La célébration de l'eucharistie

De
Publié par

Traversé par le souci pastoral de la transmission de la foi, avec une pédagogie catéchétique claire, le père Hervé Andongui, prêtre spiritain originaire du Congo-Brazzaville, nous invite, à travers ce livre, à revenir au sens premier de la célébration eucharistique, fondée sur le rassemblement de la communauté ecclésiale autour du Christ, qui est, dans cette célébration, à la fois le Prêtre, l'Autel et l'Offrande.
Publié le : vendredi 1 avril 2016
Lecture(s) : 10
EAN13 : 9782140006593
Nombre de pages : 112
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Hervé A
A La célébration de l’eucharistie Hervé
Préface du père Claver Boundja
La célébration de l’eucharistie
Hervé ANDONGUI
La célébration de l’eucharistie
Préface du père Claver Boundja
-Congo
Dumême auteur Livret de Neuvaines, apprendre à faire les neuvaines, Yaoundé, Tino-stars, 2009. Chemin de croix, comment faire le chemin de croix ?Yaoundé, Tino-stars, 2010. Neuvaines pour toutes les circonstances, Yaoundé, Ed. CEC, 2011. A quoi bon se confesser ? Le sacrement de pénitence et de réconciliation : un sacrement en difficulté, Yaoundé, saint Paul, 2012. Marie, refuge des affligés. Pourquoi les catholiques prient-ils la Vierge Marie ?,Yaoundé, Ed. CEC, 2013.
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08610-1 EAN : 9782343086101
A Vianney EKIEMI ANDZOYI, c.s.sp
Notre reconnaissance est plus grande pour tous ceux qui nous ont aidés dans l’élaboration de cet ouvrage. Nous pensons précisément au révérend père Claver BOUNDJA, au révérend père Paul IBEKWE, à l’abbé Sébastien ZOUBAKELA, à nos deux compagnons de route, les révérends pères Aurélien Judicaël NGOUAMBEKE et Toussaint NGOMA FOUMANET (Yâ Bongas). Notre reconnaissance va aussi à l’endroit de monsieur OUAFO Yohan Teddy, de madame Georgette INGANI et de Belvie KIBA EYELEMAMI. Nous pensons aussi aux fraternités Marie Madeleine et saint François-Xavier de la paroisse Sainte-Marie de « Ouenzé » à Brazzaville.
PREFACE La tradition de l’Eglise se réalise de génération en génération à travers la transmission du message de la foi en la mort, la résurrection et la venue finale de Jésus-Christ dans la gloire. Ce message est actualisé dans la célébration du sacrifice eucharistique, c’est-à-dire à la messe, qui est chaque fois l’offrande d’un sacrifice véritable et propitiatoire. L’Epître aux Hébreux fait dire au Christ ces paroles du psaume 40 : « Tu n’as voulu ni sacrifice ni oblation ; mais tu m’as façonné un corps (…) Alors j’ai dit : « Voici, je viens (…) pour faire ta volonté. » » (Hébreux 10, 5). Ce texte montre que toute la vie du Christ est un sacrifice, une offrande libre de lui-même au Père, dans une parfaite communion de volonté avec lui. Le Christ Jésus n’a pas fui la souffrance. Il a mené sa vie terrestre comme tout homme, en l’assumant pleinement. C’est en assumant pleinement cette vie qu’il s’est donné pour la vie des hommes. La sainte cène, célébrée pour la première fois par Jésus lui-même, et actualisée par la messe aujourd’hui, est une traduction cultuelle de cette vie du Christ entièrement donnée. Traversé par le souci pastoral de la transmission de la foi, avec une pédagogie catéchétique claire qui force l’admiration, le père Hervé ANDONGUI nous invite à revenir au sens premier de la célébration eucharistique, fondée sur le rassemblement de la communauté ecclésiale autour du Christ, qui est, dans cette célébration, à la fois le Prêtre, l’Autel et l’Offrande. Il est urgent de revisiter le sens premier de la célébration eucharistique car, de plus en plus, dans nos paroisses, on assiste à une banalisation du sens du sacré et à une mauvaise coordination des actes liturgiques, de la part de certains fidèles laïcs et ministres
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.