Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le Caillou blanc

De
92 pages

« J'ai regagné mon espace, je me suis allongé sur mon lit avec mon bouquin sur ma poitrine et le parfum de Marie dans ma tête. J'ai laissé ma place vide, ce soir-là, au réfectoire. La parlotte était de circonstance. Mon brave infirmier me l'a dit plus tard ; la Marthe allant de table en table saucer la bonne parole. Je me suis enivré de poésie toute la nuit. Chaque vers était un pansement à ma douleur physique. Le mot et le caillou sont semblables en ce sens qu'ils sont l'image même de la pureté. » Ernest : personnage secret, au passé mystérieux, autour duquel tourne l'écriture de ce roman à l'atmosphère crépusculaire et ombrageuse. Œuvre teintée de mélancolie, aux figures énigmatiques, où le présent s'efface devant les réminiscences du passé et les bribes de souvenir, « Le Caillou blanc » est de ces récits en forme de requiem, imprégné de regrets et d'interrogations sur la vie, dont on ressort transformé.


Voir plus Voir moins
Le Caillou blanc
Phil Hervouet Le Caillou blanc
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0119783.000.R.P.2014.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2014
Retrouvez l’auteur sur son site Internet : http://philippe-hervouet.publibook.com
Le caillou blanc Ce bijou précieux avant de devenir grain de sable, ce caillou blanc, Ernest l’aura caché toute sa vie au fond de sa poche faisant de lui un homme de pierre. Henriette, sa mère, aura perdu un enfant au bout d’un barrage, emporté par les courants du grand fleuve qu’est la Loire et pressenti qu’Ernest se noierait dans les remous d’une drôle de destinée. Elle aura donné naissance à trois fils mais toute sa vie caché ses chagrins dans des mouchoirs secret-défense. Albert, le mari, de toutes les tendresses et les réconforts lui apportera la force d’une femme de caractère. C’est dans ses bras qu’elle s’endormira à quatre-vingt-un ans, l’esprit fatigué, en lui murmurant : « Tu sais, un jour Er-nest m’a montré un caillou blanc en me disant : “C’est un cadeau de mon frère.” Quand je serai là-haut, je te ferai moi aussi des cadeaux, mon mari bien-aimé. » Combien d’enfants, un jour, sur une plage, disent à leur maman : « Regarde, il est beau, je te l’offre mon cail-lou » ? Pour Ernest, c’est dans la poche d’une infirmière des sentiments, juste avant le grand saut, qu’il déposera son précieux caillou. Destin.
9
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin