Le Livre du Prophète Kacou Philippe - Tome 3

De
Publié par

Le Livre du Prophète Kacou Philippe apparaît comme la véritable redéfinition de la Bible et du christianisme ; c'est le procès des religions et de leurs dirigeants. L'auteur apparaît comme le sauveur de cette tragédie religieuse. À la fin du livre, il s'adresse énergiquement aux Juifs qui sont hors d'Israël et annonce l'avenir d'Israël. Il affirme que ses paroles ont la même valeur que celles des prophètes de la Bible.
Publié le : vendredi 23 janvier 2015
Lecture(s) : 6
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782332868961
Nombre de pages : 388
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Couverture

Image couverture

Copyright

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet ouvrage a été composé par Edilivre

175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis

Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50

Mail : client@edilivre.com

www.edilivre.com

 

Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction,

intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

 

ISBN numérique : 978-2-332-86894-7

 

© Edilivre, 2014

Préface de Jean Calvin

À tous empereurs, rois, princes et peuples de la terre de Dieu… Cette œuvre sacrée n’a pas une origine récente. Aussi ne nous semble-t-il pas qu’elle ait besoin de l’approbation des hommes. De même, nos adversaires murmureront et s’indigneront. Qu’est-ce à dire, sinon qu’ils reprochent à Dieu d’avoir permis ce Bien ? Oh ! S’ils avaient vécu au temps où Philippe avait quatre Filles vierges qui prophétisaient, comme ils auraient eu de la peine à les supporter !…

Il est, je n’en doute point, des endroits qui, soit par suite de la grande diversité des opinions, soit parce que, dans un ouvrage de longue haleine, on a parfois des absences, ne plairont pas à tout le monde.Mais si le lecteur rencontre de ces endroits, je l’invite à ne pas attaquer et à ne pas incriminer un savant qui a bien mérité des études sacrées… Quant à ceux dont aucune considération ne saurait contenir la langue, je les prie de se souvenir qu’il est très facile de faire assaut de médisances, et que, sous ce rapport, les commères des carrefours elles-mêmes l’emporteront toujours sur les plus habiles rhéteurs… Qu’ils sachent qu’ils ont affaire à un homme que l’on peut attaquer impunément, sans craindre la réciprocité d’un langage sans retenue, mais qu’ils n’attendent pas grande gloire de leur éloquence venimeuse.

Mais toi, ô noble petite Église méprisée, va laver tes mains toutes sales d’avoir fait l’œuvre servile d’iniquité ! Va nettoyer tes yeux tout chassieux de superstition ! Reçois cette Parole, promesse et Testament… où tu pourras voir la volonté de Christ, le tien Époux et prends congé de tes maîtres et de cette marâtre que tu as si longtemps appelée mère. Ce bien est le tien ! La bonne coutume a obtenu de toute ancienneté qu’il en soit ainsi et ceux qui te le donnent se tiendront pour avoir fait un grand gain. Toutefois, il demeure entièrement à Celui qui te le donne.

Préface de Jean Calvin à la Bible Olivetan, le 12 février 1535

Introduction

Ce livre de 124 chapitres que vous allez lire est le livre que le Seigneur Jésus-Christ a donné au prophète Kacou Philippe pour notre temps comme à Noé, Moïse et chaque prophète en son temps. Ce sont les propres mots du prophète Kacou Philippe tels qu’il les a prononcés. Même si le contenu est dur ou contre votre volonté, lisez-le calmement car c’est un Évangile qui vient et qui sera prêché à toute cette génération comme l’indique la Bible. Notre objectif n’est point de scandaliser quelqu’un mais de partager avec vous ce que Dieu a révélé à cette génération.

Ce livre a été envoyé à des hommes religieux à travers toute la terre ainsi qu’à des églises, chercheurs, médias et sites web dans le monde entier. Il est en étude dans plusieurs instituts et écoles théologiques. Des circulaires, livres et messages internet élaborés contre ce livre et contre le prophète Kacou Philippe sont restés impuissants car son contenu est un Message prophétique donné du Ciel par Dieu Lui-même à travers un Ange, le 24 avril 1993.

Si vous y rencontrez des choses dures ou difficiles à comprendre, considérez cela comme un os dans la viande, mettez cela de côté d’abord et continuez de manger la nourriture. Allez calmement jusqu’au bout avant toute réaction ou question car il peut arriver que certaines de vos préoccupations trouvent déjà leurs réponses dans la suite. Et vous pourriez avoir tort de le rejeter du coup.

