Revue de métaphysique et de morale

De
Revue de Métaphysique et de Morale SAINT-GERMAIN-LES-CORBEIL. IMPRIMERIE WILLATME Revue de étaph'^siqueM et de Morale PAUAISSAXT TOUS LES TROIS MOIS -VINGT-HUITIEIVIE ANNEE 1921 Secrétaire de la Ré?endrent les forces mécaniques, une forme totalement inutile à cette existence : l'in- dividualité et riiarmonie des individus entre eux. Un arbre au point de vue esthétique, c'est un être d'une Ame,doué faisant elTort pour réaliser pleinement sa fin, qui est l'idée de l'arbre parfait, capable d'inspirer de la sympathie aux autres vivants et, en quelque mesure, d'en ressentir lui-même. L'amour se réjouit de voir l'objet qu'il chérit atteindre à sa fin et à sa félicité propre. Dans ce sens se poursuivaient les méditations de Lachelier sur l'art de la nature et l'art humain, et elles étaientsur infiniment variées et délicates. La moralité le préoccupait davantage encore, "La morale répond, dans la pratique, à la plus haute affirmation Rev. Meta. — T. XXVIIi (n" i, 1921). 2 KEVUE DE MÉTAPHVSIOLE ET DE MURALE.18 pensée : celle de la liberté, comme sourcethéorique de la de toute existence. C'est en se détachantdu mondedonnépremière penser elle-même que la pensée est conduiteet en s'etîorçant de se cette forme suprême de l'être. Ainsi ce n'est pas par unà concevoir développement continu, c'est, au contraire, par un renoncement à moi qui appartient à la nature pourra se trans-soi-même que le moi spirituel, parent du moi divin, dont il porte enformer en ce lui l'idée confuse.
Publié le : lundi 1 octobre 2012
Lecture(s) : 27
Tags :
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 814
Voir plus Voir moins

Revue
de
Métaphysique
et de
MoraleSAINT-GERMAIN-LES-CORBEIL.
IMPRIMERIE WILLATMERevue
de
étaph'^siqueM
et de
Morale
PAUAISSAXT TOUS LES TROIS MOIS
-VINGT-HUITIEIVIE ANNEE 1921
Secrétaire de la Ré<laclion : M. XAVIER LÉOK
Librairie Armand Colin
5«103, Boulevard Saint-Michel, Paris,

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.