La modernisation du pouvoir dans l'Église catholique :

De
Publié par

En décrétant universellement que l'Église est entrée dans l'ère de la nouvelle évangélisation, le Synode des évêques qui s'était tenu au Vatican en octobre 2012 avait souligné que cela appelait de "nouvelles façons d'être de l'Église". La modernisation du pouvoir de l'Église passe donc non seulement par une volonté de changement, d'ouverture et de modernité mais également par une nouvelle manière de gouverner, une nouvelle gouvernance et un nouveau leadership.
Publié le : mercredi 1 juillet 2015
Lecture(s) : 7
EAN13 : 9782336386843
Nombre de pages : 150
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Oîvîer Nkulu Kabamba
La modernisation du pouvoir dans l’Église catholique : défi et atout pour la nouvelle évangélisation
Églises d’Afrique
La modernisation du pouvoir dans l’Église catholique :
défi et atout pour la nouvelle évangélisation
Collection « Églises d’Afrique »
Depuis plus de deux millénaires, le phénomène chrétien s’est inscrit profondément dans la réalité socio-culturelle, économique et politique de l’Occident, au point d’en être le fil d’Ariane pour qui veut comprendre réellement les fondements de la civilisation judéo-chrétienne. Grâce aux mouvements d’explorations scientifiques, suivis d’expansions coloniales et missionnaires, le christianisme, porté par plusieurs générations d’hommes et de femmes, s’est répandu, entre autres contrées et à différentes époques, en Afrique. D’où la naissance de plusieurs communautés ecclésiales qui ont beaucoup contribué, grâce à leurs œuvres socio-éducatives et hospitalières, à l’avènement de plusieurs cadres, hommes et femmes de valeur. Quel est aujourd’hui, dans les domaines économiques, politiques et culturels, le rôle de l’Église en Afrique ? Face aux défis de la mondialisation, en quoi les Églises d’Afrique participeraient-elles d’une dynamique qui leur serait propre ? Autant de questions et de problématiques que la collection « Églises d’Afrique » entend étudier.
Dernières parutions Honorine NGONO, L’autonomie financière dans la mission d’évangélisation de l’Église en Afrique. Le cas du Cameroun, 2015. Pamphile AKPLOGAN,L’effacement de la dette des pays africains, L’approche de la Doctrine Sociale de l’Église Catholique,2015. Grégoire MALOBA,Inculturation et eschatologie. Enjeux et débats dans les traditions bantu,2014. Sous la direction de Jean BONANE BAKINDIKA,La mission de l’église dans la construction des états africains,2014. Gabriel HOUSSEINI,L’éternité promise…, 2014. Gabriel TCHONANG,Du Jésus de l’Histoire au Christ de la gloire, 2014. Joseph BELEPE,Des écoles pour les pygmées du Mai–Ndombe (RD-Congo), Contribution des missionnaires scheutistes, 2014. Olivier NKULU KABAMBA,Le corps humain et sa sexualité, Jalons pour un nouveau regard théologique, 2014.
Olivier NKULUKABAMBALa modernisation du pouvoir dans l’Église catholique : défi et atout pour la nouvelle évangélisation
© L’HARMATTAN, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-06562-5 EAN : 9782343065625
Introductîon
e ous sommes au  sîèce, e monde a cangé, N es mentaîtés aussî ; es ommes ont adopté de nouveaux modes de vîe et d’organîsatîon quî ne cessent de se transormer ; des cangements împortants se sont produîts dans e monde et ne sembent pas s’arrêter. Avec ces cangements împortants, des nouveaux déIs sont donc apparus dans ’îstoîre de ’umanîté. Voîà pourquoî ’Égîse catoîque a été obîgée de procamer pour ee-même qu’ee est entrée dans ’ère de a « nouvee évangéîsatîon ». « Nouvee ! », ce n’est pas ’évangîe en uî-même quî a cangé, maîs ce sont es sîtuatîons de vîe, es événements et es déIs quî sont devenus nouveaux par rapport à a mîssîon de ’Égîse dans e monde d’aujourd’uî. ’évangéîsatîon est donc « nouvee » parce que e contexte est nouveau, e monde a cangé, comme e décarent es évêques réunîs en assembée synodae du  au  octobre  : «es scénarîos socîaux, cutures, économîques, poîtîques et reîgîeux, cangeants nous appeent à queque cose de nouveau:à vîvre d’une manîère renouveée notre expérîence communautaîre de oî et son annonce, au moyen d’une évangéîsatîon « nouvee dans son ardeur, dans ses métodes, dans ses expressîons» . a nouvee évangéîsatîon décrétée oicîeement et unîverseement par e «Synode des
