Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,90 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Les Energies inconvenantes Livre 2

De
251 pages
Après l'âge de bronze, le temps des dupes. Le chemin des énergies inconvenantes est truffé des meilleures intentions dont on fait les enfers.C'est ce que découvre notre héros, lancé dans une entreprise aussi risquée qu’inattendue : développer au sein de l'université une machine à énergie sur-unitaire.Que sont les énergies libres et quel est leur potentiel ? Quels sont les obstacles à leur diffusion dans notre quotidien ? Plus généralement, quel est le sens du mouvement donné au monde ? Quand le mythe rejoint la réalité de demain, il n'y a plus d'excuses à l'ignorance.Philosophie, poésie, science et prospective, tous les ingrédients sont réunis ici, pour une leçon de sagesse et d
Voir plus Voir moins

Les énergies
inconvenantes François Marchal
Les énergies
inconvenantes
Livre 2 - Le temps des dupes
Essais et documents



Éditions Le Manuscrit
Paris




© Éditions Le Manuscrit -www.manuscrit.com-2009
ISBN : 978-2-304-03186-7 (livre imprimé)
ISBN 13 : 9782304031867 (livre imprimé)
ISBN : 978-2-304-03187-4 (livre numérique)
ISBN 13 : 9782304031874 (livre numérique) DÉDICACE
À Voltaire, Reiser et Goscinny, qui de leur chaire
céleste m’ont inspiré les scénarii.
Aux maîtres du monde dont l'indifférence à
l'égard des humains est une marque de leur
élévation.
À tous les paranos qui doivent leur guérison à un
programme secret de normalisation.
A l’aspirateur de James Dyson, ou la naissance
épique d’une inconvenance économique.
À toutes les stars du porno dont l'histoire
occultera par pudeur la mémoire.
À tous les leaders d'opinions qui n'ont raison
qu'au présent.
À mon chat qui préfère se purger sur le canapé
plutôt que dans le jardin.

À tous je dédie ce livre…
7 RÉSUMÉ DE L’ÉPISODE PRÉCÉDENT
PAR NOËL NÈGRE

Allô, Ici Londres – Noël Nègre – Vous me
recevez ? – Oui, on a été coupé !

Pour des raisons purement éditoriales, l’ouvrage
sur les énergies inconvenantes a été scindé en deux
parties d’égales consistances. Après L’âge de bronze,
voici donc Le temps des dupes.

Comme je vous l'expliquais en fin de livre 1, je
crois qu’il triche. D'ailleurs la belote ardéchoise, il
n'y a que lui qui en connaisse les règles. Ainsi par la
seule faute de mes penchants coupables au jeu, me
voici à nouveau redevable de l'auteur et dans
l’obligation de rédiger une césure dans l’urgence.

Maintenant un aperçu du volume précédent, tout
cela, afin que vous lecteur pataud et miro, qui
auriez malheureusement confondu le tome 1 avec le
tome 2, ne vous sentiez point complètement floué
dans votre achat.
9 Les énergies inconvenantes- Livre 2
Tout n'est pas rose à l'université. Le tricheur –
dont on se rappelle les exploits dans les livres
précédents – a réussi à forcer ignominieusement la
main de Shadockton pour qu'il accepte un sujet de
thèse sur les énergies libres, ce qu'il appelle les
énergies inconvenantes – par ailleurs titre principal
de cette œuvre majestueuse et inclassable.
Cassolette, pour sa part, a hérité d'une étude casse-tête
sur la dégravitation dans les galaxies spirales. Elle
s'en tire d'ailleurs fort bien. Pour les curieux,
adeptes des flagellations morales autant que
numériques, je les renverrai avec plaisir et détachement
au bonus du premier livre. Personnellement, les
traités en écriture cunéiforme ce n’est pas mon
truc !
Depuis la dernière réforme avortée, l'université
est devenue un vrai foutoir. Les intérêts privés
collisionnent allègrement les plus hautes envolées
lyriques de la pensée non marchande. On ne
s'étonnera donc pas d'y trouver Mesdames Michu et
Lelonbec à la tête d'un consortium aussi puissant
que mystérieux. Que ces dames, nouvellement
férues des mondes virtuels, arguent de la nécessité
impérieuse et discrète de soutenir la recherche sur
les énergies inconvenantes est une véritable surprise
– même pour moi. Néanmoins l'argent n'ayant
point d'odeur, et la morale du tricheur étant très
élastique, il n'y a pas lieu de s'inquiéter sur ce point.
Muni d'un crédit illimité – comme je l'envie –
notre futur thésard a en un week-end extradé avec
10 François Marchal
succès des YouEssHey, un chercheur en énergie
libre au caractère fantasque et au profil de fouine.
Le but, construire secrètement une machine
nettement sur-unitaire qui tienne dans la main. Pour le
moment le succès n'est guère au rendez-vous et un
spécialiste hautement compétent en la matière est
attendu avec impatience. Que celui-ci fasse partie
d'une secte millénariste sur le point de vivre
l'apocalypse ne doit entraver en rien la marche du
progrès. Qu'on se le dise !
Shadockton – le directeur de thèse – est un
brave homme, un peu trash certes, mais brillant
tout de même. Il serait même dépositaire d'un
brevet controversé sur le mouvement perpétuel, au
grand dam de son meilleur ami et compétiteur, le
professeur Bourremou. Les grands esprits ont leurs
petites faiblesses. Le grand Newton lui même, ne se
passionnait-il pas pour l'alchimie ? Errare
humanum est et je m'y connais…
Les indiscrétions du tricheur sont autant
immorales que déconcertantes. Quand on furète un peu
partout, lorsqu’on essaie de forcer le destin, les
bases de l’entendement peuvent vaciller. D'où
provenaient ce livre étrange et cette photo hors du
temps, entrevus dans la bibliothèque d’Apollon
Champellier ? Au-delà de la matière et des sens, il
existerait donc un monde original et inconnu. Ça
reste à prouver ! Quand on prétend étudier
l'inexpliqué, on prête le flanc à toutes les dérives, dont
l'irrationnel et le merveilleux, qui – soit dit en
pas11 Les énergies inconvenantes- Livre 2
sant, ne sont bien souvent que l'expression de notre
propre ignorance. Quand les fils du temps se
brouillent, quand la raison déraille, n'est-il pas trop
facile d'évoquer nos cousins des galaxies
lointaines ? L'homme est dans l'obligation constante de
donner du sens à ce qu'il vit, et pour cela il est prêt
à prendre des vessies pour des lanternes !
Bref, ça patauge ferme pour le tricheur et sa
thèse sur les énergies inconvenantes. Mais
l'émancipation de l'humanité dans l'infini du cosmos, la
fin de la tyrannie sont à ce prix. Alors en avant le
tricheur ! En avant le thésard ! Pour le meilleur et
pour le rire…

