L'humanité en mouvement

De
Publié par

La naissance de la Réforme constitue un événement prépondérant de l'histoire de l'humanité. En dehors de la rupture avec l'Eglise de Rome, elle signe la fin du Moyen-Age et ouvre des perspectives inattendues. L'émergence du Protestantisme est à l'origine d'un nouveau système de valeurs. Luther, travailleur infatigable a bénéficié d'un destin hors du commun et de l'invention de l'imprimerie pour organiser cette révolution.
Publié le : lundi 20 juin 2011
Lecture(s) : 55
EAN13 : 9782748165869
Nombre de pages : 147
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
9
10
L’humanité en mouvement
11
12
Hervé Cuillandre
L’humanité en mouvement ESSAI
13
© É ditions Le Manuscrit, 2006 www.manuscrit.com ISBN : 274816587X (livre numérique) ISBN 13 : 9782748165876 (livre numérique) ISBN : 2748165861(livre imprimé) ISBN 13 : 9782748165869 (livre imprimé)
14
Il n’y a pas de terre infertiles pour qui sait garder son cap. L es cieux sont attentifs aux grands hommes.Souvent, nous nous sentons abandonnés. Seuls face à une vie injuste et dépourvue de sens. Face à un destin inéluctable. Pourtant, la vie accorde un intérêt tout particulier aux humanistes. Loin d’abandonner l’Homme, il semble au contraire que la providence se manifeste aux moments clefs de l’histoire de l’humanité, afin de guider l’homme perdu. Alors que nous regrettons que Dieu ne nous fasse pas signe plus souvent, il semble au contraire qu’il faille mériter son attention.
15
16
INTRODUCTIONJe me suis passionné pour la naissance de la Réforme, car elle constitue une rupture avec le monde du moyenâge. L’homme semble trouver soudain une place privilégiée, à la fois par l’accès aux écritures et par le personnage même de Martin Luther en proie à de violentes turbulences. Luther m’a toujours semblé osciller entre les doutes générés par le clergé du X Ve siècle et la crainte que l’œuvre de sa vie ne soit vaine, ou pire imparfaite. É quilibriste sur le fil du tournant de l’histoire. Si Dieu est devenu sa seule raison d’être, Luther a toujours craint de le trahir involontairement. Il me semble que cette peur de la faute et donc cette quête de la perfection est devenue obsédante, pour cet homme, au fur et à mesure que s’approchait l’heure de la mort. Comme tous les grands hommes, il avait conscience que le temps lui manquait. Cette conscience de l’urgence de sa tâche est probablement la raison de sa porosité envers certaines idées inexcusables de l’époque, qu’il a utilisé pour dissuader ses disciples de s’écarter du chemin qu’il avait tracé. Ce qu’on ne peut que qualifier de dérapages au crépuscule d’une vie, est certainement le fait d’une
17
époque, au même titre que circulait au quotidien un mysticisme qui incompréhensible à notre époque. Le doute permanent, la lutte pour porter une idée au travers d’une époque baignée dans l’obscurantisme, mais aussi ses « fautes » font de Luther un homme faillible et donc particulièrement humain. Ne pouvonsnous qu’être faillibles ? Sembleil dire. C’est cette peur de l’échec qui rend cet immortel si humain. Luther devant l’injustice de la mort et l’erreur inévitable. Cependant, loin de poser seulement la question du sens de la mort, il nous emmène il nous emporte au contraire à travers une foi sans brèche. Lors de l’étude de la vie de Luther, on ne peut qu’être stupéfait par la bienveillance de Dieu à l’égard de cet homme qui défie l’É glise de son temps, multipliant à l’infini les angles d’attaque. De nombreuses fois, sa vie semble avoir été guidée, soutenue avec force, pour finir par être abandonnée au moment même où ses propos devenaient inexcusables. Luther était un homme exceptionnel, mais son action sur toute la chrétienté doit beaucoup à une suite incroyable d’évènements troublants. Sur son chemin, il a bénéficié de soutiens opportuns durant son enfance, ses études et lors de l’affirmation de ses prises de positions contre la Pape. Beaucoup l’ont aidé simplement à ne pas mourir de faim ou d’épuisement. Car Lutherdevaity parvenir. D’autres l’ont soutenu face aux puissants. E n dehors des soutiens dont il a pu profiter, son cheminement spirituel a été déterminé par une suite de
18
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.