La Sagesse du coeur. Le Dalaï-Lama par lui-même

De
Publié par

Depuis plus d'un demi-siècle, le Dalaï-Lama vit ce qu'il enseigne et enseigne ce qu'il vit. Contraint à gouverner le Tibet depuis l'exil, il offre pourtant l'amour et la compassion pour ouvrir les cœurs les plus opacifiés par l'égoïsme, l'avidité et la peur. Séparé de son peuple, multipliant des tentatives de dialogue qui se heurtent à l'intransigeance chinoise, il ne renonce pas à enseigner la sagesse afin d'éveiller les esprits prisonniers de la souffrance et d'amorcer en chacun le désarmement intérieur.


En relatant les grandes étapes de sa vie et son enseignement, les textes du Dalaï-Lama réunis dans cet ouvrage montrent la lumineuse cohérence de l'une avec l'autre. Parce que Tendzin Gyatso a toujours mis au cœur de son action et de sa parole l'amour, la compassion, la non-violence, lire ses récits et son message revient à poser nos pas dans les empreintes de la sagesse.



Carisse Busquet, traductrice, vit au Népal. Elle a notamment publié Bodh Gaya, Nalanda, Rajgir : voyage dans l'Inde du Bouddha (Claire Lumière, 2001) et Bouddha, le diamant et le feu (Seuil, 2009).


Publié le : jeudi 29 janvier 2015
Lecture(s) : 1
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782021032741
Nombre de pages : 288
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
La Sagesse du cœur Le DalaïLama par luimême
La Sagesse du cœur Le DalaïLama par luimême
Textes choisis et présentés par Carisse Busquet
Préface de Matthieu Ricard
Éditions du Seuil e 25, boulevard RomainRolland, Paris XIV
ISBN9782021030259
© Éditions du Seuil, septembre 2010
Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 3352 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
www.seuil.com
À Tulku Péma Wangyal Rinpoché, À Jigmé Khyentsé Rinpoché Et à Matthieu Ricard En témoignage de profonde gratitude, Ainsi qu'à Gérard, pour son soutien.
Préface
« Rechercher le bonheur en restant indifférent à la souffrance des autres est une erreur tragique », affirme le DalaïLama. Nous devons nous sentir concernés dans nos pensées et dans nos actes par le bienêtre de tous les êtres. D'où la notion essentielle de nonviolence : entre les hommes, envers les ani maux, et nonviolence encore à l'égard de l'environ nement. L'amour et la compassion vont de pair avec la notion d'interdépendance, qui est au cœur de la phi losophie bouddhiste. Notre vie entière est intime ment liée à un très grand nombre d'êtres et notre bonheur passe nécessairement par celui des autres. Vouloir le construire sur la souffrance d'autrui est non seulement amoral mais irréaliste. Car tout chan gement important qui se produit quelque part dans le monde a des répercussions sur chacun d'entre nous. Le DalaïLama est l'une des rares personnes au monde à jouir d'une immense autorité morale et à
9
L A S A G E S S E D U CŒU R
susciter chez des millions de gens le respect allié à une profonde sympathie. À la manière de Gandhi, de Martin Luther King, de Nelson Mandela et de Desmond Tutu, il sait, dans un monde désen chanté, ouvrir les cœurs et y déposer un message de confiance et d'espoir. Comme l'écrit Robert Thurman, professeur à l'université de Columbia et proche du DalaïLama depuis quarante ans : « Tout le monde a tendance à aimer le Dalaï Lama, même ceux qui ne s'y attendaient pas. Comment cela s'expliquetil ? [] À une époque caractérisée par un sentiment généralisé de déses poir et de découragement devant l'état du monde, c'est un humble moine bouddhiste originaire des hauteurs isolées du Tibet qui nous insuffle un cer tain optimisme quant à notre avenir. » L'attention et le crédit accordés aux paroles du DalaïLama ne résultent pas d'une campagne de relations publiques, mais de la qualité même de sa personne. Avant tout, le DalaïLama est un homme extraordinairement bon. Lorsqu'il dit : « Ma religion, c'est d'avoir bon cœur », ces paroles simples au point de pouvoir paraître naïves sont à prendre au pied de la lettre, car le DalaïLama a un cœur immense. Lorsqu'on lui demande pourquoi des dizaines de milliers de personnes viennent l'écouter partout où il se rend, il répond, avec sa simplicité habituelle : « Je ne sais pas. » Puis, après
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.