Lexique sympathique de la vie spirituelle

De
Publié par

Mario F. Paquet puise dans son expérience personnelle pour donner vie aux mots de la vie spirituelle. Ce lexique s’intéresse à la signification de certains termes et montre comment ils peuvent encore donner matière à réflexion dans notre société. L’auteur privilégie en cela une approche très personnelle en tissant des liens subtils avec les arts, la musique et la culture.
La collection « Les lexiques sympathiques » propose une première approche des éléments constitutifs de la foi chrétienne. Il ne s’agit pas d’un dictionnaire encyclopédique ni d’un répertoire exhaustif, mais d’une façon originale d’apprivoiser un sujet. Chaque livre s’inspire librement du parcours de son auteur dans un langage à la portée de tous.
Publié le : lundi 26 mai 2014
Lecture(s) : 0
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782896880591
Nombre de pages : 220
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat

Lesique_vieSpirit.indb 202 14-04-28 10:41 AMLexique
de la
vie spirituelle
Lesique_vieSpirit.indb 1 14-04-28 10:40 AMCatalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec
et Bibliothèque et Archives Canada
Paquet, Mario F.,
1963Lexique sympathique de la vie spirituelle
(Collection « Les Lexiques sympathiques »)
ISBN 978-2-89646-563-7
1. Vie spirituelle. I. Titre. II. Collection : Collection « Les Lexiques sympathiques ».
BL624.P362 2014 204’.4 C2014-940134-5
Dépôt légal – Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2014
Bibliothèque et Archives Canada, 2014
Direction éditoriale : Yvon Métras
Révision : Pierre Guénette
Illustrations : © Shutterstock ; © catwalker/Shutterstock.com ( p. 89)
Photographie de la page 59 : Image extraite de Visage de Thérèse de Lisieux,
© Ofce central de Lisieux, 1961
Mise en pages et couverture : Interscript
Sources des citations bibliques :
Bible, Nouvelle traduction, © Bayard/Médiaspaul, 2001 ( p. 27 et 32)
La Bible Chouraqui, © nachouraqui.tripod.com (p. 27)
Traduction œcuménique de la Bible (TOB). © Société biblique française et Éditions du Cerf,
Paris, 1988. Avec l’autorisation de la Société biblique canadienne (p. 37 et 50)
Bible, traduction liturgique, © AELF, Paris, 1980 (p. 37, 38 et 60)
J.-J. WAHL, Illusion des illusions, Une nouvelle traduction de l’Écclésiaste, © DDB, 2011 ( p.83)
© Les Éditions Novalis inc. 2014
Nous reconnaissons l’aide nancière du gouvernement du Canada
par l’entremise du Fonds du livre du Canada ( FLC) pour des activités
de développement de notre entreprise.
Cet ouvrage a été publié avec le soutien de la SODEC. Gouvernement du Québec –
Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC.
4475, rue Frontenac, Montréal (Québec) Canada H2H 2S2
C.P. 990, succursale Delorimier
Montréal (Québec) H2H 2T1
Téléphone : 514 278-3025 ou 1 800 668-2547
sac@novalis.ca  •  novalis.ca
Imprimé au Canada
Diffusion pour la France et l’Europe francophone :
Les Éditions du Cerf
editionsducerf.fr
24, rue des Tanneries
75013 Paris
978-2-89668-059-1
00-Lexique_vie-spirit_lims.indd 2 14-04-28 1:08 PMMario F. Paquet
Lexique
de la
vie spirituelle
Lesique_vieSpirit.indb 3 14-04-28 10:40 AMLesique_vieSpirit.indb 4 14-04-28 10:40 AMEn guise de préface
«Chaque mot devrait être une prière
et s’adresser à une personne.»
Raimon Panikkar
Aujourd’hui, j’entame la rédaction de ce « lexique sympathique» de
la vie spirituelle. Je devrai, bien sûr, dénir d’abord ce que j’entends
par le mot «spiritualité», mot qui semble de plus en plus ambigu et
tend à devenir un fourre-tout.
