Jean-Marc Ela ou l'honneur de faire de la théologie en Afrique

De
Publié par

En Afrique, Jean-Marc Ela est l'un de ceux qui ont assigné une mission de libération ou de salut intégral à la théologie. Cet éminent homme de culture a su mener la réflexion et la recherche théologiques d'une manière contextuelle et ce, à partir de la Bible, de la Tradition de l'Eglise et des réalités de la société africaine. Ce prophète de notre temps, à l'instar de son Divin Maître, n'a pas fait l'unanimité. Ses écrits, ses prises de position et son engagement aux côtés des pauvres lui ont valu l'exil et la mort en exil.
Publié le : dimanche 15 novembre 2015
Lecture(s) : 4
Tags :
EAN13 : 9782336395715
Nombre de pages : 220
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Jean-Marc Ela ou l’honneur de faire de la théologie en Afrique Hommage au théologien africain de la libération
ouadio
Jean Kouadio
Jean K Jean-Marc Ela ou l’honneur de faire de la théologie en Afrique
Hommage au théologien africain de la libération
Préface de Mgr Marc llin Yao Kouadio Hommage au théologien africain delalibération
Jean-Marc Ela ou l’honneur de faire de la théologie en Afrique
Jean-Marc Ela ou l’honneur de faire de la théologie en Afrique
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole polytechnique, 75005 Paris
http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07164-0 EAN : 9782343071640
Jean KOUADIO
Jean-Marc Ela ou l’honneur de faire de la théologie en Afrique
Hommage au théologien africain de la libération
Préface de Mgr Marcellin Yao Kouadio
L’Harmattan
Dédicace
A tous les théologiens africains, Aux diocésains et au clergé de Daloa, En témoignage de ma sincère fraternité
Remerciements :
Ͳ Mgr Maurice Konan, évêque de Daloa Mgr Pierre-Marie Coty, évêque émérite de Daloa Ͳ Ͳ Mgr Marcellin Yao Kouadio, évêque de Yamoussoukro pour sa préface Aux paroissiens de Zuénoula pour leurs prières Ͳ Ͳ Père Léga Antoine pour sa sincère amitié Ͳ Père Sefu Pontien, compagnon de master à l’Ucao/uua Ͳ Sœur Marie Chantal Gbagbo de Daloa pour son soutien Sœur Germaine Bayoundoula de la Charité de Nevers Ͳ qui a accepté de lire mon manuscrit Sœur Marina Sépélé de Zuénoula pour son amitié et ses Ͳ encouragements Ͳ M. Aboya Grégoire pour son aide Ͳ M. Ehui pour son aide Wili Gnaoré et son fils Jean (mon filleul) pour leur Ͳ amitié.
PREFACE
 Jésus dit à ses disciples dans un contexte de dernier adieu : x‘‘Le serviteur n’est pas plus grand que son maître ; s’ils 1 m’ont persécuté ils vous persécuteront vous aussi’’ . x‘‘Bien plus, l’heure vient où celui qui vous fera périr 2 croira présenter un sacrifice à Dieu’’ . x‘‘En ce monde vous êtes dans la détresse, mais prenez 3 courage, j’ai vaincu le monde !’’ Dans ces trois versets, il est question de souffrance et de persécution. En effet, Jésus qui aime ses disciples, d’un amour sans hypocrisie, ne les a pas enfermés dans une spiritualité d’évasion ni de fuite du Monde. Bien au contraire, il les a préparés à aller à la rencontre du Monde – un Monde enclin aux souffrances provoquées, à l’oppression, à l’injustice et aux crimes sans oublier notre Afrique asservie aux guerres économiques et livrée aux pillages des multinationales. La libération n’est-elle pas au cœur de la révélation judéo-chrétienne ? Et qui dit libération dit situation de péril ou d’esclavage. Un passage du livre d’Isaïe, lu par Jésus dans la synagogue de Nazareth, dit ceci: L’Esprit du Seigneur est sur moi parce qu’il m’a conféré l’onction pour annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres. Il m’a envoyé proclamer aux captifs la libération et aux aveugles le
1 Jn 15, 20. 2 Jn 16, 2 b. 3 Jn 16, 33.
7
retour à la vue, renvoyer les opprimés en liberté, proclamer une 4 année d’accueil par le Seigneur .
Cette prophétie se réalise pleinement en Jésus-Christ, Libérateur et Sauveur. Le salut de Dieu manifesté en Lui est à la fois spirituel et matériel. Et c’est dans cette dynamique que nous devons situer sa consécration en vue de sa mission et partant la mission de tout théologien chrétien. En Afrique, Jean-Marc Ela est l’un de ceux qui ont assigné une mission de libération ou de salut intégral à la théologie. Oui, cet éminent homme de culture a su mener la réflexion et la recherche théologiques d’une manière contextuelle et ce, à partir de la Bible, de la Tradition de l’Eglise et des réalités de la société africaine. Sa foi, son espérance et sa fidélité ont été pour lui le moteur de son engagement. Ce prophète de notre temps, à l’instar de son Divin Maître, n’a pas fait l’unanimité ; ses écrits, ses prises de position, sa vie et son engagement aux côtés des pauvres lui ont valu l’exil ou mieux la mort en exil. Son héritage est pour les générations actuelles et futures un trésor à fructifier. Jean Colbert Kouadio a choisi, à travers cet ouvrage, de rendre hommage à Jean-Marc Ela, pour sa fidélité dans les difficultés et les persécutions. Peut-on enchaîner un prophète avec la vérité qu’il défend ? L’exil et la mort n’ont pas eu raison de Jean-Marc Ela ; car la Vérité en régime chrétien, loin d’être 5 un simple concept, c’est la personne même du Christ . En outre, l’Evangile n’est pas une idéologie mais Parole de Dieu. Jean-Marc Ela a sûrement fait de nombreux disciples. Ses œuvres théologiques constituent aujourd’hui un patrimoine commun. L’auteur nous introduit dans ce vaste champ à partir des points ci-après : xLa pensée du théologien de la libération africaine xHommages et témoignages xLectures théologiques : questions existentielles
4 Lc 4, 18-19 // Is 61,1-2. 5 Cf. Jn 14, 6.
8
Au risque d’être sage à l’idée des autres, j’invite chacun à la lecture personnelle de cet ouvrage, pour découvrir plus en profondeur l’héritage de Jean-Marc Ela. Le tout vise le salut de l’Afrique et des Africains par les Africains eux-mêmes en Jésus-Christ. Mgr Marcellin Yao K., + Évêque de Yamoussoukro
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.