonin Artaud. L’impossibilité de penser  )DEULFH -$0%2,6Deleuze et la mort, Chemins dans l’anti-Œdipe  3DXO '8%28&+(7 L’esprit du catholicisme d’apres René Girard  1LNRODRV )28)$6Marx et la Grèce antique, La lutte des classes dans l’Antiquité  %UXQR 75(17,1,Interpréter l’art 
$ODLQ 9DQ .HUFNKRYHQ
/H OLEUH DUELWUH
(VTXLVVH G¶XQH PpWDSK\VLTXH GH OD OLEHUWp
‹ /¶+DUPDWWDQ   UXH GH O¶(FROH3RO\WHFKQLTXH  3DULV
KWWSZZZKDUPDWWDQIU GLIIXVLRQKDUPDWWDQ#ZDQDGRRIU KDUPDWWDQ#ZDQDGRRIU
,6%1   ($1  
« Liberté, liberté chérie »
(La Marseillaise, Claude Joseph Rouget de Lisle)
« I’m not a number, I’m a free man!
– aaaahahahahahahahah »
(The Prisonner, Patrick McGoohan)
Préface
Toute conversation sur le libre arbitre est amenée à se perdre dans les méandres des champs qu’elle englobe dans ses effets et ses causes : logique, mathématiques, physique, biologie, philo-sophie, psychologie, sociologie, religion et politique apparaissent invariablement, avec chacun leur foison d’embranchements menant à tant de digressions qu’il est bien rare d’avoir le sentiment d’un échange constructif.
Cet essai tente d’éviter un cheminement par trop erratique, prenant ainsi le risque d’apparaître dense et de se désintéresser de nombreux aspects de problème. Il prend aussi le risque d’adopter un sous-titre aux consonances prétentieuses : « Es-quisse d’une métaphysique de la liberté. » C’est pourtant bien ce qu’il cherche à réaliser : dresser quelques traits des causes et principes premiers de la liberté telle que nous l'expérimentons.
Le présent ouvrage est la version très augmentée et actualisée d’un article publié en 2007 parEspaces de Liberté(Bruxelles). Il est donc légitime de réitérer mes remerciements au docteur Peter Kravanja et au docteur Benoît Timmermans qui m’avaient permis de nourrir ce premier texte de leurs réflexions. Ils ne pourraient en aucun cas être associés aux erreurs et paralogismes de cet essai.
9