«Message»Ina du synode au Peupe de Dîeu quî ut approuvé par e es pères synodaux au terme de a Xïïï Assembée générae ordînaîre du Synode des évêques, ors de a vîngtîème Congrégatîon générae,
5
évêques sur a nouvee évangéîsatîon pour a transmîssîon de a oîcatoîque », synode quî a eu îeu au Vatîcan du  au  octobre , témoîgne de a voonté de ’Égîse de rejoîndre es gens dans ce qu’îs vîvent comme nouveaux déIs, dans ce qu’îs ont adopté comme modes de vîe et d’organîsatîon. En efet, depuîs ’avènement de Jésus de Nazaret sur a terre, ses dîscîpes par mîîers, à travers es dîférentes pérîodes de ’îstoîre, eux aussî, vîvant dans e monde «sans être du monde » seon es termes de ’évangéîste Jean (Jean ,), cemînent avec e monde dans ses cangements, donc ondamentaement eux aussî cangent. En bîen et en ma, îs sont înLuencés par ces cangements du monde. Entranés par es dîvers courants quî traversent es socîétés et es cutures, îs s’adaptent à ces cangements, et eur mîssîon dans e monde se trouve ondamentaement conrontée à des nouvees condîtîons quî appeent un încessant efort d’aggîornamento.« Que que soît ceuî quî est à a tête de ’Égîse, ’Égîse va varîer parce que ’Égîse essaîe de s’adapter à des sîtuatîons dans un monde quî cange »dans souîgne une întervîew e cardîna canadîen Jean-Caude Turcotte . a nouvee évangéîsatîon en est a manîestatîon, car ee appee de toutes ses orces à adopter des « nouvees açons d’être Égîse »dans e monde d’aujourd’uî, par conséquent a nouvee évangéîsatîon suppose une nouvee eccésîoogîe et par conséquent des nouvees açons de concevoîr et d’exercer e pouvoîr dans ’Égîse.
vendredî  octobre . ttp://www.zenît.org/r/artîces/synode--message-Ina-au-peupe-de-dîeu  « Jean-Caude Turcotte, de prêtre ouvrîer à cardîna » întervîew à Radîo-Canada, Mîse à jour e mercredî  avrî  à   HAE ttp://îcî.radîo-canada.ca/nouvees/socîete////-bîograpîe-jean-caude-turcotte.stm
6
En décrétant unîverseement que ’Égîse est entrée dans ’ère de a nouvee évangéîsatîon, e Synode des évêques quî avaît eu îeu au Vatîcan du  au  octobre  n’avaît pas manqué de souîgner avec însîstance que cette nouvee évangéîsatîon ace aux nouveaux déIs que vît ’umanîté appee de « nouvees açons d’être Égîse » comme îndîqué dans e document oicîe des îneamenta : « Ces nouvees condîtîons de a mîssîon nous aîssent percevoîr qu’en In de compte e terme « nouvee évangéîsatîon » îndîque ’exîgence d’îdentîIer de nouvees expressîons de ’évangéîsatîon permettant d’être Égîse dans es contextes socîaux et cutures actues en grand cangement. es Igures tradîtîonnees et airmées –conventîonneement îndîquées par « pays de crétîenté » et « terres de mîssîon » –, d’un concept caîr, aîssent désormaîs percevoîr eurs îmîtes. Ees sont trop sîmpes et se réèrent à un contexte sur e poînt d’être dépassé, pour pouvoîr onctîonner en tant que modèes de réérence pour a constructîon des communautés crétîennes d’aujourd’uî. ï aut que a pratîque crétîenne guîde a réLexîon dans un ent travaî de constructîon d’un nouveau modèe d’être Égîse, quî évîte es écueîs du sectarîsme et de « a reîgîon cîvîe » et permette – dans un contexte post-îdéoogîque comme ceuî d’aujourd’uî – de contînuer à garder a orme d’une Égîse mîssîonnaîre. […]es communautés crétîennes doîvent savoîr – de açon responsabe et courageuse – assumer ce besoîn de renouveau que e cangement du contexte cuture et socîa pose à ’Égîse. Ees doîvent apprendre à abîter et à gérer cette ongue transîtîon de Igure, en ayant toujours comme poînt de réérence e commandement d’évangéîser »