À présent pour les gourmands, le titre et les
chapitres du volume précédent :
Le titre, pour commencer…
Les énergies inconvenantes – Livre 1 : L’âge de bronze

Les chapitres que vous avez loupés :
Prologue – Thèses et antithèses
Mercredi 5 Octobre – Les angoisses
virtuelles de Mme Lelonbec
Jeudi 6 Octobre – Les voies de l’Internet sont
impénétrables
Vendredi 7 Octobre – Ainsi font les
marionnettes
Samedi 8 Octobre – Les valets volants
Dimanche 9 Octobre – La fouine
12 François Marchal
Lundi 10 Octobre – Les habits neufs
de l’enfleur
Mardi 11 Octobre – Les grands écarts
du fripon

Il y a aussi un bonus, mais c’est pour les
matheux…

Ah oui, j’allais oublier ! Comme je vous le disais
dernièrement, c’est écrit par moment dans un
langage de « djeune », dur à avaler pour un érudit
comme moi, avec débauche nauséeuse de « que » et
évaporation subite des « ne » dans les phrases, que
l’auteur ne m’avait pas habitué à un tel laisser-aller
et que c’en est râpé pour les prix littéraires. C’est un
journal certes, mais fallait-il en attendre plus d’un
écrivain qui triche aux cartes ? Je vous le
demande…

Maintenant au dodo, je vais me coucher…

Noël Nègre,
en remerciement de la remise de dette.
13 QUELQUES CÉLÉBRITÉS
DE L’ÉPISODE PRÉCÉDENT…


Shadockton – Enseignant à l'université et
membre de l'académie des sciences approximatives
et limitées. Arrière-petit-fils du savant Cosinus, il
est le découvreur de la dégravitation. Un peu soupe
au lait avec un cœur de midinette, tout lui réussit et
il accumule les succès en pagaille.

15 Les énergies inconvenantes- Livre 2

Bourremou – Sûrement un peu jaloux celui-là !
Collègue enseignant de Shadockton, il est tout à la
fois son adversaire le plus coriace et son meilleur
ami. On lui prête des accointances avec la secte des
zététiciens.


Apollon Champellier – Doyen de l'académie
des sciences approximatives et limitées. Tellement
savant et incompréhensible qu'il est soupçonné par
ses collègues d'entretenir des relations louches avec
les esprits supérieurs.

16 François Marchal

Mesdames Michu et Lelonbec – Elles ont
partagé le même jules pendant 30 ans sans se
connaître et sans le savoir. Quand elles l'ont compris,
elles ont perdu toutes leurs illusions romantiques
sur les hommes. Elles se sont associées pour faire
fortune.


Cassolette –C'est la bataille dans les rangs
féminins de l'amphi et Cassolette a tout pour l'emporter.
C'est l'élève de Shadockton la plus douée et sa
chouchoute évidemment. Malheureusement elle est
parasitée par le plus glandeur de la promo.

17 Les énergies inconvenantes- Livre 2

Le tricheur – Autre élève de Shadockton. Ce
n'est pas qu'il soit bête, bien au contraire, mais il a
un bon poil dans la main et c'est un vrai goujat. À
défaut d'être brillant, c’est le boute-en-train de
l'amphi et il doit son diplôme aux vertus de la
pompe. Il tient un journal de ses exploits.


