La foi et les jeunes

De
Publié par

L'auteur, animateur de rue en banlieue parisienne, rencontre régulièrement des adolescents. Dans cet ouvrage, il explore les années décisives de construction progressive de la personnalité des pré-adolescentes immigrées. Bien plus que les garçons, elles n'évacuent pas leur dimension religieuse, elles sont "les têtes chercheuses" de l'humanité de demain.
Publié le : dimanche 1 janvier 2006
Lecture(s) : 249
EAN13 : 9782336279121
Nombre de pages : 113
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

La foi et les jeunes

Chrétiens autrement Collection dirigée par Noël Hily
Appel aux chrétiens: Croyons-nous comme avant? Croyons-nous tout ce qui est affmné dans les églises? Que disons-nous? Nous sommes nombreux à souhaiter nous exprimer en toute liberté, dans des groupes de réflexion, dans des associations diverses de chrétiens, mais aussi dans des revues et des livres. Beaucoup désirent aussi célébrer leur foi chrétienne dans des cérémonies qui tiennent compte de la culture moderne. Nous proposons à ceux qui le désirent d'écrire leur livre personnel, de participer à des livres collectifs pour dire publiquement une foi chrétienne digne du XXIe siècle. C'est le but de cette collection, laisser la liberté de parole à tous ces chrétiens en recherche.
Déj à parus

Joseph SERVAT, En mission au Nordeste du Brésil, 2005.

AugusteMARCON,Je me souviens...,2005. Marcel LaRGEaU, Lumièresd'été, 2005. Yves ABERT, O. Oriens,2005 Réginald DUMONT, L'église démantelée, 2004. Claude CASANA VE, Le ciel est rouge, il fera beau. D'une histoire sainte à une histoire de salut, 2004. Claude LION, Une vie en quête de sens, 2003. ZARAL, Gloria ou un Chemin, 2003. ONIMUS Jean, Le destin de Dieu, 2003. JANVIER-MODESTE Jean-Claude, Pa rentré trop ta, missié (ne rentre pas trop tard, monsieur), 2003. Patricia GRAVATT, L'église et l'esclavage, 2003. Gérard WARENGHEM, La joie de vivre en communauté en Afrique ou en Europe, 2003. OGÉ Yvonne, Et après... ?, 2002. MARCON Auguste, L'Eglise et les pauvres. Journal d'un travailleur manuel, 2002. ONIMUS Jean, Portrait d'un inconnu, 2002. DOM HELDER CAMARA, Les Conversions d'un évêque (entretiens), 2002.

Louis Séguier

La foi et les jeunes
Jeunes filles musulmanes et chrétiennes en dialogue interreligieux

L'Harmattan 5-7, rue de l'École-Polytechnique; FRANCE
L'Harmattan Hongrie Konyvesbolt Kossuth L. u. 14-16 1053 Budapest Espace L'Harmattan Kinshasa

75005 Paris

Fac. Sciences. Soc, Pol. et Adm. BP243, KIN XI Université de Kinshasa - RDC

L'Harmattan Italia Via Degli Artisti, 15 10124 Torino ITALIE

L'Harmattan Burkina Faso 1200 logements villa 96 1282260 Ouagadougou 12 BURKINA FASO

www.1ibrairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan! @wanadoo.fr ~ L'Harmattan, 2005 ISBN: 2-7475-9767-9 EAN : 9782747597678

Introduction

Globalement, mon livre que voici peut vous intéresser par ma demande aux pré-adolescentes immigrées et croyantes: - Qu'est-ce qui, dans ta religion, donne un sens à ta vie? Je me pose alors comme un facilitateur du projet de vie de ces pré-adolescentes qui alignent alors toutes les valeurs qu'elles ont recueillies dans leur pays d'origine et dans leur espace culturel et social français. Je permets ainsi à ces pré-adolescentes d'unifier leur conduite autour de valeurs stables et reconnues, et par là, de s'affirmer dans leur champ socioculturel qu'elles partagent avec des non-croyantes. Je creuse ces espaces avec ces pré-adolescentes croyantes, ainsi que leur référence à des valeurs transcendantes. Celles-ci, beaucoup l'appellent Dieu. Il restera toujours, pour nous, partiellement un inconnu. Son mystère nous dépasse, et pourtant, il nous est aussi essentiel que nous-mêmes. Concrètement, dans ce troisième ouvrage, après avoir posé un regard sur un groupe se préparant à de l'inter religieux, je vais surtout suivre un seul groupe dans une seule ville, dans une seule Maison de quartier. Je vais suivre quelques pré-adolescentes qui réfléchissent de mieux en mieux sur leur futur métier en éclairant cette recherche professionnelle par leur foi musulmane ou chrétienne. Je les aide, bien sûr, dans cette recherche en me laissant guider par leurs propres étapes que je respecte infiniment et que j'accompagne, même si je parais les 7

