Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Achetez pour : 14,99 €

Téléchargement

Format(s) : EPUB - MOBI

sans DRM

Publications similaires

Le corps messager

de desclee-de-brouwer71488

Psychogénéalogie - Partie 5

de editions-eyrolles

Intelligence du corps

de editions-du-cerf14760

Vous aimerez aussi

Christophe ALLAIN
Vacuité, Contemplation et Jouissance de la matière
Journal d’un éveil du troisième œil, volet 3
Collection Spiritualité
LES EDITIONS ATLANTES
Collectiondirigée par Christel SEVAL Visitez et commandez sur notre site internet : www.interkeltia.com
Ecrivez-nous : interkeltia@hotmail.fr
© 2012 Christel Seval. © Illustration Amar Djouad – www.djouad.com Edité par les éditions Atlantes, 7 rue Pasteur, Jouy en Josas, France. Tous droits réservés pour tous pays. ISBN 978-2-36277-011-1. En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage sans l’autorisation expresse des auteurs.
Table des matières Prélude Peur de la mort Purifier le corps Se centrer dans le cœur Enfance refoulée La solitude divine Le corps physique Structure mentale Méthode de travail Passer de la personnalité humaine à la personnalité divine Trouver le RIEN Corps énergétiques Nous sommes l’univers entier qui rêve Personnes et énergies différentes Action réaction et positionnement de l’esprit GAÏA Terre et ciel Nettoyage à l’Antartic Incarnation Incarnations et espace-temps simultanés Père et mère divins Obscurité Magie des mots Esprits informatiques Élever son regard Curés et magiciens Société et gouvernement de l’ombre Énergies actuelles, énergies anciennes Neurotraining identités Restructuration Nature du pôle négatif Week-end géobiologie Double vue et perception sans forme Étapes d’incarnation Intégration de l’humain Polarité positive Voyance refoulée L’extérieur qui reconnecte l’intérieur Le blues du sorcier Enracinement Connexion au pôle positif Croyances, créations et structures mentales Gaïa et Marie Travail en force sur l’Ego Neurotraining (suite) Niveaux de perception et chakras Retrouver notre vraie nature Créations de l’esprit Le moment présent Illusion figée et dynamique divine Retour aux sources et lâcher prise Abandon au divin Couper la tête pour trouver le cœur Volonté de contrôle Dé-constituer le monde subjectif
Conscience immobile Mémoire Faux prophètes Croyance et illogisme parfait du monde Week-end à lâcher le contrôle Croyance sur l’univers Voyage en Irlande Jour 1 Voyage en Irlande, Tara Jour 2 Voyage en Irlande, tertre Jour 2 Voyage en Irlande, Dingle (J+3) Voyage en Irlande, le cercle du temps (J+3) Voyage en Irlande, la rançon du pouvoir (J+3) Dernier jour et fin du voyage (J+4) Envie d’évoluer Transformations en masse Intégrer un peu la matière Tout unifier par la connaissance Transformation du monde subjectif, passage en zone « bisounours » Penser et agir par le cœur Matière et enracinement Fouillis mental et art divin Science et guerre de l’Ego Ne pose pas trop de questions de peur d’avoir trop de réponses ! a) Mondes subjectifs, comment les éléments vont et viennent dedans Crise d’adolescence b) Notion d’émetteur récepteur, entrer dans le monde des autres c) Multi-univers et mondes parallèles dans la matière d) Notion d’humanité, niveaux 3D et 4D e) Raisons d’incarnations dans ce bordel et état de notre monde f) Notions de familles d’âmes et de mondes subjectifs proches Accepter le niveau d’humain véritable (4D) Principe de travail actuel Double du futur Bière et ciné La foi et le feu Feu de la terre à canaliser Cerveau et respiration crânienne Ne rien attendre Graines en développement Transition 3D /4D Volonté et abandon au divin Les autres, au niveau des chakras Montée de l’énergie et évolution Week-end au vert Sexualité des anges Le rouge de l’innocence S’accrocher au passé S’aligner sur son âme Evolution peinarde Sacré, autorité, et liberté (chakra 2) Collectivités, groupes, identités proches (chakra 3) Peurs collectives Le roi des singes Une histoire de singe Pensées Mondes subjectifs de violence et de calme
