//img.uscri.be/pth/b1302aa6fbce5a66f2db75b999402a71575d7d64
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Merleau-Ponty

De
114 pages

En quelques pages, la philosophe Angèle Kremer-Marietti décrypte l'originalité du grand phénoménologue se posant au-delà de la représentation, dans le monde immense d'un univers qui nous échappe dans son pur objet.

Publié par :
Ajouté le : 01 septembre 2013
Lecture(s) : 23
EAN13 : 9782336323299
Signaler un abus
Angèle Kremer-Marietti
Merleau-Ponty La relation au langage et au sens
Commentaires
philosophiques
Merleau-Ponty
La relation au langage et au sens
Commentaires philosophiques Collection dirigée par Angèle Kremer Marietti et Fouad Nohra  Permettre au lecteur de redécouvrir des auteurs connus, appartenant à ladite “histoire de la philosophie”, à travers leur lecture méthodique, telle est la finalité des ouvrages de la présente collection.  Cettedernière demeure ouverte dans le temps et l’espace, et intègre aussi bien les nouvelles lecturesdes “classiques” par trop connus que la présentation de nouveaux venus dans le répertoire des philosophes à reconnaître.  Les ouvrages seront à la disposition d’étudiants, d’enseignants et de lecteurs de tout genre intéressés par les grands thèmes de la philosophie. Dernières parutions Angèle KREMER-MARIETTI,Autrui, soi et tout le reste, 2013. Yvette CONRY,Matières et matérialismes, Etudes d’histoire et de philosophie des sciences, 2013. Jean-Pierre COUTARD,Le soi, le temps et l’autre, 2013. Soundouss EL KETTANI,Une dynamique du visuel, L’ondoyante réalité des Rougon-Macquartde Zola, 2013. Hichem GHORBEL,Etudes sur le XVIIIe siècle : Montesquieu et Rousseau ou les conditions de la liberté, 2013. Aristide NERRIÈRE,Métaphysique pour un nouvel existentialisme, 2013. Michèle PICHON,Gaston Bachelard, L’intuition de l’instant au risque des neurosciences, 2012. Guy-François DELAPORTE (traduction de),Métaphysique d’Aristote, Commentaire de Thomas d’Aquin, Tome II, 2012. Guy-François DELAPORTE (traduction de),Métaphysique d’Aristote, Commentaire de Thomas d’Aquin, Tome I, 2012. Babette BABICH, La fin de la pensée? Philosophie analytique contre philosophie continentale, 2012. Angèle KREMER-MARIETTI,Les ressorts du symbolique, 2011. Emmanuelle CHARLES,Petit traité de manipulation amoureuse,2011. Monique CHARLES,Apologie du doute, 2011. Abdelaziz AYADI,La philosophie claudicante, 2011. Mohamed JAOUA,Phénoménologie et ontologie dans la première philosophie de Sartre, 2011. Edmundo MORIM de CARVALHO,Poésie et science chez Bachelard, 2010. Hichem GHORBEL,L'idée de guerre chez Rousseau. Volume 2, Paix intérieure et politique étrangère, 2010.
*
Angèle Kremer-MariettiMerleau-Ponty
La relation au langage et au sens
Ouvrages du même auteur Thèmes et structures dans l'œuvrede Nietzsche,Paris, Lettres Modernes, 1957. Jaspers et la scission del'être, Paris, Seghers, 1967. Nietzsche, Le Livre du philosophie, Paris, Aubier-Flammarion, 1969. Auguste Comte et la théorie sociale du positivisme, Paris, Seghers, 1970. Wilhelm Dilthey et l'anthropologie historique, Paris: Seghers, Collection «Philosophes de tous les temps», 1971. L'Homme et ses labyrinthes. Essai ssur Friedrich Nietzsche, Paris: Sté UGE, Collection 10/18, 1972; rééd. L'Harmattan, 1999. Lacan oula rhétorique de l'inconscient, Paris: Aubier Montaigne, 1978. Entre le signe et l'histoire. L'anthropologiepositiviste d'Auguste Comte, Paris: Klincksieck, 1982; rééd; L'Harmattan, 1999. La Symbolicité ou le problème de la symbolisation, Paris: P.U.F., Collection «Croisées», 1982; rééd. L'Harmattan, 2000. Michel Foucault: Archéologie et généalogie, Paris: Le Livre de Poche, Collection «Biblio Essais», 1985. Les Racines philosophiques de la science moderne, Bruxelles: Pierre Mardaga Editeur,Collection «Philosophie et langage», 1987. Nietzsche et la rhétorique, Paris:P.U.F, Collection «L'interrogation philosophique», 1992; rééd. L'Harmattan, 2007. Les apories de l’action. Essai d’une épistémologie de l’action morale et politique. Paris: Éditions Kimé, 1993. La philosophiecognitive, Paris: P.U.F., Collection «Que sais-je?», 1994; rééd. L'Harmattan, 2002. Morale et politique. Court traité de l’action morale et politique, Paris:Kimé, 1995. La raison créatrice,moderne ou postmoderne, Paris: Kimé, 1996. Parcours philosophiques, Paris: Ellipses, 1997. La sociologie de la science, Sprimont (Belgique): Ed. Pierre Mardaga, 1998. Philosophie des sciences de la nature, Paris: P.U.F., Collection «L' interrogation philosophique», 