Peut-être, chers lecteurs et lectrices, êtes-vous de ceux qui
recherchent avant tout des recettes, du préparé, du mâché d’avance,
du tout cuit pour aborder la dimension spirituelle de votre
existence ?Si tel est le cas, refermez tout de suite ce livre et allez
plutôt, en librairie, dans les rayons consacrés à la psycho pop, où les
« livres de recettes » spirituels abondent et font recette au
tiroircaisse. Tous les ingrédients y sont mélangés et il ne faut pas trop que
cela dérange. Insidieusement, dans plusieurs de ces ouvrages, tout
semble ramené à la seule volonté de la personne. N’est-ce pas une
forme de tyrannie que de tout faire reposer sur les seules épaules
d’un individu, faisant de lui le seul artisan de son bonheur comme
Lesique_vieSpirit.indb 5 14-04-28 10:40 AMVI LEXIQUE SYMPATHIQUE DE LA VIE SPIRITUELLE
de son malheur ? Suft-il réellement à ce « je » tout puissant de « vouloir
pour pouvoir » ? C’est dans l’air du temps et symptomatique de notre
époque qui ne supporte pas les contraintes et a fait de l’autonomie
une valeur suprême.
De nombreuses personnes ne se sont jamais vraiment
intéressées à la spiritualité. Puis, tout à coup, elles se sentent interpellées
par quelque chose de profond, qui remonte de l’intérieur. Si c’est
votre cas, chers lecteurs et lectrices, bienvenue dans ce lexique
sympathique. Bienvenue aussi à toi qui chemines depuis longtemps,
et qui as l’impression de faire du sur-place dans sa vie spirituelle ou
detourner en rond. Une impression parfois d’ennui : « Tout ça rime
à quoi, nalement ? » Je vois dans ces situations quelque chose de
très positif. Vous êtes appelés à approfondir vos questions, à vous
approfondir encore plus. C’est le chemin de la maturité. Quel beau
mot riche de transformations à venir ! J’y reviendrai plus loin en
évoquant un pommier.
Nous savons tous que la vie est complexe, et que nous-mêmes
sommes des êtres complexes. Chaque personne est unique dans sa
quête, dans sa manière d’appréhender le monde et dans sa démarche.
Nous sommes à la recherche de la paix intérieure et d’une certaine
sérénité aussi. Nous cherchons à établir des liens justes avec ceux
qui nous entourent. Sans en être toujours pleinement conscients, je
crois que nous aspirons tous à une véritable liberté intérieure pour
être heureux, aimer, être aimés et arriver à bien vivre, nalement,
cecourt temps qui nous est donné sur cette terre.
Je ne vous fournirai pas de recettes tout au long de ces pages,
souvent écrites maladroitement, comme vous le constaterez.
Commeje ne suis pas écrivain, j’ai beaucoup hésité avant d’en
Lesique_vieSpirit.indb 6 14-04-28 10:40 AMEN GUISE DE PRÉFACE VII
entreprendre la rédaction. Je me souviens de ma première réaction
à la suite de l’invitation de l’éditeur, Yvon Métras : « Pourquoi moi ? »,
me suis-je demandé. J’avais, et j’ai encore, le sentiment de n’avoir
rien à dire sur la vie spirituelle. Mais, en y rééchissant, je me suis
dit que mon impuissance à dire quoi que ce soit allait être mon
moteur, car je me reconnais en vous comme un marcheur, comme
quelqu’un qui cherche sincèrement – dans mon cas, c’est depuis
l’enfance. Je me suis aussi demandé si la sincérité sufsait à penser
juste. Ce sera à vous d’en juger au terme de ce livre, si vous en avez
retiré quelque bénéce.
J’entre dans votre vie sur la pointe des pieds. Mon intention est
extrêmement modeste : je veux simplement vous suggérer des pistes
de réflexion par l’intermédiaire de près de quatre-vingts mots.
Ceux-ci reètent sans doute ma propre quête, mon propre chemin,
mais je les ai repris d’autres personnes qui, elles, les avaient
empruntés à d’autres, et ainsi de suite depuis que le premier être humain a
appris à parler. Je me sens lié à tous ceux qui ont cherché avant moi
et qui chercheront après moi. Alors, comme j’ai cueilli gratuitement
ces mots qui, au l des ans, ont creusé leurs sillons en moi, j’en fais
un bouquet que je « passe au suivant ». Le choix de ces mots est donc
totalement subjectif. Si je pouvais simplement allumer, réveiller ce
qui couve en vous, ce qui est déjà là, pour que vous puissiez prendre
un peu plus conscience de votre propre richesse spirituelle, j’en
retirerais une immense joie. Il vous faudra cependant être d’abord
présents à ce que vous lisez et à ce que vous ressentez. Je vous
interpellerai souvent en vous posant des questions. Mon but, je le
rappelle, c’est que vous vous inscriviez vous-mêmes dans ce lexique.
Je vous laisserai beaucoup de place entre les mots. Les marges sont
Lesique_vieSpirit.indb 7 14-04-28 10:40 AMVIII LEXIQUE SYMPATHIQUE DE LA VIE SPIRITUELLE
aussi importantes que le texte. C’est justement là, dans les marges,
que s’écrit votre histoire. Elles sont comme le silence. Si vous partez
dans vos pensées en méditant sur un mot en particulier, c’est
merveilleux. Arrêtez-vous. Prenez le temps de noter vos réexions
dans la marge. Rédigez votre propre lexique spirituel.
Ma mère, une femme d’une grande foi, m’a inspiré depuis
l’enfance ; elle est pour moi un modèle. Ouverte, attentive à l’autre,
elle s’émerveille de tout, des premières fraises des champs au
sourire d’une passante, des nuages, de la grisaille, du courage d’une amie
malade. Elle est toujours reconnaissante de tout. Elle rit avec ceux
qui rient et pleure avec ceux qui pleurent. C’est une humble maman,
pas parfaite, avec ses hauts et ses bas. C’est une maman ancrée dans
une spiritualité du quotidien bien concrète, faite de prière et
d’attention à ce qui est, et qui a toujours cultivé, dans toutes les saisons de
sa vie, son jardin intérieur. C’est une femme bien enracinée dans sa
tradition chrétienne qui y cherche toujours l’essentiel : l’amour. Vous
aussi, vous connaissez sans doute des êtres qui vous ont marqués
tout au long de votre vie. Prenez le temps de penser à eux et voyez
ce qu’ils ont semé en vous.
Je respire mieux. J’ai l’impression qu’après ce premier contact
avec vous, chers lecteurs et lectrices, mon angoisse d’écrire se
dissipe. Je me sens privilégié parce que vous êtes là, parce que nous
allons faire un bout de chemin ensemble. Vous n’êtes pas seuls,
etmoi non plus. C’est cela l’aujourd’hui, cette présence hors du temps,
moi qui écris et vous qui lisez. Nous faisons maintenant partie d’un
même temps bien que nos réalités soient différentes.
Lesique_vieSpirit.indb 8 14-04-28 10:40 AMEN GUISE DE PRÉFACE IX
La spiritualité ?
Le mot « spiritualité », comme je l’évoquais plus tôt, peut signier
beaucoup de choses. Il peut chapeauter un ensemble de notions et
de pratiques liées aux religions, aux philosophies ou à l’immense
champ du « développement personnel ». On l’oppose souvent à
« religion », un mot qui, pour mille et une raisons, comporte pour un
grand nombre de nos contemporains une connotation négative.
Quede fois j’ai entendu dire : « La spiritualité oui, la religion non. »
Tout encadrement dogmatique et institutionnel semble aujourd’hui
perçu de manière suspecte comme une entrave à la liberté
personnelle. Cette opposition est un bel exemple du piège que représentent
parfois les mots. Ils sont porteurs de réalités si complexes que,
nalement, ils nous échappent, trop usés, vidés de leur sens, anémiés
et aplatis par les médias – c’est là une autre histoire. Ils sont porteurs
de sens contradictoires pour les uns et les autres. Les mots divisent
et enferment tout autant qu’ils ont le pouvoir d’épanouir et d’unier.
La spiritualité ? Elle se vit aujourd’hui et partout, à chaque
instant, en toute circonstance. Elle est avant tout dans le soufe.
