Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 33,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

L'argument hérésiologique

De
384 pages
Sola scriptura. Cette formule, l’un des cinq « piliers » de la sotériologie protestante, ne rend absolument pas compte de l’utilisation de la tradition patristique par chacun des deux camps dans la controverse née des Réformes. Si en effet les partisans de Luther, de Zwingli ou de Calvin, revendiquant pour eux l’héritage authentique de l’Église primitive, ont fondé leur notion d’orthodoxie et d’hétérodoxie ou d’hérésie sur le critère de la seule conformité aux Écritures et à la tradition apostolique qui en était directement issue, en dehors de toute référence à leur exégèse patristique, catholiques comme protestants, pour monter qu’ils en étaient les seuls interprètes légitimes, n’ont pas hésité à recourir à l’argument hérésiologique élaborée par les polémistes des premiers siècles, fondateurs de l’orthodoxie « catholique », assimilant leurs adversaires aux figures les plus sombres de l’hydre hérétique, depuis Simon le Mage jusqu’au breton Pélage. C’est sur cette difficile question de la récupération d’une argumentation antique dans les controverses issues de la Réforme que traite ce volume, fruit d’un colloque organisé à Tours en septembre 2010 par Irena Backus, Philippe Büttgen et Bernard Pouderon



Les auteurs :

Frédéric Amsler – Irena Backus – Marie Barral-Baron – Dominique Bertrand – Philippe Büttgen – Gérald Chaix – Jean-Claude Fredouille – Frédéric Gabriel – Aza Goudriaan – Daniel-Odon Hurel – Pierre Petitmengin – Bernard Pouderon – Marco Rizzi – Andrea Villani.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Table des matières

Avant-propos
Le Cinquième colloque de Patristique de Tours

Introduction : une problématique résolument nouvelle
Irena Backus et Philippe Büttgen

La notion d’hérésie et son utilisation polémique

Marie Barral-Baron (Université de Paris IV – Sorbonne)

La notion d’hérésie chez Érasme, entre charité et violence

Philippe Büttgen (CNRS, UMR 8584, Laboratoire d’Études sur les Monothéismes),
Luther, l’hérésie et le péché des Pères

Irena Backus (Université de Genève)

Leibniz et l’hérésie ancienne


Les grands thèmes du débat

Dominique Bertrand s.j. (Institut des Sources Chrétiennes, Lyon)
Érasme et Luther : les Pères dans l’affrontement sur le libre et le serf arbitre

Frédéric Gabriel (CNRS-UMR 5037)
De l’hérésiologie africaine à l’Église primitive : catholicité et communauté sacramentelle dans la référence donatiste (1549-1603)



Une approche méthodologique, ou : comment faire du neuf avec de l’ancien ?

Jean-Claude Fredouille (Université de Paris IV – Sorbonne)
Le De praescriptionibus, ou “la méthode la plus facile et la plus assurée…” ? Le traité de Tertullien dans quelques écrits de controverse des XVIe et XVIIe siècles

Marco Rizzi (Università Cattolicà del Sacro Cuore, Milano)
Rectum quodcunque primum : l’argomento eresiologico di Tertulliano in Melantone e nella controversistica del XVI secolo

Pierre Petitmengin (École Normale Supérieure, Paris)
Les Haeretici nostri temporis confrontés aux hérésies de l’Antiquité


Figures de l’hérésiologie antique au service de la controverse

Bernard Pouderon (Université François-Rabelais de Tours)
Un Faust en habit de Simon assis sur la chaire de Pierre…


Andrea Villani (Georg-August-Universität, Göttingen)
Origène entre Ambrosius Catharinus, Martin Luther et Albertus Pighius. La reprise d’un Père au service de la polémique ad extra et ad intra


Formes modernes de l’hérésie au miroir de l’hérésie antique

Frédéric Amsler (Université de Lausanne)
Michel Servet, un trinitaire pas comme les autres


Daniel-Odon Hurel (CNRS – UMR 8584)
L’histoire de Cluny et la lutte contre les hérésies : l’exemple de l’œuvre historique de Sébastien Marcaille, prieur de Souvigny

Aza Goudriaan ((VU University Amsterdam)
Seventeenth-century Arminians and the accusation of Pelagianism : Some tactical approaches
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin