//img.uscri.be/pth/d065b04d95ce37e4758fb001a207ef927f8c4da6
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

John Henry Newman

De
342 pages
Cet ouvrage cherche à préciser et à formuler le contenu du dialogue selon le cardinal John Henry Newman et aussi les modes qui traduisent sa manière de les vivre. L'essentiel de ce contenu et de ces modes est donné dans la Grammaire de l'assentiment, plus précisément dans l'expression « life is for action ». Locution de synthèse, s'il en est, le dialogue se vérifie et s'affine dans les actes, davantage que dans les paroles.
Voir plus Voir moins
Daniel Cohen éditeur www.editionsorizons.fr
La main d’Athéna/Philosophie Collection dirigée par Jad Hatem
Partout où l’on annonce à grands cris la fin de la métaphysique et là même où l’on croit pouvoir enterrer en silence la libre pen-sée, c’est l’homme en la totalité de son être et en sa dimension de transcendance qui est en péril. Rien, d’une certaine manière, n’est plus vulnérable qu’elle car elle est tout l’homme. Elle s’expose à la déchéance car la liberté est son essence. Insulté par Agamemnon, Achille est sur le point de s’emporter et de tuer son rival quand Athéna, venue l’apaiser, se place derrière lui et le retient par la chevelure. Il se retourne et la reconnaît seule-ment pour lui. La main qui guérit la passion est en même temps la main qui dessille les yeux. Par la conversion qu’elle opère, la sagesse est vision de l’invisible. « Nous sommes tous », dit Plotin, « comme une tête à plusieurs visages tournés vers le dehors, tandis qu’elle se termine vers le dedans par un sommet unique. Si l’on pouvait se retourner ou si l’on avait la chance d’avoir les cheveux tirés par Athéna, on verrait à la fois Dieu, soi-même et l’être universel ».
ISBN:979-10-309-0078-1 © Orizons, Paris,2016
John Henry Newman Éléments de théologie du dialogue
Dans la même collection
Monique Lise Cohen,Récit des jours et veille du livre, Orizons,2008 Jad Hatem,La poésie de l’extase amoureuse,Shakespeare et Louise Labé, Orizons,2008
Jad Hatem,L’art comme autobiographie de la subjectivité absolue,Schelling, Balzac,Henry, Orizons,2009
Monique Lise Cohen,Emmanuel Lévinas et Henri Meschonnic,résonnances prophétiques, Orizons,2011 Riccardo Di Giuseppe,Le Voyage de Parménide, Orizons,2011 Jad Hatem,Rupture d’identité et roman familial, Orizons,2011
Jad Hatem,Barbey d’Aurevilly et Schelling, Orizons,2013 Jad Hatem,Liberté humaine et divine ironie. Schelling avec Luther, Ori-zons,2013 Paul Saadé,La demeure du Don, Orizons,2013 Gianfranco Stroppini de Focara,D’Alexandre à Jésus, Orizons,2013
Bernard Forthomme,Une logique de la folie, Orizons,2014 Jad Hatem,Le Vin éternel — Sur Ibn Al-Fâri, Orizons,2014 Jad Hatem,Un bruit d’avoir été. Sur Qohélet, Orizons,2014 Laurent Millischer,Heidegger ou la détresse du monde, Orizons,2014 Roland Vaschalde,À l’Orient de Michel Henry, Orizons,2014
Nicole Hatem,Raïssa Maritain ou le courage philosophique, Orizons,2015 Jad Hatem,Messianités — Kafka, Kazantzaki, Böll, Tournier, Kemal,Orir-zons,2015 Jad Hatem,Empédocle, Qohélet, Bar Hebraeus, Orizons,2015
Marek Cieślik s.j.
John Henry Newman Éléments de théologie du dialogue La vie pour l’action
2016
I
Bienfaisante lumière au milieu de ces ombres, Guide-moi en avant ! La nuit est sombre et je suis loin de ma demeure, Guide-moi en avant ! Veille sur mon chemin ; que m’importe de voir L’horizon lointain ; un seul pas suffit.
I
I
Je n’ai pas toujours prié comme aujourd’hui Pour que tu me conduises. J’aimais alors choisir et connaître ma route ; Guide-moi maintenant ! J’aimais l’éclat du jour ; l’orgueil malgré mes craintes Régnait en moi : ne te souviens pas du passé.
III
Ta puissance a daigné trop longtemps me bénir Pour ne plus me guider, Par landes et marais, rochers et torrents, Tant que dure la nuit ; Et avec le matin me souriront ces anges 1 Que j’ai toujours aimés et qu’un temps je perdis.
1.
Jonh HenryNewmaN, “The Pillar of the Cloud”,Verses on Various Occasions, London, Longmans, Green and co.,1890, pp.156-157.
À mes parents ; Pour leur cinquantième anniversaire de mariage.