C’est le vent (voir p. 160), une caresse du cœur, de l’espace, un
blanc entre les mots, une marge... j’y reviens encore. Comme vous
le consta terez, j’ai moi aussi mes dadas. Je vais me répéter. On me
fera remarquer que ce serait plus simple et plus clair si nous
disposions d’abord d’une bonne dénition de ce qu’est la spiritualité.
J’aieu beau me plonger dans de nombreux ouvrages, j’ai peine à
cerner ce terme. Rien ne mesatisfait. Pour tout dire, je ne veux pas
et je ne peux pas l’enfermer, car le spirituel est insaisissable. C’est
un mouve ment que je porte, que vous portez, qui nous porte et qui
est de l’ordre d’un dévoilement permanent.
Lesique_vieSpirit.indb 9 14-04-28 10:40 AMX LEXIQUE SYMPATHIQUE DE LA VIE SPIRITUELLE
Je suis très attaché à cet aphorisme de Marc-Alain Ouaknin
1quipartant de l’expression « rire aux éclats » a fait « lire aux éclats ».
Une seule lettre changée, et voyez comme le sens s’ouvre. Cela
demande parfois si peu de chose pour changer un regard, une
perception des autres, d’un événement, des petits tracas de la vie
ou du monde. Regardez cette trouvaille qui joue sur les sonorités
semblables de « rire » et de « lire ». Il suft d’oser un peu pour aller
au-delà de la convention et trouer le réel. Il est là le spirituel. C’est
parfois de l’ordre d’un déplacement inme. Soyez attentifs, tout au
long de votre lecture, à ces légers mouvements qui vous feront vous
aussi passer du lire au rire et vice-versa. La joie véritable n’est
jamais loin lorsque s’ouvre le sens et qu’une lumière apparaît à
l’horizon. Ilexiste également une autre facette de la spiritualité.
Vous connaissez l’expression « rire aux larmes ». Il pourra vous
arriver au l de cespages de « lire aux larmes ». Il se peut qu’un mot
particulier trouveune consonance toute spéciale avec votre vécu
et touche votre vérité. Ne craignez pas les larmes. Accueillez-les,
car, lorsque les mots et les pensées s’éteignent, les larmes parlent
davantage dumystère qui nous habite tous. Venez, commençons
par les commencements.
Être libre, c’est pouvoir garder de façon constante une distance «
par rapportau monde, ne pas être happé immédiatement
dansla “toile d’araignée du sens” idéologiquement
préfabriquée. Être libre,c’est garder
une interro gation devant le 1.
Marc-Alain OUAKNIN, Méditations monde et être capable de voir
érotiques, Essai sur Emmanuel en lui, à chaque fois, l’aube
Levinas, coll.« Petite bibliothèque
quirecommence.Payot », Paris, Payot, 2003, p. 70. »
Lesique_vieSpirit.indb 10 14-04-28 10:40 AMLesique_vieSpirit.indb 1 14-04-28 10:40 AMCe n’est qu’un début En marche ! L’attention à soi et aux autres
➤ Commencements ➤ Moule
➤ Boiteux, boiteuse ➤ Flexibilité
➤ Coffre ➤ Apparence
➤ Urgence ➤ Ambivalence
➤ Questions ➤ Peur
➤ Confusion
➤ Discernement
➤ Absolutiser
➤ Étiquette
Ce n’est qu’un
Lesique_vieSpirit.indb 2 14-04-28 10:40 AMDes repères
La réponseTrop c’est trop Du souffle
sur la route 1
Tout de suite, j’instaure une rupture avec l’ordre qu’impose
l’alphabet. Dans ce lexique, l’ordre des mots a peu d’importance.
Je vous encourage à aller d’abord vers ceux qui vous parlent,
ceuxavec lesquels vous ressentez déjà quelques atomes
crochus.Enfait, je vous encourage à commencer à lire à votre
guise et à tracer votre propre itinéraire. Sur ces chemins spirituels,
nous passons et repassons sans cesse. Tout y est mouvement,
etnous y sommes en perpétuel déplacement.
Lesique_vieSpirit.indb 3 14-04-28 10:40 AM4 LEXIQUE SYMPATHIQUE DE LA VIE SPIRITUELLE
Commencements
Je me suis demandé si je ne devais pas plutôt parler de «
recommencements », mais non, j’opte pour « commencements » au pluriel.
