Schismes et religions

De
Publié par

L'auteur fait le constat d'un schisme important au sein de l'Islam entre sunnites et chiites. Avec la montée en puissance de Daech qui poursuit un processus fondamentaliste sunnite visant à éliminer tout ce qui peut entacher l'unicité divine et qui s'oppose ainsi aux chiites, les divergences semblent s'aggraver. Mais qu'en est-il des deux autres monothéismes ? Existe-t-il des fractures d'intensité telles qu'on en trouve dans l'islam ?
Publié le : mardi 1 décembre 2015
Lecture(s) : 14
EAN13 : 9782336397979
Nombre de pages : 190
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Jean Hirsch
Schismes et religions
Problemes actuels
Schismes et religions Problèmes actuels
Jean Hirsch Schismes et religions Problèmes actuels
Ouvrages parus :
Regard talmudique sur la tradition chrétienne, édité par Connaissances et Savoirs, 2007.Sacrifices et Talmud, spiritualisation du système sacrificiel biblique selon le Talmud,Cerf, 2013.
Les monothéismes 2013.
dans leur simplicité,
© L'HARMATTAN, 2015 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Parishttp://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07019-3 EAN : 9782343070193
L’Harmattan,
A mon épouse, sans qui cet ouvrage n’aurait pas vu le jour,
A mes petits-enfants, avec la certitude dans l’avenir d’une meilleure compréhension inter et intra-religieuse.
INTRODUCTION
Le massacre récent des yezidis, les plus anciens habitants de la Mésopotamie, (méso= entrepotamos= fleuve, entre les deux fleuves Euphrate et Tigre) par Daech a remis en actualité la question de la pluralité des groupes religieux. Depuis le troisième millénaire av. J.-C., les habitants de cette région ont été les premiers à disposer d’un moyen de fixer et de transmettre la pensée : l’écriture par pictogrammes et idéogrammes sur des tablettes. C’est la contrée d’origine du monothéisme abrahamique et de l’histoire religieuse de l’Occident. Cette région est islamisée depuis plus de douze siècles ; l’islam protège les gens du Livre,Ahl al- Kitab, les juifs et les chrétiens, en échange d’une taxe de capitation présentée comme une humiliation. Nous parlerons plus loin des anciens habitants de la région, zoroastriens, manichéens, dualistes et non véritables monothéistes, ainsi que des gnostiques qui perdurent aussi bien en milieu chrétien que juif. Il n’y a pas de réponse univoque expliquant qu’il y ait e eu au XXI siècle cette rupture d’un équilibre ancien. L’explosion démographique des musulmans, leur installation nouvelle en Europe et dans le monde, leur forte natalité, les conversions par mariage ou par conviction leur donnent un sentiment de vitalité renforcée. Les révolutions dans les pays arabes, cePrintemps qui n’en finit pas, cette opposition entre démocratie et théocratie sans véritable vainqueur laissent l’impression que tout est incertain et possible à la fois, surtout depuis le retrait des forces américaines et occidentales des lieux de
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.