orienter. Je les aide spécialement dans leur recherche des valeurs transcendantes. Bien sûr, tous les prénoms de ces pré-adolescentes ont été changés.

*
Nous voici en vaste banlieue parisienne, dans ce qui est appelé «la grande couronne de Paris». L'agglomération comporte à elle seule Il milions d'habitants. Nous sommes dans la ville principale d'un des départements périphériques de Paris et dans un des pourtours de l'agglomération, car à peu près toute les cités d'HLM recueillant les immigrés ont été construites en lisière et non en centre ville. Il faut donc aller en bordure pour découvrir, soudain, ces paquets de buildings monotones, où, aux grilles de chaque logement flottent les habits lavés, en train de sécher. La Maison de quartier municipale où je rencontre ces pré-adolescentes est une construction banale, rectangulaire. Des bancs sont placés devant les H.L.M : c'est là que je retrouve le premier groupe de préados. Nous traiterons du passage de leur pré-adolescence à celui de leur adolescence, c'est à dire de la transition de leur âge de Il à 14 ans à celui de 14 à 17 ans. Il s'agit d'aller d'une période où elles se cherchent physiologiquement, à une période où elles ont acquis leur intimité et où elles se ferment pendant trois années environ, avant de se sentir adultes: vers 18 ans, quand elles auront une identité bien affirmée et qu'elles sauront vraiment ce qu'elles veulent. En effet, la pré-adolescente, pendant ses Il à 14 ans, grandit: son corps se transforme; mais, au début, ses règles étaient irrégulières: habituellement, elle n'est pas encore procréatrice pendant les premières années de sa pré-adolescence. Elle repousse ses parents, principalement 8

sa mère, pour faire émerger peu à peu sa propre personnalité. Alors elle cherche un ou plusieurs conseillers adultes hors de ses parents. Elle réfléchit sur ses émotions de pré-adolescente, aux relations sociales avec les adultes et analyse les premiers changements du développement de ses connaissances comme de son comportement. À l'entrée de adolescence, vers 14 ans, tous ses tatonnements prennent fin; elle prend conscience de sa pudeur, de sa fragilité et elle se referme; elle renforce ses défenses: elle n'aime plus que l'on s'intéresse à son identité.

Chapitre I

Premier groupe, encore dispersé, se préparant à des rencontres inter-religieuses profondes

Ce premier groupe s'est constitué d'abord avec deux ados immigrées musulmanes et une métisse catholique (père antillais, mère métropolitaine.) Ensuite, deux filles catholiques immigrées sont venues plusieurs fois; la métisse catholique les a rejointes, dans le dessein d'approfondir, ensemble, leur foi catholique, ce qui leur permettra de mieux dialoguer avec les ados musulmanes plus tard. Les rencontres ont eu lieu sur les bancs, devant les H.L.M. de la cité. Les premières fois, les pré-adolescentes immigrées musulmanes sont venues, seules à mes tours de magie. Il s'agit d'une Algérienne de 12 ans, en classe de Sème, d'une musulmane et d'une autre Algérienne, musulmane, de Il ans, en classe de 6ème. Les deux pré-adolescentes musulmanes et la métisse catholique vont d'abord s'écouter, pendant plusieurs mois avec beaucoup de respect. Un jour, la pré-adolescente catholique va vivement réagir à ce que dit une des musulmanes. - Nous, on est kabyles, toutes les deux. On préfère les études, la danse hip-hop, aussi et, un peu moins, l'ultimat (petit cercle lancé entre deux partenaires). Ce qu'on n'aime pas du tout, ce sont les films d'horreur. Deux semaines plus tard, une de ces ados musulmanes dit qu'elle veut devenir sauveteur des plages, pour gagner de l'argent et rendre service: Il

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.