Lemot dégage ainsi un sens de nouveauté. Il en émane l’énergie et
la fébrilité d’une « première fois ». Il est en notre pouvoir de cultiver
cet art difcile de tout voir avec un regard neuf. Cela demande une
immense attention à la manière de voir et de regarder an de prendre
conscience de tout ce qui peut conditionner le regard que l’on porte
sur les événements de la vie, sur les êtres avec qui nous sommes en
rapport au quotidien, sur soi-même, sur le monde, sur ce qui nous
procure de la joie ou ce qui nous fait souffrir.
Il ne faut pas mettre des œillères à nos perceptions ; il faut ouvrir
toutes grandes les fenêtres pour aérer notre maison intérieure.
Lapoussière y virevoltera. Croyons-nous, au plus profond de notre
cœur, que chaque jour est nouveau ? Avons-nous déjà éprouvé cette
conscience profonde en nous levant, le matin, de la nouveauté de
cejour qui nous est donné ? Sous le
vernis, la crispation des habitudes
du quotidien, pourrait-il arriver que
nous soyons devenus aveugles et
parfois incapables de voir les
possibilités de ces commencements ?
Hier n’est plus. Demain n’est pas
encore. Pouvons-nous encore
percevoir la nouveauté dans chacun
des gestes que nous répétons
machinalement ? Les commencements
Lesique_vieSpirit.indb 4 14-04-28 10:40 AMCE N’EST QU’UN DÉBUT 5
sont multiples, nous le savons, mais rien n’est jamais comme hier.
Rien n’est jamais joué d’avance. Croyons-nous que la lumière puisse
surgir à tout instant ? Accordons-nous assez de crédit à la vie pour
lui donner la chance de nous surprendre ? Nous savons que cette
apparente permanence des choses et des êtres est une illusion.
Lamatière en soi est en perpétuel mouvement. Les particules
atomiques effectuent une danse perpétuelle autour de leur noyau.
La matière est constituée de vide, et nous dérivons dans le cosmos
à une vitesse vertigineuse défiant l’imagination. Pourtant, nous
sommes bien assis sur notre petite planète bleue. Dans notre seule
galaxie, on dit qu’il y a dix-sept milliards de planètes de la taille de
notre Terre. Nous sommes là, nous existons. Un beau jour, nous
sommes venus au monde. Nous n’en avons pas choisi le moment ou
l’époque, nous n’avons pas choisi nos parents, nous n’avons rien
choisi. Nous sommes donnés au monde et le monde nous est donné.
C’est le mystère du commencement.
La première lettre de la Bible hébraïque est bèt, la deuxième lettre de
l’alphabet hébreu, pour bereshit, qui se traduit par « commencement ». Quand on
connaît toute la richesse symbolique de l’alphabet hébreu, on se demande
pourquoi la première lettre de la Bible n’est pas aleph. La Bible commence
par un B pour manifester que le A, l’origine première en quelque sorte,
demeure à jamais inaccessible. Ce B vient aussi me dire qu’il y a une béance,
une ouverture première à maintenir, un vide primordial, une incomplétude.
Les sages nous disent que cette quête de l’origine est vaine et qu’on peut
seulement creuser jusqu’à un certain point, car l’énigme demeure.
Lesique_vieSpirit.indb 5 14-04-28 10:40 AM6 LEXIQUE SYMPATHIQUE DE LA VIE SPIRITUELLE
Certaines personnes passent leur vie entière à rechercher
l’origine d’une souffrance, d’un mal-être. Elles cherchent à se libérer
de ce qui les entrave ou les accable pour retrouver un équilibre an
de continuer à vivre. À cet égard, des psychothérapies reconnues et
éprouvées peuvent être d’un grand secours, mais quelque chose de
ce que nous sommes nous échappera toujours. Sommes-nous
capables de laisser certaines questions sans réponse ou de les
laisser ouvertes ? L’origine nous étant à jamais inaccessible, il nous
faut cultiver l’humilité des commencements. Quelles que soient les
contingences de notre existence, quel que soit le chemin spirituel
que nous avons choisi, il nous faudra passer et repasser. On croit avoir
atteint quelque chose, touché quelque chose, mais cela ne durepas,
souvent à notre plus grand désarroi, mais ce n’est pas grave. À la
limite, cela importe peu si c’est la route plus que le but à atteindre
qui compte pour nous. Il me vient souvent à l’esprit cette image
d’unenfant qui commence à marcher. Avons-nous déjà observé les
premiers pas d’un enfant ? Sa hâte, sa joie, ses bras tendus, sa
maladresse, sa fragilité, trouvant difcilement l’équilibre, tombant, se
relevant, mais avançant toujours ? Nous avons appris à marcher entre
les pleurs et les rires. Émerveillement des commencements !
