Un obscur et lumineux silence

De
Publié par

La Théologie mystique est l'oeuvre d'un auteur anonyme connu sous le nom de Denys l'Aréopagite ou Denys le théologien. Ce court traité du VIe siècle fut le texte le plus lu et médité des penseurs du Moyen Age aussi bien occidental qu'oriental. Son influence fut déterminante pour les différents courants de la mystique rhénane et flamande et continue de se fait sentir jusqu'à aujourd'hui.
Jean-Yves Leloup nous en offre ici une traduction intégrale augmentée des sept Lettres de Denys qui en prolongent la réflexion. Il propose un commentaire suivi du texte, et poursuit la réflexion par une mise en résonnance de la théologie apophatique du Corpus dyonisiacum avec différents auteurs et traditions, issus du christianisme mais aussi du judaïsme, de l'islam et des mystiques orientales, qui nous invitent à contempler un avant et un au-delà de toutes pensées, un « obscur et lumineux silence », présence/absence du Réel Un, et infini, au coeur des réalités diverses et impermanentes.
Publié le : mardi 2 avril 2013
Lecture(s) : 13
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226288585
Nombre de pages : 192
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
La Théologie mystique est l'oeuvre d'un auteur anonyme connu sous le nom de Denys l'Aréopagite ou Denys le théologien. Ce court traité du VIe siècle fut le texte le plus lu et médité des penseurs du Moyen Age aussi bien occidental qu'oriental. Son influence fut déterminante pour les différents courants de la mystique rhénane et flamande et continue de se fait sentir jusqu'à aujourd'hui.
Jean-Yves Leloup nous en offre ici une traduction intégrale augmentée des sept Lettres de Denys qui en prolongent la réflexion. Il propose un commentaire suivi du texte, et poursuit la réflexion par une mise en résonnance de la théologie apophatique du Corpus dyonisiacum
avec différents auteurs et traditions, issus du christianisme mais aussi du judaïsme, de l'islam et des mystiques orientales, qui nous invitent à contempler un avant et un au-delà de toutes pensées, un « obscur et lumineux silence », présence/absence du Réel Un, et infini, au coeur des réalités diverses et impermanentes.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.