Imam Sadek Charaf (1936-1993), une vocation

De
Publié par

La vie de l'imam Sadek Charaf est indivisiblement celle d'un savant et d'un militant. Pionnier de l'art discursif islamique en Belgique et au Togo, l'étude du "verbe charafien" permet de déceler les contours d'une figure emblématique de l'islam européen. Sa pensée religieuse tente la réforme en revivifiant la foi dans le coeur du musulman, face à l'ignorance, au matérialisme et à la superstition. Réformiste, érudit, homme d'étude et de prière, il aura joué un rôle important dans l'aménagement des procédures et des implications socio-spirituelles des musulmans belges.
Publié le : vendredi 1 mai 2015
Lecture(s) : 94
Tags :
EAN13 : 9782336380834
Nombre de pages : 356
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Ya c o b MA H I
L’imam Sadek Charaf (19361993), une vocation
De l’aube d’une formation au crépuscule d’une prédication
L’imam Sadek Charaf (1936-1993), une vocation
De l’aube d’une formation au crépuscule d’une prédication
Yacob MAHI
L’imam Sadek Charaf (1936-1993), une vocation
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-04415-6 EAN : 9782343044156
SOMMAIRE
REMERCIEMENTS.......................................................................................7 PRÉFACE .........................................................................................................9 INTRODUCTION GÉNÉRALE .................................................................13
PARTIE I SADEK CHARAF, UN PRÉDICATEUR ET UNE PRÉDICATION
INTRODUCTION ........................................................................................31 CHAPITRE I.SADEK CHARAF, GENÈSE D’UN PARCOURS ............33 CHAPITRE II.L’ISLAM AFRICAIN, UN ENVIRONNEMENT FORMATIF ...................................................................................................45 CHAPITRE III. SADEK CHARAF, DISCOURS RELIGIEUX .......... 101 CONCLUSION ............................................................................................ 177
PARTIE II SADEK CHARAF, UN RÉFORMISTE DE NOTRE TEMPS
INTRODUCTION ...................................................................................... 181 CHAPITRE I.SADEK CHARAF, UN HOMME DEDA‘WA................183 CHAPITRE II.SADEK CHARAF, UNFAQÎH ATHARΠ......................203 CHAPITRE III. SADEK CHARAF, UN ÊTRE CORANIQUE ............243 CONCLUSION ............................................................................................289
CONCLUSION GÉNÉRALE ....................................................................293
BIBLIOGRAPHIE ...................................................................................... 311
5
6
REMERCIEMENTS
En Son nom l’Exalté, Dieu, Le Noyau et Le Terme de tout, À l’âme de mon père, Mahdi, sur lui sainteté, et en l’honneur de ma mère, Halima, que Dieu lui accorde la santé, Amen. À vous deux, source d’éternelle sagesse par laquelle j’espère encore nourrir l’espace des âges. À la mémoire de celui qui fut depuis l’aube de mon âge, orientation, gui-dance et source de méditation, un père spirituel, Maître Sadek Charaf, sur l’âme de qui je prie paix, salutations et sainteté. Puisse-t-il trouver ici le témoignage de ma reconnaissance. À Abdelmajid Mhauchi, compagnon de route et frère dévoué. Depuis l’âge de la réexion, il est l’Ami Eternel, et sans l’ombre d’une hésitation, il a de par sa bienveillance et ses encouragements, pu ranimer en moi la volonté de lire, d’écrire et de rééchir, en vue de me construire sans cesse. Merci pour son humaine fraternité et son soutien de tous les instants. À la mémoire de maître Cheikh Hassan Ibn Seddiq Al Ghoumâry, qui a aimé, côtoyé et apprécié le dévouement de Sadek Charaf. À la famille Charaf, son épouse Mme Tayssir, ses enfants Oussama, Abderrahman, Iman et Houda, et à ses petits-enfants, je dédie cet ouvrage. À Yassine, dit la touffe À Ibrahim, dit IE7 À Badreddine, dit Badoo Gaston Un grand merci à ma collègue Melle Laurence Grenez pour sa relecture, À toutes et à tous, sans ommettre le nom de quiconque qui m’anime dans mon parcours de vie, je remets mes amitiés et mes respects fraternels.
7
PRÉFACE
Il existe maintes études et synthèses, journalistiques ou, dans les meilleurs cas, académiques, de l’islam européen, de son évolution, des croyances et du vécu de ses dèles ou, bien entendu, de son caractère soi-disant « étranger », sinon du « péril » qu’il représenterait pour la « démocratie » et la « civili-sation ». Souvent, ces analyses sont dues à des sociologues, anthropologues, crimino- et autres -logues non musulmans et qui ne connaissent ni l’arabe, ni le turc, ni le persan, ni l’urdu, ni aucune des autres langues religieuses ou tra-ditionnelles des populations qu’ils prétendent mettre sous la loupe. Il n’est dès lors pas étonnant qu’elles passent à côté des dynamiques spirituelles à l’œuvre dans les communautés concernées, n’en identient même pas les vrais acteurs et ne développent qu’une vision tronquée occultant plus qu’elle n’informe.
Pendant près de vingt ans, le cheikh égyptien Sadek Charaf (m. 1993) joua un rôle prépondérant parmi les musulmans en Belgique. Dû à un de ses plus proches élèves et disciples et tiré d’une thèse de doctorat, le présent ouvrage retrace le parcours de l’uléma : ses études à l’université d’Al-Azhar au Caire, ses années de missionnaire musulman au Togo, son imamat au Centre Islamique de Bruxelles. Y. Mahi explore ensuite la pensée – le « discours » – de son mentor à partir d’un nombre considérable de sources, dont la plupart en arabe : les ouvrages publiés ou inédits de S. Charaf, ses notes de cours et, plus encore, des dizaines d’enregistrements audio et vidéo de sermons, cours, causeries, émissions radio. Il utilise aussi les archives de diverses institutions et a pu avoir accès à celles de la famille Charaf. En Égypte et au Togo comme en Belgique, il s’est par ailleurs soucié de mener plusieurs entretiens avec des personnes ayant connu l’uléma ou l’ayant eu comme professeur.
Je ne connais pas d’ouvrage de socio-néo-orientaliste de l’« immigra-tion » musulmane en Europe ayant jamais dédié une enquête aussi approfon-die à un uléma de l’islam au quotidien. Le travail de Y. Mahi propose une passionnante plongée dans la foi et les projets des musulmans de chez nous,
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.