1999; rééd. L'Harmattan: 2007. Éthique et épistémologie autour du livreImpostures intellectuellesde Sokal et Bricmont, Paris: L’Harmattan, 2001. L’éthique en tant que méta-éthique(PUF, 1987), Paris: L’Harmattan, 2001. Carnets philosophiques, Paris, L’Harmattan, 2002. Cours sur la première recherche logique de Husserl, Paris, L’Harmattan, 2003. Jean-Paul Sartre et le désir d’êtreL’Harmattan, 2005., Paris: Épistémologiques, Philosophiques, Anthropologiques, Paris: L’Harmattan, 2005. Avec Jean Dhombres,L’Épistémologie, État des lieux et positions, Paris: Ellipses, 2006. Le positivisme d’Auguste Comte(PUF, 1982), Paris: L’Harmattan, 2006. La morale en tant que science morale(PUF, 1982), Paris: L’Harmattan, 2007. Auguste Comte et la science politiqueL’Harmattan, 2007., Paris: Le kaléidoscope épistémologique d’Auguste Comte. Sentiments, Images, Signes, Paris: L’Harmattan, 2007. Seven Epistemological Essays from Hobbes to PopperBuenos Books, 2007., New York: Trois études sur la loi constructale d’Adrian Bejan, avec A Bachta, J.Dhombres, L’Harmattan, 2008. Michel Meyer et la problématologie, Bruxelles: Editions de l’Université de Bruxelles, 2008. Réflexions sur les temps actuels2009., Bruxelles: Editions du Centre Laïque, Nietzsche ou les enjeux de la fiction, Paris: L’Harmattan, 2009. Les ressorts du symbolique, L’Harmattan, 2011.. Liberté de dire, L’Harmattan, 2013. Autrui, soi et tout le reste, L’harmattan, 2013. © L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-01518-7 EAN : 9782343015187
 Sommaire Préface………………………………………….....7 Les trois étapes de la philosophie de Merleau-Ponty……………………………………..………..9 Le Visible et l’invisible…………………….……...17 La perception comme base épistémologique dans la perspective phénoménologique de Merleau-Ponty……………………………………………...67 Index……………………………………………...99  5
 Préface L’analyse de Maurice Merleau-Ponty inaugure une approche totalement nouvelle, car elle implique que l’être de la science «ne peut ni être ni être pensé 1 commeselbstständigc’est-à-dire comme étant» , indépendant ou en soi, étant donné ce qu’il souligne dunexus rationumou duvinculum susbtantialeque constitue le corps humain et de la priorité du «je suis » sur le « je pense ». Dans le domaine scientifique, on ne retrouvera une telle position qu’un peu plus tard avec les travaux originaux de Francisco Varela sur la cellule et l’organisme concernant l’autopoièse, à commencer par leur publication dans l’ouvrageAutonomie et connaissance, paru en 1979. Les nombreux travaux sur le corps qui s’ensuivirent ensuite développeront cette veine, à partir et autour du corps. Du point de vue strict de la phénoménologie, les approches originales ainsi inaugurées par Merleau-
1  Maurice Merleau-Ponty,Le Visible et l’invisible, Paris, Gallimard, 1964, p. 230.  7
Ponty, ouvrirentdes strates inéditesde l’être, non seulement distinctes de l’être de la science, mais de l’Objet en tant que tel, et faisant du corps, non plus un objet, mais la condition de possibilité aussi bien de la chose que de l’espace. Ce que révélait ainsi Merleau-Ponty, c’étaitl’intersubjectivité. « Endehors de toute question tout en étant en 2 chacune des questions» ,c’est ainsi que derrière Merleau-Ponty peut se poser la philosophie... car « l’éloignementde l’objet désiré n’est pas le signe de son impossibilité, il est au contraire ce qu’exige la philosophie qui ne cherche pas à coïncider avec le constitué, mais à renoncer au substantialisé et à 3 troubler le déjà accompli ». 2 Abdelaziz Ayadi,La philosophie claudicante, paris, L’Harmattan, 2011,p. 170 3 Ibid.  8
 LESTROIS ÉTAPES DE LA  PHILOSOPHIEDE MERLEAU-PONTY 1)1935-1945  Dèsle début, Merleau-Ponty a privilégié les analyses descriptives de l'expérience vécue sur les explications rationnelles, philosophiques ou scientifiques, qui font de l'homme un objet de la nature. DansLa Structure du Comportement(1942), il dénonce une philosophie qui traite l'homme et sa nature comme une unité objective, et une science pour laquelle l'organisme et la conscience sont la cause et l'effet, en tout cas deux ordres de réalité en interaction. À cette causalité linéaire, Merleau-Ponty veut substituer une causalité circulaire: non pas une relation élément par élément mais une variété de combinaisons possibles. Telle est la base sur laquelle Merleau-Ponty critique les psychologues scientifiques tels Pavlov et Watson. Pour éviter le réductionnisme, Merleau-Ponty demande que l'on considère le comportement comme une structure à plusieurs niveaux: au niveau des formes  9