Par ailleurs, nous vous demandons d’envoyer ce livre à toutes vos connaissances dans le monde entier. Une partie de ce livre est sortie le 29 mars 2006, le jour où parut l’éclipse totale sur les quatre continents.

Dans toute ville ou nation où ce Message arrivera, nous demandons à celui ou à ceux qui l’ont accepté de bien vouloir nous appeler ou nous écrire.

Des personnes en font la demande en d’autres langues. Si donc par vous, nous pouvons recevoir la traduction ou publication en d’autres langues pour permettre à d’autres personnes de le lire, nous serions très heureux. Aussi, comme Anne ou comme la Samaritaine, rendez témoignage de ce que Dieu est en train de faire en votre temps et faites que tout le monde le sache autour de vous.

Nous croyons que ce Message est destiné à toute la terre et nous croyons que Dieu suscitera des échos dans chaque nation. Il en sera ainsi. Que Dieu vous bénisse !

Kacou 41 : Le mystère des quatre bêtes que tu as vues
(Prêché le dimanche matin 21 janvier 2007
à Anyama, près d’Abidjan – Côte d’Ivoire / Réf.10-14)

1 Nous assistons encore à une autre phase de la ruse de Satan. Au départ, Satan a dit que Matth.25:6 était une simple parabole et quand nous l’avons vaincu, il a dit : « C’est vrai, ce doit être un Message mais ce n’est pas toi parce que tu rends témoignage de toi-même, tu t’autoproclames ». Et après cela, il a dit qu’un prophète ne pouvait pas venir de l’Afrique, qu’un Noir ne pouvait pas être prophète. Et après cela Satan a dit que le Cri de minuit, c’est le Seigneur Lui-même qui crie au travers de plusieurs serviteurs de Dieu et il a envoyé une multitude de messagers de Matth.25:6 et ici en Côte d’Ivoire il y a environ dix maintenant. Et en dernier lieu, cela fait maintenant trois personnes dont deux prophètes qui affirment que : « Kacou Philippe doit être vraiment le prophète messager de Matth.25:6 mais seulement son temps est passé parce qu’on n’est plus dans la phase du Cri mais dans la phase de l’huile. Les vierges ont fini avec le Cri, elles doivent chercher l’huile en réserve. Le ministère d’Hégaï est fini ! Dieu a fini de parler par Kacou Philippe ! Ce qu’il dit maintenant, ce n’est rien d’autre que des répétitions. Nous devons prendre ce qui est dans le livre et avancer vers l’Époux ! Si vous voulez l’écouter encore, il va vous donner son moi ». Vous voyez ?

2 Et ce n’est pas facile pour nous d’entendre de telles choses de quelqu’un qui croit que le Message est vrai. Mais ne soyons pas troublés, c’est une faiblesse. Seulement que ceux qui ont de telles pensées sachent que c’est un vieux démon. Quand Koré et Dathan et Abiram eurent la démangeaison de paraître, c’est ce qu’ils ont dit de Moïse, surtout quand il a pris une femme Éthiopienne. Mais frères, soyez sereins ! Un homme ne peut recevoir que ce qui lui a été donné du Ciel et si quelqu’un doit être à la place de David, ce ne sera ni Absalom ni Adonija. [Ndr : L’assemblée dit : « Amen ! »].

3 Bien ! Une fois encore, je voudrais dire des choses étranges ce matin et si quelqu’un a une fois dit cela quelque part, je ne sais pas. Et si un frère ou une sœur n’a pas compris ce Message, qu’il ait l’humilité de demander à celui qui a compris…

4 Lisons maintenant Dan.2:35… à la fin de l’interprétation de la vision que Dieu accorda à Nebucadnetsar. Quand cette pierre frappa la statue et la broya, la Bible dit que… lisons cela maintenant : « … alors furent broyés ensemble le fer, l’argile, l’airain, l’argent et l’or, et ils devinrent comme la balle de l’aire d’été ; et le vent les emporta, et il ne se trouva aucun lieu pour eux ; et la pierre qui avait frappé la statue devint une grande montagne qui remplit toute la terre ». Amen ! Prêtez bien attention à la dernière partie de ce verset : « … et la pierre qui avait frappé la statue devint une grande montagne qui remplit toute la terre ».