7
[îneamenta, ] . Comme dît cî-dessus « î aut que a pratîque crétîenne guîde a réLexîon dans un ent travaî de constructîon d’un nouveau modèe d’être Égîse ». Cea montre que es nouveaux déIs auxques est conrontée ’annonce de ’Évangîe ne se trouvent pas qu’à ’extérîeur de ’Égîse, îs se manîestent aussî à ’întérîeur même de ’Égîse. Et parmî ces nouveaux déIs, certaîns toucent dîrectement à a manîère dont e pouvoîr dans ’Égîse est conçu et s’exerce. Dès ors, comme ee exîge de « nouvees açons d’être Égîse » dans e monde, comme ee nécessîte « a réLexîon dans un ent travaî de constructîon d’un nouveau modèe d’être Égîse », a nouvee évangéîsatîon ne se suppose-t-ee pas aussî une adaptatîon voîre une modernîsatîon du pouvoîr dans ’Égîse catoîque et donc une nouvee eccésîoogîe ? Utopîe ou nécessîté ! Dans tous es cas, rîen n’est te que e rêve pour engendrer ’avenîr. Voîà, me sembe-t-î, un déI de
e  SYNODE DES EVEQUES, Xïïï assembée générae ordînaîre, a nouvee évangéîsatîon pour a transmîssîon de a oî crétîenne. îneamenta, Vatîcan . N°  «Nouvees açons d’être Égîse » ttp://www.vatîcan.va/roman_curîa/synod/documents/rc_synod_ doc__îneamenta-xîîî-assemby_r.tm  « Utopîe », en angaîs « utopîa », e mot ut înventé en  par homas More (-) pour désîgner « une socîété îmagînaîre îdéae où es gens sont eureux ». Curîeusement, ’ouvrage céèbre « Utopîa » de homas More, jurîste, îstorîen, pîosope, umanîste, téoogîen et omme poîtîque angaîs, termîne par ’airmatîon du souaîtabe, î se concut par un avertîssement quant à a aîsabîîté d’une réorme aant dans ce sens : « je e souaîte pus que je ne ’espère ». ï s’agît donc, sans doute, putôt d’une învîtatîon à ’actîon, consîdérant certes ses dîicutés înérentes, que d’une expectatîve vaîne car peîne d’une espérance stérîe. Pour e pîosope et socîoogue rançaîs Georges Sore : « ’utopîe est e produît d’un travaî înteectue ; ee est ’œuvre de téorîcîens quî, après avoîr observé et dîscuté es aîts, cercent à étabîr un modèe auque on puîsse comparer es socîétés exîstant pour mesurer e bîen
8
taîe pour a nouvee évangéîsatîon quî appee des nouvees manîères d’être Égîse dans e monde d’aujourd’uî. Et « ces nouvees açons d’être Égîse » dont pare e document oicîe du Synode sur a nouvee évangéîsatîon, ne passent-ees pas aussî par a açon de concevoîr et d’exercer e pouvoîr dans ’Égîse même ? Autrement exprîmé : que modèe d’exercîce de pouvoîr dans ’Égîse permettra a réussîte de cette gîgantesque mîssîon de a nouvee évangéîsatîon : un modèe centraîsateur, monocratîque et îérarcîque, ’Égîse-État ? Ou un modèe cîrcuaîre, coégîa et organîque, ’Égîse-Socîété ? « Pus d’une Égîse partîcuîère demande au Synode de vérîIer sî ’înécondîté de ’évangéîsatîon aujourd’uî, de a catécèse des temps modernes, est avant tout un probème eccésîoogîque et spîrîtue. a réLexîon porte sur a capacîté de ’Égîse à se structurer en communauté réee, en raternîté autentîque, en tant que corps et non comme une entreprîse » (ïNSTRUMENTUM ABORïS, ).
« Je croîs en ’Égîse une, saînte, catoîque, apostoîque ethIérarchIque». En efet, depuîs a nuît de temps, on nous apprend que ’Égîse est îérarcîque, c’est une înstîtutîon bîen structurée avec un sommet et une base : e pape, es cardînaux, es évêques, es prêtres, es reîgîeux et reîgîeuses, es acs. En angage sîmpe, dans ’Égîse, d’une part, î y a ceux quî détîennent e pouvoîr et exercent ’autorîté, et d’autre part, î y a ceux quî obéîssent et exécutent es ordres ou observent es dîrectîves données par ceux quî ont a onctîon de dîrîger ou de présîder. Tous orment un même corps, ’Égîse. Cependant, dans a dîversîté des dons et des onctîons, î y a d’une part, ceux quî ont autorîté, quî commandent et présîdent, c’est-à-dîre, ceux quî ont e
et e ma qu’ees renerment » Georges SORE (),RéLéxîons sur a vîoence,Parîs, Edîtîon Marce Rîvîère et Cîe, ,p. .
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.