Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

La génétique en images

De
176 pages
Comment la science peut-elle expliquer ce que je suis ?
La génétique est une des clés de la vie biologique.
Comment se fait-il que nous soyons tous différents alors que nous sommes tous nés dans des conditions similaires ? Qu’est-ce qui fait cette différence et pourquoi sommes-nous tous uniques ?
Depuis la découverte de l’ADN par Crick and Watson jusqu’à la sélection génétique, ce livre retrace l’histoire de cette science moderne.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Le vivant

de harmattan

Maupertuis et la biologie. - article ; n°1 ; vol.7, pg 60-78

de REVUE_D-HISTOIRE_DES_SCIENCES_ET_DE_LEURS_APPLICATIONS

STEVE JONES & BORIN VAN LOON
2
Dans la même collection : La logique,2015, ISBN : 978-2-7598-1748-1 La relativité en images,: 978-2-7598-1728-32015, ISBN Le temps en images,: 978-2-7598-1228-82014, ISBN La théorie quantique en images,: 978-2-7598-1229-52014, ISBN La physique des particules en images,: 978-2-7598-1230-12014, ISBN La psychologie en images,2014, ISBN : 978-2-7598-1231-8
Édition originale : Genetics, © Icon Books Lts, London, 2011. Traduction : Alan Rodney
Imprîmé en France par Présence Graphîque, 37260 Monts Mîse en page de ’édîtîon françaîse : studîowakeup.com
ISBN : 9782759817672
Tous droits de traduction, d’adaptation et de reproduction par tous procédés, réservés pour tous pays. La loi du 11 mars 1957 n’autorisant, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part, que les « copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinés à une utilisation collective », et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration, « toute représentation intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants er cause est illicite » (alinéa 1 de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du code pénal.
© EDP Sciences, 2015
La génétique ?Une question de différences…
… entre personnes, ou entre tout autre créature, grande ou petite.
Burp
3
4
C’est aussî une questîon de ressembances – entre parents, vîvants ou décédés
et entre espèces dîfférentes, vîvantes ou dîsparues.
Les gènes forment une hîstoîre bîoogîque. Les cartes génétîques nous renseîgnent sur eur agencement et nous apprennent beaucoup sur ’évoutîon de ’Homme, sur nos îens avec es autres espèces et même sur a genèse de a vîe ee-même.
Une part importante de la génétique concerne la géographie, à différentes échelles.
Maîs a scîence de a génétîque a démarré ongtemps après ’exporatîon du monde…
5
6
… et même pus tard que n’împorte quee autre scîence bîoogîque – car, maheureusement, ce quî étaît Tu es tellement réputé « évîdent » s’est révéé transparente que tu as nécessairement tort, comme d’habîtude être faux. ma pauvre chérie !
Pendant des mîîers d’années, es gens ont cru que des parents se ressembaîent parce qu’îs partageaîent e même envîronnement et que seue ’expérîence vécue pouvaît changer notre aspect. C’est tout à fait évident !
Et oui, les enfants, sa maman a été bousculée par un éléphant de cirque quand elle était enceinte.
Cea doît être vraî – c’est écrît dans a Bîbe.
Laban dit que je peux garder tous les agneaux tachetés !
7
8
Maîs es enfants, en faît, n’hérîtent pas de ’expérîence de eurs parents.
e Nous voilà à la 20 génération et, bon sang, ces maudits rats ont toujours des queues !
Eh bîen, sî cea ne marche pas, peut-être es enfants représentent-îs a moyennede ce quî es a précédés. Darwîn aîmaît bîen ’îdée que es enfants résutaîent du méange des sangs de eurs parents. Après tout, sa propre famîe étaît de sang putôt nobe ou, comme on dîsaît, de « sang beu ».
Au début, j’aimais cette idée.
Peu de temps après, î ut un artîce, court maîs vîruent, d’un îngénîeur écossaîs,Fleeming Jenkin[1833-1885], quî poîntaît un défaut majeur du raîsonnement de Darwîn : sî ’hérédîté se passaît aînsî, chaque facteur « favorabe » seraît dîué à chaque génératîon, au poînt de dîsparaïtre à terme. Pour Jenkîn, a théorîe de ’évoutîon ne tenaît pas debout ! Maîs î avaît adopté des poînts de vue typîquement racîstes…
9
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin