//img.uscri.be/pth/587e10a0afca8c1c30521dc4af3b3ca856e680c8
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 19,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Hildegarde de Bingen et la tradition visionnaire de l'Occident

De
270 pages
Les visions d'Hildegarde de Bingen déploient un univers symbolique très riche. A travers diverses approches, il s'agit de comprendre le phénomène de la vision, soit en tant qu'expérience extraordinaire, soit en tant que partie intégrante du processus de création. La floraison d'images, leur description et leur représentation plastique sont abordées à l'aide de comparaisons avec l'Apocalypse de Jean de Patmos, les spiritualités des lumières d'Orient étudiées par l'iranologue et philosophe Henry Corbin, ou encore l'oeuvre de l'artiste surréaliste Max Ernst, resituant le cas de cette mystique Rhenane du XII e siècle dans un contexte plus large.
Voir plus Voir moins
Victoria Cirlot
HILDEGARDE DE BINGEN ET LA TRADITION VISIONNAIRE DE L’OCCIDENT
Traduit de l’espagnol (castillan) par Sébastien Galland et Juan Lorente
CollectionThéôria
HILDEGARDE DE BINGEN ET LA TRADITION VISIONNAIRE DE L’OCCIDENT
VICTORIA CIRLOT
HILDEGARDE DE BINGEN ET LA TRADITION VISIONNAIRE DE L’OCCIDENT
Traduit de l’espagnol (castillan) par Sébastien Galland et Juan Lorente
Collection Théôria ––––––––––––––––––
Hildegard von Bingen y la tradición visionaria de Occidente© 2005, Herder Editorial, S.L., Barcelona © L’Harmattan, 2016, pour la traduction française 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Parishttp://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-11089-9 EAN : 9782343110899
COLLECTIONTHÉÔRIADIRIGÉE PARPIERRE-MARIESIGAUDAVEC LA COLLABORATION DEBRUNOBÉRARDOUVRAGES PARUS: Jean BORELLA,Problèmes de gnose, 2007. WolfgangSMITH,Sagesse de la cosmologie ancienne – Les cosmologies traditionnelles face à la science contemporaine, 2008, traduit de l’anglais par Jean-Claude Perret et Pierre-Marie Sigaud, préface de Jean Borella. Françoise BONARDEL,Bouddhisme et philosophie – En quête d’une sagesse commune, 2008. JeanBORELLA,La crise du symbolisme religieux, 2008. JeanBIÈS,Vie spirituelle et modernité, 2008. DavidLUCAS,Crise des valeurs éducatives et postmodernité, 2009. Kostas MAVRAKIS,De quoi Badiou est-il le nom ? Pour en finir avec e le (XX ) siècle, 2009. Reza SHAH-KAZEMI,Shankara, Ibn ‘Arabî et Maître Eckhart – La voie de la Transcendance,traduit de l’anglais par Ghislain Chetan,2010. Marco PALLIS,La Voie et la Montagne – Quête spirituelle et bouddhisme tibétain, traduit de l’anglais par Jean-Claude Perret et Pierre-Marie Sigaud, 2010. JeanHANI,La royauté sacréeDu pharaon au roi très chrétien, 2010. Frithjof SCHUON,Avoir un centre, rééd., 2010. PatrickRINGGENBERG,Diversité et unité des religions chez René Guénon et Frithjof Schuon, 2010. KenryoKANAMATSU,Le Naturel – Un classique du bouddhisme Shin, suivi d’un commentaire de Reza Shah-Kazemi, traduction de l’anglais par Ghislain Chetan, préface de Françoise Bonardel, 2011. Frithjof SCHUON,Les stations de la sagesse, rééd., 2011. JeanBORELLA,Amour et Vérité – La voie chrétienne de la charité, 2011. Patrick RINGGENBERG,Les théories de l’art dans la pensée traditionnelle – Guénon, Coomaraswamy, Schuon, Burckhardt, 2011. Jean HANI,La Divine Liturgie, rééd., 2011. Swami Śri KARAPATRA,La lampe de la Connaissance non-duelle,suivi deLa crème de la Libération, attribué àSwami TANDAVARYA,suivis d'un inédit, La Connaissance du soi et le chercheur occidentaldeFrithjof SCHUON, traduction de Ghislain Chetan,2011.