5 Je voudrais prêcher ce matin sur le sujet : le mystère des quatre bêtes. Je parlerai aussi de deux autres chapitres du livre de Daniel. D’abord Dan.7, là où il est parlé de ces quatre bêtes sauvages que sont : le lion, l’ours, le léopard et une quatrième bête sans nom. Et ce songe est en brèche entre celui de l’immense statue qui fut broyée et celui du chapitre 8. Là où il est parlé d’un bélier qui est une deuxième bête parce que c’est l’empire Mède et Perse comme le dit Dan.8:20 puis d’un bouc qui est la troisième bête, c’est-à-dire le Javan qui est l’empire mondial Grec.

6 Mais avant cela, quelle est cette pierre qui brisa la statue ? C’est de cette pierre que je voudrais d’abord parler. D’où vient cette pierre ? Depuis quand cette pierre quitta-t-elle le Ciel ? A quoi était destinée cette pierre ? Ici dans Dan.2, cette pierre entra en scène quand le temps de corruption assigné à cette immense statue fut achevé, c’est-à-dire après que les quatre grands empires furent manifestés sur la terre !

7 Et après que l’immense statue qui est leur symbole fut brisée, la Bible dit que ce caillou blanc devint une grande montagne, il fut recouvert d’une montagne qui avait procédé de lui et qui devint immense et remplit toute la surface de la terre. Amen ! Et cette montagne devint la matrice du caillou blanc. Et il n’exista rien sur la terre si ce n’est ce caillou blanc et la montagne qui le porte en son sein. Ainsi, cette pierre est restée la même pierre de la révélation prophétique qu’elle était mais cette fois elle fut placée dans une montagne. Amen !

8 Or, ici, le prophète Daniel a indiqué que la tête d’or était l’empire babylonien dont Nebucadnetsar était le chef. Et la poitrine et bras d’argent sont l’empire Mède et Perse. Et le ventre et les cuisses d’airain sont l’empire mondial grec. Et les deux pieds sont l’empire romain. Ce sont là des événements dont l’accomplissement avait déjà commencé sur la terre.

9 Mais quant à la grande vision que Daniel a eue au chapitre 8, la Bible dit que là, cette grande vision et dans un sens celle du chapitre 7 dont les figures étaient des images existantes comme dans Apocalypse où ce fut le cas d’un certain sept Messages à sept assemblées d’Asie, auront leur accomplissement prophétique à la fin des temps. Là, pour ces lettres aux sept assemblées qui sont à Éphèse, Smyrne, Pergame, Thyartire, Sardes, Philadelphie et Laodicée, la Bible ne l’annonça même pas cependant nous avons vu qu’elles contenaient des signes prophétiques pour l’Église des nations. Mais quant aux quatre bêtes de Dan.7 et aux autres quatre bêtes de Dan.8, la Bible affirme que leur accomplissement est pour le temps de la fin. Amen !

10 Lisons cela dans Dan.8:15-17 : « Et il arriva que, lorsque moi, Daniel, j’eus vu la vision, j’en cherchai l’intelligence ; et voici, comme l’apparence d’un homme se tint vis-à-vis de moi ; et j’entendis la voix d’un homme au milieu du fleuve Ulaï ; et Il cria et dit : Gabriel, fais comprendre à celui-ci la vision. Et Il vint près du lieu où j’étais, et quand Il vint, je fus effrayé et je tombai sur ma face ; et il me dit : Comprends, fils d’homme, car la vision est pour le temps de la fin ». Amen !

11 Il dit : fils d’homme, c’est-à-dire prophète, comprends seulement que la vision est pour le temps de la fin. Ainsi, les quatre bêtes de Dan.7 et de Dan.8 ne sont ni l’empire babylonien, ni l’empire Mède et Perse, ni l’empire mondial grec, ni la Rome païenne mais leur accomplissement est pour le temps de la fin ! Amen ! Dan.7:17-18 dit : « Ces grandes bêtes, qui sont quatre, sont quatre rois qui surgiront de la terre ; et les saints des [lieux] très-hauts recevront le Royaume, et posséderont le Royaume à jamais, et aux siècles des siècles ». Vous voyez ?

12 Que ce soit au chapitre 7 comme au chapitre 8 de Daniel, nous remarquons que juste après ces quatre bêtes, les saints qui entrent en scène reçoivent la royauté et la domination à jamais, et aux siècles des siècles. Amen !

13 Or la chose la plus importante que je voudrais faire remarquer est le fait que l’accomplissement de ces visions est pour le temps de la fin. Ainsi, ce n’est pas au temps de Nebucadnetsar ou de l’Ancien Testament qu’il faut chercher l’accomplissement de ces visions mais à la fin des temps. Et c’est la manifestation du Seigneur Jésus-Christ en chair pour notre rachat qui marque et qui annonce le commencement de la fin des temps. Et c’est à partir de là qu’il faut chercher la manifestation de la première bête de Daniel 7 et 8.

