//img.uscri.be/pth/cea42994c2249b5b5cad6b096872f0f0f073359f
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'écologie au secours de l'économie

De
264 pages
Comment expliquer notre difficulté à relancer l'économie ? Cet ouvrage explore une hypothèse originale : la reprise ne se fait pas car nous atteignons les limites de nos ressources naturelles. L'auteur travaille donc sur les différentes pistes possibles pour construire le développement durable d'une société et d'une économie qui retrouveraient leur cohérence. Les solutions devront s'appuyer sur des politiques publiques imaginatives, audacieuses autant que réalistes, particulièrement en matière de fiscalité et d'investissement.
Voir plus Voir moins
Comment expliquer notre difîculté à retrouver de la croissance, à relancer l’économie ? Cet ouvrage explore une hypothèse originale : la reprise économique ne se fait pas car, partout sur la planète, nous atteignons les limites de nos ressources naturelles. Pétrole, gaz, terres fertiles, terrains constructibles, minerais, nous ne disposons plus de sufîsamment de réserves pour déclencher un nouveau cycle dynamique de croissance économique.
Partant du constat que la crise économique est indissociable de la crise écologique, l’auteur travaille sur les différentes pistes possibles pour construire le développement durable d’une société et d’une économie qui retrouveraient chacune sa cohérence. Comment allons-nous nourrir et faire vivre ensemble une humanité qui atteindra bientôt 9 milliards de personnes ?
Il nous faudra de l’audace et de l’innovation, car les recettes traditionnelles ne fonctionnent plus. Pour enclencher le processus de découplage avec l’ancienne économie, les solutions devront s’appuyer sur des politiques publiques imaginatives, audacieuses autant que réalistes, particulièrement en matière de îscalité et d’investissement.
sa réLexion pluridisciplinaire se concentre sur la recherche de
RodrigueCOUTOULY
L’écologie au secours de l’économie
Inventer les outils d’une nouvelle prospérité
SOCIOLOGIES ET ENVIRONNEMENT
L’écologie au secours de l’économie
Sociologies et environnement Collection dirigée par Salvador JUAN Le « progrès » est aussi progrès d’une menace de plus en plus exportée vers les pays les plus dépendants. Trop peu de travaux sociologiques émergent pour rendre intelligibles les tendances profondes d’une société à la fois plus inhumaine, plus dangereuse pour les équilibres du milieu et plus riche. La collectionSociologies et environnementest née de ce constat. Certes, selon le mot du poète Hölderlin,avec la menace croît ce qui sauve, mais seule une conscience informée des risques et de ce qui provoque la dégradation tant de la qualité que des conditions de vie est susceptible de se concrétiser en réformes humainement supportables et socialement admissibles... Dans une perspective socio-anthropologique et critique tant des questions d’environnement global que d’écologie urbaine, en articulant les interprétations théoriques et les résultats empiriques, la collectionSociologies et environnemententend participer à l’émergence de cette conscience sociale. Elle présente aussi les alternatives portées par les mouvements sociaux et les pratiques de résistance contestant le productivisme ou la domination des appareils technocratiques. Ouvrages parus Aurélie ROUSSARY,?De l’eau potable au robinet Santé, environnement et action publique, 2013. Jean-Michel PANOFF (dir.),Le risque biologique. Une approche transdisciplinaire,2013. Frédéric GOULET, Danièle MAGDA, Nathalie GIRARD et Valeria HERNANDEZ (dir.),L’agroécologie en Argentine et en France. Regards croisés, 2012.Abdelhamid ABIDI et Jacques FIALAIRE (dir.),Quelle gouvernance au service de la mobilité durable ?2011. Michelle DOBRE et Salvador JUAN (dir.),Consommer autrement, 2009. Igor BABOU,Disposer de la nature : enjeux environnementaux en Patagonie argentine, 2009.
Rodrigue COUTOULYL’ECOLOGIE AU SECOURSDE LECONOMIEInventer les outils d’une nouvelle prospéritéL’Harmattan
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-06652-3 EAN : 9782343066523
Nul ne peut se sentir, à la fois, responsable et désespéré.
Pilote de guerre,Antoine de Saint-Exupéry
A nos enfants, neveux et nièces, pour que leur avenir leur appartienne.
INTRODUCTION
Le péril est grand, mais il n’est pas invincible si nous gardons la clarté de l’esprit, la fermeté du vouloir ; si nous savons avoir à la fois l’héroïsme de la patience et l’héroïsme de l’action. Jean Jaurès
La fatalité est l’excuse des âmes sans volonté. Romain Rolland
L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre.Antoine de Saint-Exupéry
e En ce début du XXI siècle, l’Humanité est en danger et elle le sait. Chacun d’entre nous sent bien que quelque chose ne fonctionne plus. L’horizon obstinément scruté de la croissance ne permet pas toujours de percevoir l’accumulation de nos difficultés : chômage, dettes, inégalités, pollution, montée des extrémismes, défiance généralisée envers la politique. La perspective démocratique ne semble plus pouvoir y répondre, comme si la complexité croissante de nos sociétés interdisait l’émergence de réponses cohérentes de la part de nos représentants élus. A ce brutal constat, il faut opposer la nécessité ardente de trouver un chemin vers un avenir plus optimiste. Et pour cela, nous devons solder notre proche e passé. La deuxième partie du XX siècle fut celle de l’extension de l’exploitation planétaire des ressources, et particulièrement des plus étonnantes d’entre elles : les hydrocarbures. Ce fut une époque de grande prospérité, hélas bien mal partagée. Cette période se termine. Pour éviter l’extension du chaos, nous devons inventer une autre manière de vivre et de partager. Ce livre s’adresse à tous ceux qui sont convaincus que nos vieux pays supportent une crise longue et multiforme depuis trop longtemps ; à ceux qui constatent la persistance de la crise économique et s’inquiètent du réchauffement climatique ; à ceux qui sont persuadés que l’urgence, aujourd’hui, est la recherche de solutions fortes et efficaces à ce double constat.
