Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le positivisme social en France

De
168 pages
A partir de la collecte de ressources existantes, ce travail dresse un état des lieux permettant de retracer le déroulement chronologique des principaux faits et événements qui ont émaillé l'histoire d'un groupe d'ouvriers qui se sont réclamés de la doctrine sociale d'Auguste Comte. L'analyse permet de cerner l'action conduite par les principaux acteurs et d'en évaluer la contribution spécifique à la cause du mouvement ouvrier français.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

es
Historiques
Léonel D C
Le positivisme social en France Origine et évolution du positivisme ouvrier (18401906)
Historiques Travaux
Le positivisme social en France Origine et évolution du positivisme ouvrier (1840-1906)
Historiques Dirigée par Bruno Péquignot et Vincent Laniol La collection « Historiques » a pour vocation de présenter les recherches les plus récentes en sciences historiques. La collection est ouverte à la diversité des thèmes d'étude et des périodes historiques. Elle comprend trois séries : la première s’intitulant « travaux » est ouverte aux études respectant une démarche scientifique (l’accent est particulièrement mis sur la recherche universitaire) tandis que la deuxième intitulée « sources » a pour objectif d’éditer des témoignages de contemporains relatifs à des événements d’ampleur historique ou de publier tout texte dont la diffusion enrichira le corpus documentaire de l’historien ; enfin, la troisième, « essais », accueille des textes ayant une forte dimension historique sans pour autant relever d’une démarche académique. Série Travaux Françoise DASQUES,La pensée française de l’architecture mexicaine, Paris–Mexico 1784-1910, Architectures et univers mental, Tome III,2015. Françoise DASQUES,Du style parisien à l’éclectisme porfirien, Paris–Mexico 1784-1910, Architectures et devenir des formes, Tome II,2015. Françoise DASQUES,Deux Rome, Paris–Mexico 1784-1910, Architectures et transferts, Tome I,2015 Murielle PERRIER,Utopie et libertinage au siècle des Lumières. Une allégorie de la liberté, 2015. Welleda MULLER,Les stalles, siège du corps, 2015. Jean-Claude COLBUS et Brigitte HÉBERT (dir.),Approches critiques du plaisir (1450-1750), 2015. Jean-Claude COLBUS et Brigitte HÉBERT (dir.),De la satisfaction des besoins vitaux aux plaisirs des sens, aux délices de l’esprit et aux égarements de l’âme (1450-1750), 2015. Maxime RENARD,L’Héritage du jacobinisme, 2015.
Léonel Dal CornoLe positivisme social en France
Origine et évolution du positivisme ouvrier (1840-1906) *
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-06253-2 EAN : 9782343062532
Présentation
SOMMAIRE
PREMIÈRE PARTIE
SOURCES, OBJET ET MÉTHODE
I. Objet et méthode de la recherche II. La place des positivistes dans l’historiographie du mouvement ouvrier français III. Les sources documentaires
DEUXIEME PARTIE ORIGINES ET ÉVOLUTION DU POSITIVISME OUVRIER EN FRANCE IV. Auguste Comte et la question sociale V. Les premiers ouvriers positivistes VI. Les ouvriers positivistes après la mort d’A. Comte VII. La participation des positivistes aux congrès ouvriers VIII. L’expansion du mouvement IX. Les positivistes au grand jour : syndicalisme et religion de l’Humanité X. Les positivistes et le gouvernement républicain de « concentration républicaine » XI. Les ouvriers positivistes devant la succession de P. Laffitte XII. Auguste Keufer et la crise syndicaliste Conclusion Bibliographie générale
7
9
13
17 21
37 43 53 63 83
97
111
133 143 153 157
PRÉSENTATION
Cette étude eut initialement pour objectif de satisfaire aux exigences du Diplôme d’Études Approfondies enHistoire et Civi-lisationsà l’École des Hautes Études en sciences sociales (EHESS). Elle fut menée sous la direction de Jacques Julliard. Le choix d’étudier lepositivisme socialen France, et plus par-ticulièrementleouvrier positivisme , a surtout visé à combler un vide dans l’histoire du mouvement ouvrier français. Le travail a consisté à identifier, collecter, répertorier les res-sources existantes et à dresser un état des lieux suffisamment ex-haustif permettant de retracer, autant que possible, le déroulement chronologique des principaux faits et événements qui ont émaillé l’histoire d’un groupe d’ouvriers qui se sont réclamés de la doctrine sociale d’Auguste Comte. L’analyse des sources d’information a permis, d’une part de cerner l’action conduite par les principaux acteurs, et d’autre part d’en évaluer la contribution spécifique à la cause du mouvement ouvrier français.
9
L’Auteur