14 Bien ! Combien savent et croient que Babylone dont Apoc.17 et 18 parlent n’est ni la Babylone de Nimrod dans la Genèse, ni la Babylone de Nebucadnetsar au milieu de la Bible mais qu’il s’agit de l’église catholique. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Et la Bible dit que cette première bête fut mise sur ses pieds comme un homme et qu’un cœur d’homme lui fut donné et elle se comporta comme une nation avec un Etat, ayant un statut d’Etat avec des ambassadeurs. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Et si vous croyez que l’église catholique est la première bête de Dan.7 et 8, c’est-à-dire l’image de Babylone à la fin des temps alors ce n’est pas derrière l’église catholique, c’est-à-dire avant l’église catholique qu’il faut chercher les trois autres bêtes. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

15 Et si cette première bête à la fin des temps est religieuse alors les trois autres bêtes le sont également ! Et si cette bête à la fin des temps est une église-empire alors les trois autres qui viendront après elle seront elles aussi des églises-empires ! [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Et après les versets 15, 16 et 17 de Dan.8, le verset 26 dit : « Et la vision du soir et du matin, qui a été dite, est vérité. Et toi, serre la vision, car elle est pour beaucoup de jours ». Amen ! Et l’histoire de l’église et le Cri de minuit, révèlent quatre phases, quatre stades du christianisme. Vous voyez ?

16 Quatre empires religieux dont le premier est le catholicisme et trois autres empires religieux que sont la bête issue du protestantisme dont les principales cornes sont : l’église luthérienne, l’église calviniste, l’église zwinglienne, l’église anglicane, l’église méthodiste, l’église anabaptiste et le commencement de l’église baptiste. Et ce protestantisme sauvage est le bélier de Dan.7. Et le bélier est la forme avancée de l’agneau et les sacrificateurs n’en ont plus besoin pour le sacrifice d’une odeur agréable à l’Éternel. Et le bélier est donc une progression de l’agneau, il est de la postérité de l’agneau, c’est-à-dire la postérité de ceux qui sortirent sous le veau d’Apoc.4:7. Le bélier est la forme avancée et maintenant sauvage de véritables agneaux de Dieu que furent Martin Luther, Calvin, Jean Huss, John Wyclif, John Wesley… et tous ceux qui crurent en eux et qui furent leurs disciples ! Même si les méthodistes ou luthériens d’aujourd’hui ne le savent pas, leur foi professe que la volonté de Dieu c’est de croire en celui qu’Il a envoyé mais seulement c’est une foi vieillie comme le bélier devant l’agneau.

17 Et après le bélier vient le bouc qui est l’ensemble des mouvements évangéliques, l’ensemble des églises évangéliques, des animaux sauvages, de purs enfants du diable. Ce qu’ils croient n’a jamais été une fois la Parole de Dieu. Ceux qui sont leurs pères n’ont jamais été des messagers authentiques de Dieu. Ce sont des boucs. Des animaux purement sauvages. Ils sont nés de la théologie et de la divination et ont grandi sous la puissance de démons qu’ils ont toujours cru être le véritable Saint-Esprit et qui ne le sont pas. C’est ce que sont toutes ces églises évangéliques ou à caractère évangélique ou encore descendant de l’œuvre d’un homme agissant en dehors du Cri de minuit.

18 Quand quelqu’un dit : « Je suis de l’église foursquare » ; alors c’est un bouc ! « Je suis du ministère MIEVA, MEDA, MIEVI ou de tel ou tel ministère évangélique, international ou prophétique… » ; alors c’est un bouc ! « Je suis mormon, témoin de Jéhovah… » ; alors c’est un bouc ! « Je suis du ministère évangélique tel… » ; alors c’est un bouc ! Si quelqu’un se tient devant vous, peu importe ce qu’il est pour vous dans la chair, dès qu’il dit : « Je suis de l’église évangélique telle ou telle ! » alors frères, sachez que vous avez un bouc velu en face de vous ! [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

19 Tout ce qu’ils ont, c’est un zèle et une puissance démoniaque ! Et c’est ce que fit le bouc et il n’y eut jamais une bête aussi puissante qu’elle ! Et durant bien des années, alors que le Frère Joseph était à l’église baptiste œuvres et missions, alors que son espoir pour le Salut reposait sur cette église qu’il estimait au-dessus de toute autre église, il a vu en plein culte dans une vision… il dit : « Alors que j’étais assis dans l’église, je vis que des boucs gardaient l’entrée de l’église. J’ai regardé l’autre côté et pareillement des boucs gardaient la porte ».