5
Paul BALLANFAT,Messianisme et sainteté –Les poèmes du mystique ottoman Niyâzî Mısrî, (1618-1694), 2012. Frithjof SCHUON,Forme et substance dans les religions, rééd., 2012. Jean BORELLA,Penser l’analogie, rééd., 2012. Jean BORELLA,Le sens du surnaturel, suivi deSymbolisme et réalité – e Genèse d’une réflexion sur le symbolisme sacré, 3 éd., 2012. GuillaumeDETANOÜARN & MichelD’URANCE,Dieu ou l’éthique ? Dialogue sur l’essentiel, 2013. Paul BALLANFAT,Unité et spiritualité – Le courant Melâmî-Hamzevî dans l’Empire ottoman, 2013. Swāmi PRABHAVĀNANDAet éd.) (trad. ,Le Śrimad BhāgavatamLa Sagesse de Dieu, résumé et traduit du sanscrit en anglais par Swāmi Prabhavānanda, traduit de l’anglais par Ghislain Chetan, 2013. Frithjof SCHUON,De l’unité transcendante des religions, rééd., 2014.e Gilbert DURAND,La foi du cordonnieréd., préface de Françoise, 2 Bonardel, 2014. RobertBOLTON,Les âges de l’humanité — Essai sur l’histoire du monde et la fin des temps, traduit de l’anglais par Jean-Claude Perret avec la collaboration de Pierre-Marie Sigaud, 2014. Mahmut EROLKILIÇ,Le soufi et la poésie — Poétique de la poésie soufie ottomane, traduit du turc par Paul Ballanfat, 2015. John PARASKEVOPOULOS,L’appel de l’Infini — La voie du bouddhisme Shin, traduit de l’anglais par Ghislain Chetan, préface de Patrick Laude, 2015. Jean BORELLA,Aux sources bibliques de la métaphysique, 2015. Frithjof SCHUON,Christianisme / Islam – Visions d’œcuménisme ésotérique, rééd., 2015. Frithjof SCHUON,De tout cœur et en l’Esprit – Choix de lettres d’un Maître spirituel, traduit de l’allemand par Ghislain Chetan, 2015. e Jean BORELLA,Lumières de la théologie mystique, 2 éd., 2015. e Jean BORELLA,Histoire et théorie du symbole, 2 éd., 2015. Patrick LAUDE,Apocalypse des religions – Pathologies et dévoilements de la conscience religieuse contemporaine, 2016. Jean BORELLA,Marxisme et sens chrétien de l’histoire, 2016. Hari Prasad SHASTRI,Échos spirituels du Japon – L’esprit est les formes du Japon traditionnel, traduction de l’anglais et avant-propos de e Patrick Laude, 2 éd., 2016.
6
NOTE PRÉLIMINAIRECe livre résulte de la refonte de travaux réalisés depuis la publication deVida y visiones de Hildegarde von Bingen(Siruela, Madrid 1997), tous centrés sur un même objectif : la compréhension de l'expérience visionnaire. Une conférence publiée dansDuoda. Revista de estudios feministaser (n. 17, 1999) et un exposé lors du 1 Congrès international sur la mystique cistercienne à Avila (1998), publié dans les Actes (1999), ont fourni la matière nécessaire à l'élaboration des chapitres I et II. Un autre exposé au colloqueMujeres y escritura, voces y representacionesà l'Université de Santiago du Chili (2002), publié dans laRevista chilena de Literatura(n. 63, novembre 2003) est à l'origine du chapitre III. Le chapitre IV est issu d'un article corrigé et approfondi publié dansAxis Mundi(1998). Une conférence inédite prononcée au Musée National d'Art de Catalogne (1998) est reproduite intégralement au chapitre V. Pour la seconde édition deVida y visiones de Hildegarde von Bingen, j'ai rédigé un épilogue qui constitue le chapitre VI. Le chapitre VII est la refonte de mon intervention lors de la conférence en hommage à Henry Corbin, qui s'est tenue à la Maison Vélazquez de Madrid (2003), et qui était restée inédite. Une autre conférence au Centre de Culture Contemporaine de Barcelone (2004), dans le cadre de de l'enseignementMistica y arte contemporaneo, co-dirigé avec Amador Vega, m'a permis de rédiger le chapitre VIII. Enfin, un article pour la revue de la Fondation Giorgio Cini de Venise,Viridarium 2 (2005), constitue le dernier chapitre. Tous ces travaux ont été aussi le fruit de mes cours dispensés à l'Université Pompeu Fabra au cours de ces dernières années, et des échanges avec les doctorants sur le thème de la littérature visionnaire. La
7
Bibliotheca Mystica et Philosophica Alois Maria Haas de l’Université Pompeu Fabra et le prêt interdisciplinaire de celle-ci ont rendu possible l'accès aux sources et à la bibliographie indispensables à la réalisation de cet ouvrage. Et je tiens à remercier tout particulièrement Françoise Bonardel, Sébastien Galland, Juan Lorente et Pierre-Marie Sigaud, car c’est grâce à eux que ce livre est aujourd’hui publié en France.
8
À la mémoire de mon père, Juan Eduardo Cirlot (1916-1973).
9