Le Chiisme, quête de la fidélité aux imams

De
Publié par

Au sein de l'enseignement universitaire iranien actuel, la théologie est enseignée comme une discipline bien vivante, objet d'intenses débats et développements. Ce travail présenté ici nous offre une étude des plus documentées sur une des principales écoles de théologies chiites en Iran, l'« école du Tafkîk », dite aussi "des connaissances révélées". Cette école est traditionnelle, car elle ancre sa réflexion théologique et juridique dans les seules bases scripturaires (Coran), elle est contemporaine parce qu'orientée vers un avenir totalisant, accomplissant les virtualités des efforts humains.
Publié le : mardi 1 mars 2016
Lecture(s) : 18
EAN13 : 9782140003110
Nombre de pages : 370
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
ancrer la réexion théologique et juridique dans les seules bases
Le présent ouvrage nous explique en détail les origines de cette école, ses thèses fondamentales, ses principaux protagonistes actuels
SaeidJAZARIMAMOEI
LE CHIISME, QUÊTE DE LA FIDÉLITÉ AUX IMAMS L’école théologique duTafkîken Iran contemporain
Le chiisme, quête de la fidélité aux Imams L’école théologique duTafkîken Iran contemporain
Saeid JAZARI MAMOEILe chiisme, quête de la fidélité aux Imams L’école théologique duTafkîken Iran contemporain
© L'HARMATTAN, 2016 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-06873-2 EAN : 9782343068732
Je dédie le fruit de cette recherché à mon grand professeur et éducateur, mon père Ali Akbar JAZARI MAMOEI qui n’a cessé de m’encourager pour cette recherche, qui a partagé avec moi son savoir, ses points de vue scientifiques et théologiques et qui a mis à ma disposition ses souvenirs concernant cette école, ses théoriciens et leurs pensées. Je lui adresse mes profonds remerciements pour la générosité, l'affection et le soutien spirituel et sacré qu'il m’a apportés pendant ce travail de recherche. Remerciements Je ne saurais oublier de remercier vivement ma chère épouse, madame Mahtabsadat Tabatabaei Ghane, pour ses aide et soutien moral constant qui m'ont permis de mener à bien ces travaux, de la patience qu'elle a témoignée durant ces années de thèse et de son encouragement qui n'a jamais cessé. Enfin, je tiens à exprimer ma gratitude envers mes professeurs, mes collègues de l'université, et toutes les personnes qui m'ont apporté, de diverses manières, leur soutien et leurs encouragements.
 â, î, y
Système de translittérations des caractères arabes et persans âآ sص
ع
غ
ظ
پ
 v, w
 n
 t
 z
 l
ز
ژ
خ
ج
چ
 q
 gh
د
ذ
ء
 û
 â
 j
 t
 z
و
’ (sauf à l’initiale), ye (en cas d’idâfa)
آ
 ch
 h
 r
ر
 s
ح
 p
ث
ت
ب
 b
س
ش
Voyelles longues
 sh
 s
ن
و
ه
 dh
 kh
ق
ل
ک
گ
ی
ف
ض
ط
ی
و
 zh
 d
Nous avons gardé la transcription phonétique persane des termes purement persans sans origine arabe, ou bien particulièrement fréquents (ex. Mohammad).
 î
 ay
ی
 e/a (h final), h
م
 ‘
 f
 d
 m
 k
 g
 aw
 Diphtongues :
PREFACE
L’attrait contemporain pour les postures originales, les concepts philosophiques neufs, l’innovation et les parcours individuels brouille souvent nos regards s’agissant d’apprécier la grandeur et l’harmonie de l’architecture d’une pensée fondée sur une Tradition communautaire. Il est des provinces entières de la culture humaine ayant fait des choix intellectuels et éthiques se situant dans l’approfondissement de textes fondateurs et de principes admis depuis des siècles. Il ne s’agit pas forcément de conservatismes serviles, de « traditionalisme » au sens usuel du terme ; mais bien d’attitudes conscientes et réfléchies, professant que les options offertes aux hommes de notre temps n’ont pas varié depuis des siècles. Face à leur destin eschatologique, la mort individuelle et collective, face aux questions de vie commune au sein d’une même société, les choix des humains ne varieraient pas fondamentalement d’un siècle à un autre, mais doivent être par contre réactualisés à chaque génération et pour chaque individu.
L’Iran actuel est un des témoins majeurs de cette Tradition vivante dans notre monde. La théologie chiite y est enseignée, non comme un savoir acquis, mort, mais demeure au contraire l’objet d’intenses débats. Les spasmes politiques secouant la région moyen-orientale – qui ne nous intéressent pas ici - brouillent notre perception des enjeux de pensée donnant leur vie à ces débats, ces échanges, lesquels se traduisent par de nombreuses publications. Ces débats sont pourtant de première importance pour notre connaissance du monde musulman contemporain. De ce point de vue, le travail que nous présente M. Saeed Jazari Mamoei vient enrichir nos connaissances de façon considérable. Il nous offre une étude des plus documentées sur une des principales écoles de théologie chiite en Iran, dite « des connaissances révélées », ou plus communément « école duTafkîk». Cette école est à la fois traditionnelle et contemporaine. Ces deux adjectifs demandent quelques explications, tant ils sont appliqués de façons différentes selon les registres de discours.
La pensée théologique musulmane chiite cherche à énoncer des principes de foi, des règles de morale et de droit sur des fondements transcendants, définitifs, à partir des Textes sacrés. Au sein du chiisme duodécimain, ces derniers se présentent sous une forme plurielle. Le fondement premier en est bien sûr le Coran, lequel ne diverge pas de la version adoptée par l’Islam sunnite. Mais, alors que le second fondement se limite chez les sunnites à l’enseignement du prophète Muhammad (le hadith), il est élargi chez les
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.