20 Tout homme dira que T.L. Osborn, Benny Hinn, Reinhard Bonnké, Morris Cerrulo, Yonggi Cho, Watchman Nee ou Billy Graham est plus spirituel qu’un vulgaire méthodiste or aux yeux de Dieu il n’en est pas ainsi. Et dans l’Ancien Testament, quand on offrait des boucs en sacrifice parmi les veaux et les béliers, ce n’était pas pour une offrande agréable à l’Éternel mais c’était surtout pour l’expiation parce que le peuple a agi comme des boucs et par ailleurs pour la postérité des boucs parmi le peuple.

21 Bien ! Voyons maintenant le protestantisme ! Remarquez donc quelque chose de très important : Premièrement, au chapitre 7 de Daniel, la Bible parle d’abord d’un lion qui est l’empire babylonien, c’est-à-dire le catholicisme puis d’un ours qui est le protestantisme puis d’un léopard qui est l’ensemble des mouvements évangéliques avec la force et la puissance par lesquelles il va conquérir la terre puis d’une quatrième bête sans nom qui est le branhamisme et cette quatrième bête proférait de grandes choses et l’une de ses cornes avait des yeux d’homme, c’est-à-dire beaucoup de connaissance selon qu’il est aussi prédit dans Dan.12:4. Amen !

22 Vous et moi ne savions pas pourquoi le Message était comme dirigé contre les branhamistes en des prédications comme Josué 6, Ewald Frank dans le plan du Salut, Daniel 11 et autres mais aujourd’hui, nous comprenons qu’il devait en être ainsi car la tête d’or étant l’empire babylonien catholique d’Apoc.17, les pieds de fer et d’argile devaient être la bête sans nom et c’est cette bête sans nom que la pierre devait frapper premièrement. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

23 Et parlant de M’bra… de même que William Branham, parlant de Billy Graham, indiquait que G-R-A-H-A-M fait six lettres… remarquez que M-B-R-A, cela fait quatre lettres pour manifester la quatrième bête devant les papes Alexis Barilier et Ewald Frank. Et donc son prénom PARFAIT est le blanc du cheval du premier sceau. Vous voyez ? Dire à quelqu’un de jeûner, apparemment ce n’est pas mauvais mais quiconque fait ce jeûne est marqué à l’instant du sceau de la quatrième bête. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Regardez ce cavalier du premier sceau : il a un arc mais pas de flèche, il n’a pas de Message ! [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Un prophète sans Message, un ministre sans portefeuille ! O branhamistes abrutis ! Si vous ne croyez pas que pour cette heure je suis le Chemin, la Vérité et la Vie, vous mourrez dans vos péchés !

24 Et après cette quatrième bête, il ne viendra ni bête ni corruption et les saints des lieux très-hauts, assis dans les lieux célestes au-dessus de toutes théologies, de toutes séductions et de tous saints-esprits d’églises… ces saints-là possèderont la terre à jamais et aux siècles des siècles car en eux se trouve maintenant l’interprétation du caillou blanc qui a frappé cette immense religion appelée christianisme. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

25 Et au temps du prophète William Branham, un éminent pasteur du nom de Junior Jackson a eu un songe de première importance… Je vais lire cela dans Monsieur est-ce l’heure : « … L’eau, en coulant, avait gravé des sortes de caractères sur ces pierres, et vous étiez là, en train d’interpréter ce qui était écrit sur ces pierres… nous nous tenions là, vous écoutant interpréter cette écriture mystérieuse qui se trouvait sur les pierres de cette montagne… Vous avez ensuite ramassé quelque chose qui se trouvait comme en l’air, quelque chose ressemblant à un levier… Comment vous l’avez fait, je ne sais pas. Mais vous avez frappé le sommet de cette montagne, l’avez coupé tout autour, et vous en avez soulevé le capuchon. Il était en forme de pyramide. Et vous avez complètement détaché le sommet… et là-dessous se trouvait de la pierre blanche, du granit ; et vous avez dit :… Observez ceci ! ».