Balade dans la ville La peur du choix Neurotraining Le pouvoir personnel et la collectivité Changement de cap Mental dingo ! Laisser faire la lumière, estomac et vie sociale Silence télépathique, inconscient collectif Monde haute définition à changement de forme Passer à l’humain Sieste, méditation Contrecoups… Bébé rebelle et jouissance intérieure Week-end déblocage du 3è chakra Sommeil dans le divin Evacuation et déblocage de la compassion Récupération du bas Explications Lâcher la sphère mentale et l’armure émotionnelle Dynamique énergétique différente Mental et émotionnel corrects Un peu de rien 4D ou 5D Balade dans le rien Perception de soi Faire des choix Vivre sa vérité Travail sur le père Transformations Sortir de l’inconscient collectif Perception du monde Blessures de l’âme Se lever dans un monde étrange Spiritualité Trajet journalier Hypnose mentale Trajet répétitif, sortir de sa bulle Marche avant/arrière Renouer le dialogue avec le monde manifesté Précision sur les étapes Commentaires sur l’exercice 4 Interview de Jacques BREL Principe des thérapies Marche/course avant-arrière, pratique à deux Marcher dans le rien Thérapies et thérapeutes Un dernier mot sur la médecine et les thérapies alternatives Fin Epilogue
Prélude
Régulièrement, il me semble nécessaire de refaire un point, parce que je ne suis pas sûr, parfois, des raisons qui me poussent à écrire. Aujourd’hui, je dirais qu’il est important de faire état de ses propres expériences pour être en mesure d’aider ceux qui vivent des choses plus ou moins similaires, à trouver leur chemin, sans compter que cela me vide bien la tête d’écrire tout ça. Certains textes peuvent vous parler, d’autres non, peu importe après tout. Je n’aime pas la théorie, et ne prétends pas en faire, ce que j’écris étant le strict nécessaire pour exposer les expériences que je vis, d’une manière qui vous soit compréhensible, ou alors résulte de la discussion avec un esprit. Je ne prétends connaitre aucune vérité, et comprenez bien qu’il est impossible de trouver une vérité qui soit la même pour tous, encore heureux ! C’est le but de la diversité de la vie. La seule vérité est sans forme et non manifestée, il est donc inutile d’essayer de l’expliquer. Déjà, expliquer des vérités multidimensionnelles en 3D revient à faire des projections partielles. Le but n’est pas de décliner une vérité absolue, ce qui est impossible, mais de décrire au plus juste ce que je perçois du subtil dans ma vérité relative. C’est tout ce que l’on me demande en fait.
Aujourd’hui nous sommes extrêmement aidés par les énergies pour évoluer, et chacun peut trouver sa propre connexion et ouvrir son cœur par lui même. Le but n’est pas de « gouroutiser », mais d’aider à éveiller un maximum de personnes. Et pour ce qui est de s’éveiller, personne ne peut le faire pour les autres. C’est la seule raison d’être de tout cela, il existe une multitude de voies très différentes, la mienne inclut le troisième œil et les esprits, mais ce n’est pas du tout nécessaire pour chacun. L’important étant d’ouvrir le cœur, simplement, et de laisser les énergies planétaires actuelles vider nos peurs et nous déstructurer pour mieux nous reconstruire sur un modèle plus proche de l’unité. Qu’on le perçoive ou pas, peu importe, l’important reste de lâcher prise l’ancien pour laisser la place au nouveau.
Peur de la mort
Nous touchons là une des raisons majeures des problèmes de notre société, laquelle est entièrement construite sur la base de cette peur là, qui est « ancestrale ». Cette peur a été créée de deux manières :
1) En nous coupant de notre vraie nature (énergie), et en la substituant par la forme physique qui est illusoire (le mental).
2) En nous enlevant notre capacité de communication avec l’univers (cerveau droit), ce qui a engendré l’ignorance et l’incapacité de communiquer avec nos morts.
Nous sommes uniquement de l’énergie consciente incarnée dans des corps énergétiques, eux même constitués de couches de plus en plus denses jusqu’au corps physique. La mort physique correspond à l’abandon du corps le plus dense, et à son remplacement par un corps de l’état intermédiaire. Ce nouveau corps est clairvoyant, il peut donc voir dans la dimension plus éthérée où il se trouve, et peut voir également dans la dimension des vivants, tout en étant capable de se déplacer dans le temps puisque la dimension où il se trouve est plus éthérée.
Il en résulte principalement deux cas de figures :