8
 L’écologie au secours de l’économie
Pour eux, nous allons décrire et préciser les relations entre ces différents problèmes, mais nous allons surtout explorer et exposer des solutions. Bien souvent, les propositions, dans un essai d’analyse politique, occupent un dernier et court chapitre. Ici, ce sera l’essentiel de notre propos, étant entendu que nous allons décrire des propositions concrètes et réalisables par le personnel politique sur le terrain, sans chercher à attendre l’émergence d’un hypothétique « nouvel ordre mondial ».
Comment qualifier le projet qui a donné lieu à la rédaction de cet ouvrage ? Il s'agit d'un essai de politique-fiction. Il faut prendre le terme d'essai dans son sens littéral. C’est une tentative pour essayer de trouver des solutions aux graves problèmes que rencontrent nos sociétés soumises à la double crise économique et écologique. Alors que la majorité des ouvrages consacrés à l'écologie, ou à l’économie, se focalisent sur nos erreurs passées, ou cherchent des solutions immédiatement applicables, l’auteur de ce livre essaie de se projeter dans l'avenir dans plusieurs décennies. Rejetant les habituelles narrations apocalyptiques, nous allons faire le récit d'un monde dans lequel nos sociétés auront su trouver les clés d'un avenir cohérent. La réflexion menée ici a pour objectif la recherche d'idées audacieuses, qui puissent anticiper sur un avenir qui réclame imagination et invention. Elles ont l'avantage d'être proposées hors de tout lobbying, en toute modestie, mais ces propositions devront être soumises à l'épreuve du réel. Les partis politiques peuvent s'en emparer si elles leur paraissent utiles. En effet, ayant de multiples tâches, dont la plus prenante est celle de conquérir ou de maintenir un électorat, le personnel politique n'arrive malheureusement plus à consacrer assez de temps et d'énergie à la recherche de politiques publiques pertinentes. Dans un monde de plus en plus complexe, les solutions choisies par les élus sont souvent simplistes, parfois purement électoralistes. Elles n'ont pas été construites avec le recul et la sérénité nécessaires. Les universitaires peuvent être alors des forces alternatives de proposition. Malheureusement, la compartimentation des savoirs et les cultures professionnelles des chercheurs privilégiant l'analyse et non l'action et la décision ne favorisent guère l'implication de la très grande majorité d'entre eux dans ce domaine. e En ce début du XXI siècle, les enjeux sociaux et environnementaux, les difficultés économiques et politiques de l'Europe et du monde donnent au personnel politique une responsabilité écrasante pour permettre à nos sociétés de répondre à des défis d'une très grande complexité. Ni la démagogie, ni les réponses traditionnelles, construites autour d'idéologies dépassées, n'arrivent à régler les problèmes que nous rencontrons depuis plus de trente ans. Ces difficultés s'accélèrent et ce livre a été conçu pour, modestement, participer à la recherche de solutions politiques réalistes et
L’écologie au secours de l’économie 9
efficaces, qui devront être innovantes pour espérer réussir davantage que les politiques précédentes. Il nous faut inventer la possibilité de nourrir et faire vivre ensemble une humanité de bientôt 9 milliards d’individus. Comment allons-nous ordonner notre propos ? D’abord, dans un premier temps, nous allons montrer les liens entre la crise économique lancinante de nos pays occidentaux développés et les questions environnementales. L’affaiblissement progressif de la croissance provient, en grande partie, de la concurrence de plus en plus vive pour accéder aux différentes ressources nécessaires aux activités économiques. Dans un second temps, nous allons tenter de comprendre pourquoi, face aux crises mêlées - économiques et écologiques -, le politique semble devenu impuissant à agir, à trouver les leviers d’une prospérité partagée. Nous défendons l’idée que la fiscalité reste le meilleur outil efficient pour transformer durablement nos sociétés et les conduire vers une transition durable. Nous développons une stratégie fiscale originale : la méthode des contributions incitatives. Enfin, dans une troisième partie, nous allons décrire comment une méthode inédite de transformation sociétale et le recours à des actions publiques innovantes peuvent réformer nos sociétés développées. Nous allons expliquer et raconter comment les transitions écologiques viennent nourrir la prospérité économique dans des secteurs variés : les mobilités, l’habitat, l’agriculture, l’énergie, l’industrie… Cette réflexion universaliste ne portera que sur ce que nous appellerons -faute de mieux - l’Occident. C’est-à-dire l’Amérique du Nord, l’Europe et le Japon. Un ensemble de pays qui partagent à la fois un développement ancien et, depuis des décennies, une crise de langueur et de faible croissance. Nous mettons volontairement de côté les pays dont le développement est plus récent, ou qui ne l’ont pas encore connu, car leurs problèmes sont différents. Pour répondre précisément aux questions que nous nous posons, nous allons travailler en espaces emboîtés, nous focalisant successivement sur l’Europe, la France et la métropole marseillaise dans nos illustrations et analyses.
Nous souhaitons bonne lecture au lecteur concerné par la nécessité de trouver des leviers pour changer le monde dans lequel il vit. Ce livre s’adresse en effet à tous ceux qui partagent cette conviction : face aux crises que nous affrontons, l’innovation seule sera la solution.