26 Et toujours dans le songe, William Branham a dit à tous les prédicateurs de s’approcher et quand ils furent tous montés, William Branham leur a dit de garder les regards sur cette pierre blanche sans caractère, inscription ou écriture dessus. Et Junior Jackson dit que pendant que les prédicateurs regardaient, William Branham s’est glissé de côté et s’en est allé vers l’ouest. Et les prédicateurs ont commencé à aller chacun dans sa direction, il dit que certains partirent dans cette direction, d’autres dans cette direction-là. Et d’autres dans une autre direction. Et c’est ce qui s’est réellement passé.

27 Maintenant pourquoi William Branham coupa le sommet de cette pyramide ? A cause de cette immense statue à nouveau dressée sous le nom de christianisme. Et William Branham a simplement coupé le sommet et a vu cette pierre blanche sans inscription mais quant à l’interprétation, c’est un autre personnage qui allait venir après lui. Pourquoi Dieu n’a pas permis à William Branham d’interpréter ce caillou blanc qui est la langue inconnue ? C’est parce que sa propre postérité allait devenir la quatrième bête qui est le branhamisme. Amen !

28 Bien ! Observons toujours ce chapitre 8, la Bible parle d’un bélier qui est une deuxième bête puis d’un bouc qui est une troisième bête puis d’une quatrième bête encore sans nom ayant beaucoup de connaissances et entendant des énigmes, c’est-à-dire des mystères.

29 Mais retenez que la bête la plus puissante est la troisième bête qui est le bouc. Et voici ce que la Bible dit concernant cette troisième bête, Dan.8 : « Et je considérais, et voici, un bouc venant du Couchant sur la face de toute la terre,[Vous voyez ? Cette bête vient du Couchant, c’est-à-dire de l’Amérique, c’est de l’Amérique qu’est parti le mouvement évangélique. Bien ! Je reprends…] Et je considérais, et voici, un bouc venant du Couchant sur la face de toute la terre, et qui ne touchait pas la terre ; et le bouc avait une corne de grande apparence entre ses yeux. Et il vint jusqu’au bélier qui avait les deux cornes, que j’avais vu se tenir devant le fleuve, et courut sur lui dans la fureur de sa force. Et je le vis arriver tout près du bélier, et il s’exaspéra contre lui et frappa le bélier, et brisa ses deux cornes, et le bélier fut sans force pour tenir devant lui : il le jeta par terre et le foula aux pieds, et il n’y eut personne qui pût délivrer le bélier de sa main. Et le bouc devint très grand ; et lorsqu’il fut devenu fort, la grande corne fut brisée, et quatre cornes de grande apparence s’élevèrent à sa place, vers les quatre vents des cieux. Et de l’une d’elles sortit une petite corne, et elle grandit extrêmement vers le Midi, et vers le Levant, et vers le [pays] de beauté ». Amen ! Vous voyez ?

30 Cette bête est le mouvement évangélique et quel est ce catholique qui peut tenir devant cette bête ? Quel est ce méthodiste, luthérien ou nazaréen qui peut tenir devant ce mouvement devant lequel se tiennent des géants comme Osborn, Benny Hinn, Reinhard Bonnké, Morris Cerrulo, Yonggi Cho, Watchman Nee, Billy Graham… et ceux-là sont les transgresseurs qui comblent la mesure devant la face du Dieu Tout-Puissant.

31 Et j’ai appris que dans un stade, l’onction fut si forte sur Morris Cerrullo qu’on ne pouvait pas s’approcher de lui dans un rayon de cinquante mètres. Et il fut dit de l’un d’eux que parce qu’il était assis dans un avion, une onction de conviction de péché descendait et plusieurs pécheurs qui étaient dans les villes au-dessus desquelles l’avion passait se repentaient de leurs péchés. Vous voyez ? Et ni avant, ni après le Seigneur, un empire même païen n’a pas eu autant d’influence sur l’humanité. Et la Bible dit que la domination lui fut donnée et en réalité, cette domination ne lui fut jamais ôtée en dehors de la face de la quatrième bête qui est le branhamisme !

32 Quant à cette quatrième bête sans aile et sans nom, elle n’eut aucune influence en dehors des yeux sur sa corne et ses dents de fer pour broyer tout catholique, protestant ou évangélique qui tomberait entre ses mains et la Bible dit qu’elle avait des ongles d’airain. C’est ce que sont les branhamistes ! Vous voyez ? Dan.7:23 dit : « Il dit ainsi : La quatrième bête sera un quatrième royaume sur la terre, qui sera différent de tous les royaumes… ». Et le branhamisme, cette quatrième bête avait certes des dents de fer et une bouche qui proférait de grandes choses mais la Bible ne dit nulle part que l’empire branhamiste aura une influence quelconque devant les trois premières bêtes. Et qu’est-ce que des pieds de fer et d’argile devant des cuisses d’airain ? Et ce qui est remarquable, la Bible dit que cette quatrième bête sans nom n’eut pas une longue vie quand soudainement le caillou blanc la frappa et la brisa sans main.