Il y a aussi la douleur du
commencement. Ce mot sonne comme « semence »...
En effet, si nous répétons en boucle le
mot « commencement », un autre
apparaît : « semence ». C’est un nouveau jour
pour semer, et semer sans attendre de
résultats, semer pour semer de l’amour,
de la compassion... Commencements
comme autant d’ensemencements.
Lesique_vieSpirit.indb 6 14-04-28 10:40 AMTable des matières
En guise de préface .................................... V
La spiritualité?........................................ IX
1. Ce n’est qu’un début ..................... 2
Commencements................................. 4
Boiteux, boiteuse 7
Coffre........................................... 8
Urgence......................................... 10
Questions ....................................... 12
Confusion 14
Discernement.................................... 16
Absolutiser ...................................... 19
Étiquette ........................................ 21
Moule........................................... 23
Flexibilité ....................................... 25
Apparence ...................................... 28
Ambivalence..................................... 30
Peur ............................................ 32
2. En marche!.................................. 36
Chaussures...................................... 39
Conversion 41
Lesique_vieSpirit.indb 203 14-04-28 10:41 AM204 LEXIQUE SYMPATHIQUE DE LA VIE SPIRITUELLE
Pratique ........................................ 44
Discipline ....................................... 48
Profondeur ...................................... 51
Fiabilité ......................................... 53
Beauté .......................................... 55
Joie............................................. 57
Responsabilité ................................... 60
Surdité 62
Sécheresse ...................................... 64
Repas........................................... 66
3. L’attention à soi et aux autres .......... 70
Bienveillance .................................... 72
Corps 74
Douceur ........................................ 77
Fragilité ......................................... 79
Guérison . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81
Repos........................................... 84
Souplesse ....................................... 87
Sensualité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 89
Nombril 92
4. Des repères sur la route ................. 94
Tempête ........................................ 96
Amitié .......................................... 97
Lesique_vieSpirit.indb 204 14-04-28 10:41 AMTABLE DES MATIÈRES 205
Source .......................................... 100
Unité ........................................... 102
Poésie .......................................... 106
Musique ........................................ 108
Symphonie ...................................... 111
Enchantement ................................... 116
Arbre ........................................... 118
Bénédiction ..................................... 120
Sourire.......................................... 122
Tournesol ....................................... 125
5. Trop c’est trop .............................. 130
Lenteur ......................................... 132
Silence.......................................... 134
Écart ........................................... 137
Lunettes ........................................ 139
Désencombrement ............................... 141
Simplicité ....................................... 144
Paraître . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 145
Miroir........................................... 147
Argent .......................................... 151
Gratuité ......................................... 153
Recevoir ........................................ 155
Lesique_vieSpirit.indb 205 14-04-28 10:41 AM206 LEXIQUE SYMPATHIQUE DE LA VIE SPIRITUELLE
6. Du souffle ................................... 158
Vent ............................................ 160
Petits fruits ...................................... 162
Pommier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 164
Détachement .................................... 168
Passage ......................................... 172
Pensées 174
Ruminer ........................................ 177
Réconciliateur ................................... 180
Semeur ......................................... 183
7. La réponse 186
Oui ............................................. 188
Départ .......................................... 190
Merci ........................................... 192
Finitude ......................................... 194
Amour 197
Conclusion ........................................... 201
Lesique_vieSpirit.indb 206 14-04-28 10:41 AMLesique_vieSpirit.indb 202 14-04-28 10:41 AM

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.