Assistance environnementale

De
Publié par

Le changement climatique et la pollution mondiale menacent fortement les Petits États Insulaires du Pacifique Sud (PEIPS). Dotés de moyens techniques limités, ces États et collectivités extrêmement vulnérables sont pour certains menacés de disparition. L'assistance internationale constitue indubitablement une solution. Malheureusement, son effectivité actuelle pour le moins limitée appelle à la création d'un principe juridique unifié et cohérent en droit international de l'environnement.

Publié le : vendredi 1 avril 2016
Lecture(s) : 3
EAN13 : 9782140006289
Nombre de pages : 458
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
aiamiamnaana
31
HervéR LM Assistance environnementale et changements climatiques dans le Pacifique sud Préface du Professeur Stéphane DoumbéBillé
Assistance environnementale et changements climatiques dans le Pacifique sud
© L’Harmattan, 20165-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08265-3 EAN : 9782343082653
Hervé RAIMANALALLEMANT-MOEAssistance environnementale et changements climatiques dans le Pacifique sudPréface de M. le Professeur Stéphane Doumbé-Billé
«Portes océanes» Collection dirigée par Frédéric Angleviel, professeur des universités en histoire et Paul Magulue Fizin, docteur en histoireette collection qui existe depuis plus d’une décennie est dédiée articlesCépars de chercheurs reconnus ou de la mise en perspective d’une en premier lieu à une meilleure connaissance de l’Océanie et des espaces insulaires à partir de l’édition cohérente des thématique à travers les contributions les plus notables. La collection « Portes océanes » a donc pour objectif de créer des ponts entre les différents acteurs de la recherche et de mettre à la disposition de tous des bouquets d’articles et de contributions, publications éparses méconnues et souvent épuisées. En effet, la recherche disposant désormais de très nombreuses possibilités d’édition, on constate souvent une fragmentation et une dissémination de la connaissance. Ces rééditions en cohérence se veulent donc un outil au service des sciences humaines et sociales appliquées aux milieux insulaires et plus particulièrement à ceux de l’aire Pacifique. En second lieu, la collection « Portes océanes » a pour ambition de permettre la diffusion auprès du public francophone des principaux résultats de la recherche internationale, grâce à une politique concertée et progressive de traduction. Tout naturellement, elle permettra aussi la publication de colloques ou de séminaires sans s’interdire la publication d’ouvrages mettant à la disposition du public les derniers travaux universitaires ou des recherches originales portant sur les milieux insulaires, les outre-mers francophones et la région Pacifique.
 Collection «Portes océanes Déjà parus Angleviel Frédéric:Histoire de la Nouvelle-Calédonie. Nouvelles approches, nouveaux objets, 2005. Faessel Sonia:Vision des îles : Tahiti et l’imaginaire européen. Du mythe à son exploitation littéraire e e ( - siècles), 2006. XVIII XX Moyrand Alain :Droit institutionnel de la Polynésie française, 2007. Chatti Mounira, Clinchamps Nicolas et Vigier Stéphanie (dir.):Pouvoir(s) et politique(s) en Océanie – e Actes du XIX colloque CORAIL,2007. Al Wardi Sémir :Tahiti Nui ou les dérives de l’autonomie,2008. Angleviel Frédéric (dir.) : Chants pour l’au-delà des mers. Mélanges en l’honneur du professeur Jean Martin, 2008. Carteron Benoît :Identités culturelles et sentiment d’appartenance en Nouvelle-Calédonie,2008. Angleviel Frédéric et Lebigre Jean-Michel (dir.) :De la Nouvelle-Calédonie au Pacifique,2009. Dumas Pascal et Lebigre Jean-Michel (dir.) :La Brousse, représentations et enjeux, 2010. Debene Marc et Pastorel Jean-Paul (dir.) :La « loi du pays » en Polynésie française,2011. Pechberty Dominique :Vie quotidienne aux îles Marquises, 2011.Pechberty Dominique :Récits de missionnaires aux îles Marquises, 2011. Maresca Pierre :L’Exception calédonienne, 2011. Cartacheff Nathalie :La vie quotidienne à Maré au temps des Vieux,2012. Bertram Robert :La bipolarisation politique de la Nouvelle-Calédonie depuis 1975,2012.Moyrand Alain :Droit institutionnel et statutaire de la Polynésie française,2012.Angleviel Frédéric (dir) :Les outre-mers français, Actualités et Études,2012. Chatti Mounira (dir.) :Masculin/Féminin : Sexe, genre, identité, 2012. Angleviel Frédéric (dir.) :La Mélanésie. Actualités et Études, 2012. Faberon Jean-Yves (dir.) :Pieds-Noirs en Nouvelle-Calédonie. Témoignages et analyses, 2012. Perez Michel, Zimmer René et Barbe Dominique (dir.) :Objet d’art et art de l’objet, 2013. Le Bourlot Annick Jacky :Á l’Anse Vata, 2013. Berger Corinne et Roques Jean-Luc :L’eau dans le Pacifique Sud, 2013. Ali Abdallah Ahmed :Le statut juridique de Mayotte. Concilier droit interne et droit international, 2014. Abong Marcelin & Angleviel Frédéric (dir.) :La Mélanésie. Actualités et Études,Vol. II, 2014. Manga Jean-Baptiste :Des pérégrinations du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Nouvelle-Calédonie - Nunavut, 2014. Rosada Alexandre :Mémoires d’Algérie. Des pieds-noirs de Calédonie racontent, 2014. Delathière Jerry :Nouvelle-Calédonie, Chroniques sanglantes. Douze histoires vraies, 2015. Cartacheff Nathalie :Danses et concepts en Océanie, 2015.
À paraître Inghels Elvina :Le tourisme en Nouvelle-Calédonie.Lechat Mareva :Jeux politiques et processus d’autonomisation en Polynésie française, 1957-2011.
AVANT-PROPOS Cet ouvrage est une version révisée de ma thèse de doctorat de Droit public soutenue le 24 février 2012 à l’Université de la Polynésie française et intitulée : «L'assistance environnementale, nécessité et rôle en droit international de l'environnement et pour les petits États insulaires du Pacifique sud». Ces travaux ont été dirigés par les professeurs Stéphane Doumbé-Billé et Jean-Paul Pastorel, assistés dans le jury de thèse par les professeurs Marc Debène et Michel Prieur, ainsi que le Dr. Frédéric Bouin. Mes remerciements les plus sincères aux Professeurs Jean-Paul Pastorel et Arnaud De Raulin pour leur assistance et encadrement, ainsi qu’aux Professeurs Gérard Monédiaire et Michel Prieur pour m’avoir fait l’honneur de m’aider à de si nombreuses reprises. Ma thèse et cet ouvrage n’auraient jamais pu voir le jour sans l’inestimable concours du Professeur Stéphane Doumbé-Billé.
7
PRÉFACE Tous ceux qui s’intéressent à l’actualité aussi complexe que mouvante du réchauffement climatique devraient se réjouir de la publication de la recherche, dans une version remaniée, que M. Hervé Raimana LALLEMANT-MOE présente désormais à l’attention d’un public plus large. Le préfacier que je suis éprouve un grand plaisir à introduire cette publication à partir d’une thèse qu’il m a été donné de diriger, dans des circonstances trop très longue à expliquer ici, qui fut soutenue à Tahiti devant un beau jury constitué par l’Université française du Pacifique. Un double motif devrait justifier et renforcer l’intérêt de ses lecteurs. Le premier tient à la situation de vulnérabilité climatique à laquelle sont confrontés, comme l’ensemble des petits Etats insulaires en développement (PEID), les petits Etats insulaires du Pacifique Sud (PEIPS) auxquels il s’est particulièrement attaché. Alors que la vingt-unième (21ème) COP de Paris s’est achevée le 11 décembre 2015 en faisant le constat d’une indispensable limitation du réchauffement climatique, à 1,5 degrés au maximum d’ici 2100, sous peine de voir ses « poussières de territoire » être engloutis par le relèvement du niveau des océans, la réflexion de l’auteur, qui travaille depuis de longues années sur cette situation, éclaire rétrospectivement la justesse de ces constats, en invitant la communauté internationale à un nécessaire accompagnement. Le deuxième motif d’intérêt est plus technique et met en avant, on ne le dit jamais assez, y compris dans le cadre de l’enjeu juridique qu’à représenté l’adoption d’un accord d’application destiné à remplacer le Protocole de Kyoto, le rôle des mécanismes juridiques dans la recherche de l’adaptation de ces Etats aux changements climatiques. L’assistance environnementale fait assurément partie de ces mécanismes nouveaux grâce auxquels le droit international de l’environnement peut activer, dans le champ de sa régulation, les instruments de solidarité du droit 1 international . L’objet de son étude est en effet d’étudier les conditions juridiques d’un développement de l’assistance environnementale à ces petits Etats 1 Voy. M. BOURICHE, Les instruments de solidarité en droit international, éd., Connaissances et savoirs, 2012, 680 p.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.