33 Et après cette quatrième bête vient le peuple des saints. « Ces grandes bêtes, qui sont quatre, sont quatre [royaumes] qui surgiront de la terre ; et les saints des [lieux] très-hauts recevront le Royaume, et posséderont le Royaume à jamais, et aux siècles des siècles ». En Parole, ils écraseront et domineront les catholiques, les protestants, les évangéliques et les branhamistes à toujours et aux siècles des siècles. La Bible dit dans Dan.2:44 : « Et dans les jours de ces rois, le Dieu des Cieux établira un Royaume qui ne sera jamais détruit ; et ce Royaume ne passera point à un autre peuple ; il broiera et détruira tous ces royaumes, mais lui, il subsistera à toujours ». [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Vous voyez ?

34 Dans les jours où ces quatre bêtes seront manifestées, le Dieu des Cieux Lui-même établira une royauté de la Parole sur la terre et cette royauté ne passera plus jamais à un autre peuple. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. La Bible ne dit pas qu’il s’élèvera ou que Dieu suscitera mais que le Dieu des Cieux é-ta-bli-ra une royauté de la Parole sur la terre. Car plus jamais un saint-esprit catholique, protestant, évangélique ou branhamiste ne les séduira ! [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Plus jamais, que ce soit pour un mariage ou pour un mort, ils ne franchiront la porte d’un temple catholique, protestant, évangélique ou branhamiste. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Plus jamais ils ne liront dans un livre évangélique ou dans une fausse version de la Bible ! [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Plus jamais ils n’écouteront l’enregistrement d’un chant, d’un témoignage ou d’une prédication évangélique. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

35 Nous pouvons manger avec eux, dormir avec eux, emprunter le même véhicule qu’eux mais l’heure vient où ils ne nous verront plus jamais car la séparation qu’apporte la Parole est une séparation éternelle. Et en vertu d’Apoc.12:14, la séparation de l’âme a déjà eu lieu et nous attendons seulement la séparation du corps. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !]. Et que celui qui a des oreilles pour entendre entende ! Levons-nous et chantons à la gloire de son nom ! [Ndr : L’assemblée chante…].

Kacou 42 : L’histoire confirme la révélation
(Prêché à Locodjro, Abidjan – Côte d’Ivoire / Réf.10-14)

1 Je désire d’abord parler un peu de Gen.4:15-16. Prenons donc nos Bibles. [Ndr : Frère Philippe lit Gen.4:9 à 16] Bien ! Je voudrais insister sur les versets 15 et 16. Nous voyons là l’un des tous premiers tribunaux de l’humanité. Caïn fut jugé et condamné à l’exécution et fit appel. A l’instance suprême, il fut condamné à être marqué. Et selon le verset 16, il sortit du tribunal, de la présence de Dieu. Pourquoi ? Parce que c’était sous la grâce. D’abord c’était la loi : « Ne faites pas ceci, ne mangez pas cela… » et quand Adam et Ève faillirent, Dieu les frappa et les chassa dans sa colère. Et un jour, lorsqu’Il descendit dans le jardin, Il se souvint d’eux et changea cette loi en grâce et même alla vers eux comme Il le fit en Jésus vers nous.

2 Un signe ou un sceau dans la Bible signifie dans ce sens un esprit. Dieu mit un esprit mauvais sur Caïn. Dès cet instant, Caïn voyait en songe qu’il se bagarrait, tuait et blessait les gens à sang. Car le signe qui avait été mis sur lui est un esprit de meurtre et il devait en chercher la délivrance pour qu’il n’aille pas en enfer. S’il est délivré de cet esprit, au jugement dernier, ce crime ne lui sera point imputé. Mais aussi, s’il n’est pas délivré, dès que Dieu le verra venir, Il verra ce signe sur lui et Il saura que c’est l’assassin d’Abel. Et jusqu’à sa mort, Caïn ne cessera jamais de voir en songe ces choses. C’est l’enfer qui crie contre lui.

