Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 11,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Prêtre de paroisse

De
150 pages
Ce livre est un témoignage de la vie de l'Eglise de l'époque d'après-guerre avec l'engagement d'un prêtre diocésain de paroisse. Son expérience lui a permis de fonder une paroisse dans un nouveau quartier de Besançon (Planoise), à l'époque où des villes nouvelles jaillissent partout en France. Sa vie de pasteur l'a mis à l'écoute des étrangers (des étudiants pour la plupart). Après 8 années, il a été nommé à la création de la pastorale des migrants.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

paroisse
de
Claude GILLES
Prêtre de paroisse 1950 à 1980
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08268-4 EAN : 9782343082684
2
Prêtre de paroisse
Claude GILLESPrêtre de paroisse 1950 à 1980
SOMMAIRE
INTRODUCTION Mission avec le père Thivollier à Coulanges-la-Vineuse .................. 9 Vicariat à la paroisse Saint-Claude de Besançon 1950-1963 .........29
Curé de DELUZ-LAISSEY 1963 – 1970 ........................................69
Paroisse de Planoise 1970-1979 .........................................................93
La pastorale des Migrants .................................................................137 CONCLUSION .................................................................................141
INTRODUCTION Mission avec le père Thivollier à Coulanges-la-Vineuse
Une expérience apostolique enrichissante : "La mission en roulotte" Le père Thivollier des Fils de la Charité organisait tous les ans une mission dans une région déchristianisée, il la dé-nommait :Mission en roulotte. J’ai été le seul séminariste de Besançon à faire ce genre d’apprentissage en milieu déchristianisé. Épreuve mission-naire d’un genre particulier qui me marquera par la suite. Il s’agit d’un apostolat en milieu populaire que l’Eglise a peut-être tendance à oublier aujourd’hui, en se penchant davan-tage sur une élite dans le domaine de la foi (cette remarque n’engage que moi). « Ledimanche 31 juillet 1949, j’ai quitté Besançon à 11 h 45, et je suis arrivé à Tonnerre vers 16 h. Par mesure d’économie, j’ai fait le trajet de Tonnerre à Coulanges-la-Vineuse à bicyclette. Jusqu’à Chablis, la route était bonne. On ne pouvait s’empêcher d’admirer la beauté des églises de campagne, preuve de la croyance qui animait les siècles pré-cédents. Mais, à côté de ces magnifiques églises, les premières impressions étaient celles d’un pays de mission. Exemple : le travail du dimanche. Beaucoup de paysans étaient dans leurs champs affairés aux moissons.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin