Tout amour véritable est indissoluble

De
Publié par

Voici la plaidoirie attendue, exigeante et sereine, en faveur de celles et ceux que l on nomme indistinctement, par facilité, « les divorcés-remariés ». Un livre écrit par un évêque, dominicain, et anciennement avocat. Un livre qui refuse l amalgame entre des situations humaines forcément différentes. Un livre qui envisage d un même mouvement la théologie catholique de l amour et la foi dans les sacrements, la pratique du droit canon dans l Église et les principes fondamentaux du droit universel. Car le vrai débat ne porte pas sur une prétendue tension entre la vérité et la miséricorde. Au contraire, le pari qui commande cette réflexion est de montrer comment il peut être fait miséricorde au nom même de la vérité. Et si l on veut parler de péché, sans doute faut-il commencer par admettre que, seconde union ou non, nous sommes tous pécheurs appelés à pardonner et à être pardonnés. Cette apologie, vibrante de l esprit de l Évangile, constitue ainsi, et d abord, une défense de l Alliance que le Dieu vivant propose inlassablement à toute femme et tout homme dans la réalité de leur existence et de leur propre alliance.
Publié le : mardi 15 septembre 2015
Lecture(s) : 0
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782204107105
Nombre de pages : 112
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Voici la plaidoirie attendue, exigeante et sereine, en faveur de celles et ceux que l on nomme indistinctement, par facilité, « les divorcés-remariés ». Un livre écrit par un évêque, dominicain, et anciennement avocat. Un livre qui refuse l amalgame entre des situations humaines forcément différentes. Un livre qui envisage d un même mouvement la théologie catholique de l amour et la foi dans les sacrements, la pratique du droit canon dans l Église et les principes fondamentaux du droit universel. Car le vrai débat ne porte pas sur une prétendue tension entre la vérité et la miséricorde. Au contraire, le pari qui commande cette réflexion est de montrer comment il peut être fait miséricorde au nom même de la vérité. Et si l on veut parler de péché, sans doute faut-il commencer par admettre que, seconde union ou non, nous sommes tous pécheurs appelés à pardonner et à être pardonnés. Cette apologie, vibrante de l esprit de l Évangile, constitue ainsi, et d abord, une défense de l Alliance que le Dieu vivant propose inlassablement à toute femme et tout homme dans la réalité de leur existence et de leur propre alliance.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Le retour du peuple

de editions-du-cerf14760

Retrouver l'histoire

de editions-du-cerf14760

suivant