3 Et après cela, un jour, il se masturba et versa sa semence par terre comme Onan dans Genèse 38, la terre cria à Dieu pour une malédiction sans cause sur elle et Dieu mit un autre signe sur Caïn. Alors, dans des songes, il se souillait et il lui arrivait de se réveiller souillé par sa semence. Pourquoi ? Dieu avait mis sur lui un esprit qui fit que sa semence versait sur lui-même pour le souiller. La malédiction qu’il jetait sur la terre tombait sur lui-même et sur tout ce qui était à lui et sur tout ce à quoi il mettait sa main. Chaque péché mettait un signe sur Caïn de sorte que maintenant, il faisait l’amour en rêve, il mangeait, il s’envolait en rêve, on le poursuivait… Qu’est-ce que c’est ? Sous la loi, il méritait la mort mais sous la grâce, Dieu mettait des signes, des esprits mauvais sur lui et lui donnait l’occasion d’en être délivré avant la mort et avoir la Vie éternelle. Or, de la même manière que Dieu a traité au départ, c’est ainsi qu’Il traitera jusqu’à nous.

4 Je voudrais maintenant aborder le sujet qui se rapporte à la comparaison entre Darby, Ostervald, Martin et Louis Segond. De la même manière que l’Église a eu une histoire, c’est ainsi que la Bible a eu aussi son histoire. J’ai parcouru l’histoire du monde à la bibliothèque nationale, j’ai parcouru quelques livres dont : Le monde et son histoire, l’encyclopédie universalis, Histoire de l’Église des apôtres et des Martyrs, Clarté (volume : histoire), Histoire de l’Église [J. Lortz], Origines des cultes, mythes et religions, Histoire universelle des missions… Et je n’ai rien à rectifier de tout ce que j’ai prêché jusqu’à ce jour. L’histoire confirme la véritable Parole de Dieu. J’ai vu comme Eusèbe, Polycarpe, Cyprien, Luther, Calvin, Wesley…

5 Mais je ne dis pas que c’est sur la base de telles choses ou telles erreurs que King James ou Louis Segond est du diable mais sur la base de la révélation. Or, Jésus-Christ a promis de bâtir son Église sur la révélation. C’est ce qui importe pour nous. Brûler la bible Louis Segond n’est rien par rapport à ce que nos ancêtres ont éprouvé à l’avènement du christianisme. Ils avaient des fétiches puissants qui leur donnaient des enfants, des bénédictions de toutes sortes, des génies « bienfaiteurs »… Et du coup, quelqu’un apparaît pour dire que tout cela est mauvais et qu’ils doivent brûler ces fétiches. Sans preuve ! N’est-ce pas chercher à les coloniser encore ? C’était dur, plus dur pour des gens qui ne savaient pas lire… mais ils ont obéi. Amen !

6 Puis, des siècles après, on leur a demandé de briser les statues de Paul, Pierre, Jésus, Marie… qu’ils ont élevées dans les églises et qu’ils ont vénérées tant d’années. Ils ont dû dire : « Ce sont des statues de Pierre, l’homme à qui Jésus a remis les clés et là ce sont les statues de Jésus lui-même, c’est l’évêque lui-même qui les a apportées l’an passé. ». Mais, des insignifiants comme nous, leur disaient de les briser car Satan se tenait derrière. Ceux qui sont de Dieu obéissaient. Satan derrière des choses saintes ? Derrière une statue de Jésus Lui-même ? Même derrière une bible ? C’est ce que l’homme ne comprend pas…

7 Maintenant, je voudrais dire des choses qui pourront scandaliser certains : Sachez que si au temps de William Branham quelqu’un vient baptiser par aspersion, qu’il s’appelle Martin Luther ou John Wesley, c’est un faux prophète ! Et aujourd’hui alors que l’Église est à minuit, et en vertu de la révélation de l’heure, si quelqu’un vient prêcher, se servant de deux ou trois ou plusieurs versions de la Bible, c’est un faux prophète, un menteur même s’il s’appelle Martin Luther, John Wesley ou William Branham. Vous voyez ? C’est un menteur car là où telle version lui donne tort, telle autre version lui donnera raison. [Ndr : L’assemblée dit : Amen !].

8 Mais comment la Bible a été transmise jusqu’à ce jour, c’est de cela que je désire maintenant parler. D’abord, les livres de l’Ancien Testament ont été écrits en hébreu mais Daniel 2:4 à Daniel 7:28 a été écrit en araméen, langue officielle d’Orient depuis le VIIIème siècle avant JC, tandis que le Nouveau Testament est en grec ancien.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.