Dieu est aussi jardinier

De
Publié par

Comment restaurer une relation durable entre l'homme et les êtres non-humains faite d'empathie, de respect et de convivialité ? La fascinante augmentation de l'emprise technique et la domination incontestée de l'espèce humaine semblent annoncer la destruction irréversible de notre environnement. Dans ce contexte inédit pour la Planète, Christophe Boureux livre une réflexion stimulante et très informée des enjeux écologiques contemporains qui redonne une place centrale à la seule notion susceptible d'éclairer l'humain dans son milieu : la Création en Christ « premier-né de toute créature ». Par-delà les concepts de nature et d'univers achevé, la Création est l'instauration patiente d'une interdépendance de toutes les entités destinées à donner joyeusement le meilleur d'elles-mêmes. À la lumière de nombreux textes bibliques souvent peu sollicités comme récits de Création, il s'agit de montrer que l'humain n'est ni despote ni intendant du monde mais hôte attentif, scientifiquement et moralement reconnaissant de la convivialité dont il a la charge.
Publié le : mercredi 17 février 2016
Lecture(s) : 1
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782204108706
Nombre de pages : 304
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Comment restaurer une relation durable entre l'homme et les êtres non-humains faite d'empathie, de respect et de convivialité ? La fascinante augmentation de l'emprise technique et la domination incontestée de l'espèce humaine semblent annoncer la destruction irréversible de notre environnement. Dans ce contexte inédit pour la Planète, Christophe Boureux livre une réflexion stimulante et très informée des enjeux écologiques contemporains qui redonne une place centrale à la seule notion susceptible d'éclairer l'humain dans son milieu : la Création en Christ « premier-né de toute créature ». Par-delà les concepts de nature et d'univers achevé, la Création est l'instauration patiente d'une interdépendance de toutes les entités destinées à donner joyeusement le meilleur d'elles-mêmes. À la lumière de nombreux textes bibliques souvent peu sollicités comme récits de Création, il s'agit de montrer que l'humain n'est ni despote ni intendant du monde mais hôte attentif, scientifiquement et moralement reconnaissant de la convivialité dont il a la charge.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Le retour du peuple

de editions-du-cerf14760

Retrouver l'histoire

de editions-du-cerf14760

suivant