1) Ceux qui restent dans l’état intermédiaire parce qu’ils ne savent pas où aller (n’ayant pas ouvert l’accès à leur dimension spirituelle) ou parce qu’ils sont en détresse, ou encore, trop attachés au matériel. Ils peuvent aussi se perdre dans une illusion, puisqu’ils n’acceptent de voir que ce qu’ils veulent (tout comme nous !). Dès lors, ils peuvent être entourés d’anges, mais ne pas les voir, et tant qu’ils ne demandent pas d’aide, eh bien, personne n’interviendra. Ou bien même, tout simplement ne pas réaliser qu’ils sont morts, et continuer à fonctionner en boucle (parce que le temps n’est pas linéaire à ce niveau, et un fantôme peut se déplacer librement dans cette dimension a priori). En théorie, un fantôme ordinaire doit s’attacher à une source d’énergie (un humain ou un lieu énergétique). Pourtant, certains fantômes sont capables de se ravitailler seuls (même si j’ignore de quelle manière) et n’ont pas besoin de source d’énergie, car ce sont généralement des magiciens au départ.
2) Ceux qui remontent dans la lumière (accès au niveau spirituel), et dans ce cas là il semble qu’ils puissent se faire aider, être enseignés et même redescendre nous aider de temps en temps en attendant leur prochaine incarnation. J’ai eu des infos là-dessus par ma patronne, du fait qu’une de ses amies communique en permanence avec son fils décédé, et comme il lui refile pas mal de nouvelles de ce qu’il fait là-haut, je bénéficie de quelques retours, parce qu’en fait, il passe la plupart de son temps à essayer d’aider sa mère à ne pas faire n’importe quoi. Il faut dire que la mère… bonjour ! Elle est venue une seule fois au bureau, et cette femme renferme un tas de négativité, par contre il y avait un amour pas possible sur elle, en fait, c’était son fils qui l’accompagnait (en fantôme). Il a dû capter mon dégoût devant ce que sa mère dégageait, parce qu’il m’a dit « ben oui je sais, là je m’arrache les cheveux, elle ne veut rien comprendre, mais bon c’est ma mère quand même ». Donc, certains fantômes, même s’ils ne sont pas perdus et remontent dans le spirituel, peuvent vraiment s’attacher à leur ancienne vie et rester un moment (le temps que les autres membres de la famille montent par exemple). On trouve également des magiciens qui peuvent décider de rester pour garder un lieu précis ou accomplir une tâche qu’ils veulent achever pendant quelque temps (ceci pouvant durer jusqu’à quelques milliers d’années voire davantage selon la nature de leur entreprise).
3) Ensuite, on trouve ceux ayant dépassé le cycle des réincarnations et qui sont capables de créer le corps illusoire. Certains peuvent ensuite devenir « multi émanations » d’après ce que
j’en ai perçu (une histoire de jeu avec l’espace-temps).
En fait, les tribus « primitives » ont bien compris que discuter avec les morts peut être très intéressant. Seuls les « jeunes morts » sont problématiques du fait qu’ils ne maitrisent pas encore leur nouvel état, et se retrouvent parfois perdus dans l’illusion. Mais les ancêtres morts ayant retrouvé leur dimension spirituelle peuvent devenir des guides et des aides importants (d’autant plus qu’ils peuvent aller tester les autres espaces-temps et en ramener des informations).
Retrouver la vraie nature de la mort va forcément constituer une étape nécessaire à un moment donné, mais cela risque d’être assez révolutionnaire, car toutes les angoisses de la société, ou presque, sont issues de cette peur. Que se passerait-il si nous réalisions qu’elle n’existe pas réellement, et qu’un de ces quatre matins une majorité de gens pouvaient parler librement avec eux ?
PS : Lors de la mort, un processus de désincarnation s’enclenche, qui va libérer les mémoires contenues dans l’A.D.N (au niveau éthérique et non pas physique). Les mémoires inutiles retournent à la terre, et ce que nous voulons garder est emporté avec nous (c’est là que le karma se fait, entre autres).
Le processus que nous vivons actuellement est le même, un processus de désincarnation, de notre vivant. Il s’agit d’une déstructuration de notre A.D.N au niveau éthérique (on enlève tout ce qui est lié aux anciennes énergies et qui ne convient plus) qui est suivi par l’activation de brins supplémentaires. C’est pour cela que l’on ne peut plus « faire » de karma. Il semble qu’à terme, nous soyons à même de transformer notre corps physique en corps de lumière (donc l’équivalent du corps illusoire). Nous verrons bien ou cela mène…
PPS : Un bon exemple de discussion avec des morts, la série « médium » qui est inspirée de la vie d’une vraie médium américaine.