Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Consacrés africains, pour quoi faire ?

De
200 pages
En s'inspirant de la dimension fonctionnelle du charisme de la vie consacrée, l'auteur invite à redécouvrir la fonction sociale des trois voeux religieux d'obéissance, de pauvreté et de chasteté. L'auteur postule l'existence de pratiques concrètes, en lien avec les problèmes sociaux, que les consacrés sont invités à assumer dans leurs Eglises et leurs pays. C'est à ce prix que leur vécu peut revêtir une dimension sociale et, par conséquent, redevenir crédible.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

,
s
Églises d’Afrique
Louis B
Consacrés africains,pour quoi faire ?
Redécouvrir la fonction sociale des vœux religieux
14/10/15 17:05
Consacrés africains, pour quoi faire ?
Églises d’Afrique Collection dirigée par Denis Pryen  Depuis plus de deux millénaires, le phénomène chrétien s’est inscrit profondément dans la réalité socio-culturelle, économique et politique de l’Occident, au point d’en être le fil d’Ariane pour qui veut comprendre réellement les fondements de la civilisation judéo-chrétienne. Grâce aux mouvements d’explorations scientifiques, suivis d’expansions coloniales et missionnaires, le christianisme, porté par plusieurs générations d’hommes et de femmes, s’est répandu, entre autres contrées et à différentes époques, en Afrique. D’où la naissance de plusieurs communautés ecclésiales qui ont beaucoup contribué, grâce à leurs œuvres socio-éducatives et hospitalières, à l’avènement de plusieurs cadres, hommes et femmes de valeur. Quel est aujourd’hui, dans les domaines économiques, politiques et culturels, le rôle de l’Église en Afrique ? Face aux défis de la mondialisation, en quoi les Églises d’Afrique participeraient-elles d’une dynamique qui leur serait propre ? Autant de questions et de problématiques que la collection « Églises d’Afrique » entend étudier. Dernières parutions Louis BIRA, Jean BONANE BAKINDIKA,Le mystère de la trinité, 2015. Joseph BELEPE,Formation et ministère propre des catéchistes au Mai-Ndombe, L’héritage de l’abbé Basile Mputu Nzemba, 2015. Samuel MAHEDA MA NSONDE,L’africanisation de la musique chrétienne, 2015. Jean Olivier BOULINGUI MOUSSIROU,L’Église internationale de Nazareth au Gabon, Délivrance et possession matérielle,2015. Ilunga KANDOLO KASOLWA,Pour un modèle inculturé de réconciliation en RD CONGO, Une approche chrétienne des pratiques traditionnelles de réconciliation, 2015. Olivier NKULU KABAMBA,La modernisation du pouvoir dans l’église catholique. Défi et atout pour la nouvelle évangélisation, 2015.
Louis BIRA
Consacrés africains, pour quoi faire ?
Redécouvrir la fonction sociale des vœux religieux
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07211-1 EAN : 9782343072111
« Regarder le passé avec reconnaissance ; Vivre le présent avec passion ; Embrasser l’avenir avec espérance. » Tiré de la Lettre du pape François à tous les consacrés, à l’occasion de l’Année de la Vie Consacrée, Cité du Vatican, 21 novembre 2014.
REMERCIEMENTS
Ce texte que nous présentons à un public plus large est le fruit des efforts conjugués. Il résulte des échanges et du partage que nous avons eus à plusieurs occasions avec des confrères et des amis, au Congo (RDC), au Cameroun, au Rwanda, au Burundi et maintenant en Sierra Leone. Que tous et chacun en soient remerciés. Que madame Anne-Marie PIERRON, Marius DJATCHE, père Gabriel BASUZWA et père Barthelemy MINANI trouvent ici l’expression de notre profonde gratitude. Sans leur soutien et leur amitié, nous parions que ce texte n’aurait jamais pris forme. Un grand merci à tous les confrères Missionnaires Xavériens et à nos grands amis Clercs Réguliers de Saint Paul (Pères Barnabites). L’aventure de la foi en Jésus-Christ a permis que nos destins se croisent. Désormais, nous sommes unis pour le meilleur et pour le pire ; et cela pour une seule et noble cause : œuvrer ensemble pour l’avènement d’un monde juste et fraternel, grâce à la saveur de l’Évangile. De la maison du Père où il nous observe et nous soutient, que Mzee Munzihirwa Christophe, notre bien-aimé archevêque assassiné en 1996, soit remercié pour le sacrifice de sa vie. Il s’est dépensé afin que, nous peuples de la région des Grands-Lacs (RDC, Rwanda et Burundi), puissions vivre dans la dignité, la paix et la justice. C’est spécialement à la mémoire de ce « prophète assassiné » que nous dédions cet ouvrage.
INTRODUCTION
Les statistiques de l’Église catholique de 2014 ont confirmé la croissance toujours en hausse du nombre des hommes et des femmes d’Afrique qui s’engagent dans la vie consacrée. En effet, selon l’agence Fides, en cette année, les consacrés des Églises d’Afrique (prêtres religieux, religieuses, religieux-frères et membres des 1 Instituts séculiers) ont atteint le nombre de 90 835 . L’augmentation est surtout due aux nombreuses vocations venant de l’Afrique subsaharienne. Alors que les vocations à la vie consacrée ne cessent inlassablement de tarir en Occident, les Églises au sud du Sahara, avec leur « boom vocationnel » peuvent se vanter de continuer à donner à l’Église catholique, des chrétiens « convaincus »-c’est ainsi que saint Basile 2 concevait les consacrés lorsqu’il écrivait sa Règle -, des gens déterminés à prendre l’Évangile à la lettre, pour le vivre radicalement en suivant Jésus sur la voie de l’obéissance, la pauvreté et la chasteté. Paradoxalement, c’est dans une Afrique en panne (Jacques Giri) que surgissent ces nombreuses vocations à la vie consacrée. Et c’est cela qui rend suspecte la course de beaucoup de jeunes filles et garçons des Églises d’Afrique vers la « vie du couvent ». En effet,
1  « Dossier réalisé par l’Agence Fides, le 19/10/2014 », dans www.Fides.org, consulté le 25/04/2015. 2  CARDINAL RATZINGER J., « Les Mouvements d’Église et leur lieu théologique », dansDC, Hors - série, n°1 (2005), p. 101.
9