La directrice de l’université – Elle est gentille
comme tout. Elle voudrait être sévère mais elle est
à la maternelle.

18 François Marchal

La fouine – Doté d’un sens aigu du business, il
a réussi à vendre au tricheur une machine à énergie
libre. Comme il n’en est pas l’auteur, il est bien
incapable d’en reproduire un nouvel exemplaire.


Le grand échalas – Un tempérament de leader,
un sang froid à faire pâlir de jalousie n’importe quel
reptile et le charisme en plus. Inutile de chercher
plus loin, c’est lui le représentant syndical et
l’interlocuteur privilégié de la direction. Ce n’est
parce qu’on a des lunettes de bigleux et des dents
de lapins qu’on doit se tenir au fond de la classe !
19 ♥♥♥
J'ai repris la lecture dans l'intimité de ma chambre et
l’haleine du jasmin. De l'escalier j'entendais l'agitation de la
ruche, le souffle des fourneaux qui projetaient au loin notre
existence. Avec mes doigts j'ai parcouru les lignes et peigné la
géographie des pages. Dans l'épaisseur j'ai perçu la magie du
langage et l'enchantement des mots. L’âme du livre était
toujours là et m'attendait…

En ce temps les portes de l’académie étaient confuses,
mouvantes au gré des rencontres. Les Maîtres du Monde
étaient passés par là, les avaient visitées, avaient laissés leurs
empreintes et leurs senteurs. Ils y revenaient parfois, pour
souffler l’esprit d’aventure aux hommes. Ils leur montraient
des techniques ; à eux d’en faire selon leur plaisir. Bien des
temps ont passé.

♥♥♥
21 MERCREDI 12 OCTOBRE –
LES ATERMOIEMENTS DU GOUPILLON
Y'a du mieux. Je me suis réveillé cette fois à trois
heures du matin. Il est vrai que hier, j'ai
pratiquement dormi toute l'après-midi. La conférence sur
les énergies alternatives a été d'un ennui, que c'en
est pas imaginable ! Il n'y a eu que l'intervention de
Mesdames Michu et Lelonbec qui a mis de
l'animation. Avec une mauvaise foi évidente, elles ont
défendu bec et ongles les énergies fossiles, allant
même jusqu'à prétendre qu'elles étaient
renouvelables puisque composées essentiellement de
biomasse et qu'il suffisait d'attendre quelques centaines
de millions d'années pour reconstituer le stock.
Comme ce sont elles qui financent le congrès, elles
ne se sont pas faites virer, mais ont eu droit à des
applaudissements débiteurs. Ainsi va le monde du
libéralisme mafieux en ce début de siècle.
À l'atelier du soir, les congressistes ont accouché
d'un brûlot sibyllin et obscur, un chef d'œuvre du
genre, bourré de circonvolutions hasardeuses et de
rhétoriques consensuelles qui n'engagent à rien. La
conclusion est pleine de sagesse, qui réclame avec
23 Les énergies inconvenantes- Livre 2
fermeté un engagement significatif des pouvoirs
publics, sous la forme de subventions rondelettes et
autres réductions d'impôts bien senties. Ça ne
mange pas de pain et la balle est dans le camp de la
vache à lait ! Puis tout ce beau monde s'est précipité
dans le hall pour dévorer les petits fours et
descendre de nombreuses bouteilles de Champagne,
tout en se félicitant les uns les autres pour leur
remarquable intervention. Après quoi, on est rentré
chez soi, chacun avec ses moyens, les uns en jet
privé ou grosse limousine, les autres à vélo pour les
caméras. Moi je suis retourné avec mon scooter qui
pollue bien parce qu'il est plus tout neuf. À 21
heures, tout était bouclé et je suis allé finir ma nuit
dans l'auto blindée. L'écologie je vous le dis, pour le
moment c'est tout dans la tête !
Comme il est trois heures et que les
extraterrestres n'arrivent que dans une demi-heure, je me
dis que voilà l'occasion rêvée d'aller récupérer de
l'information sensible, histoire de crocheter les fils
du temps, en accélérant significativement le
progrès. Comme je n'ai guère envie de me faire pincer
une seconde fois, je mets un gros tas de chaises en
haut de l'escalier et j'arrose les dernières marches
avec de l'huile d'une boîte de sardine. À moins
qu'ils n'aient une vue laser avec ESP intégré à leurs
chaussures, ça devrait les retarder suffisamment
pour me donner le temps de filer.
Me revoilà en train de crocheter avec application
la serrure. Bizarre, j’arrive à rien ! Il n'a pas changé
24 François Marchal
la serrure tout de même ! Je m'énerve de plus en
plus et le temps passe. Ils vont pas tarder à
débarquer ; faut faire quelque chose. Passer par la
fenêtre, c'est la seule solution. C'est risqué, mais si on
retrouve mes os desséchés sous leur bureau, une
enquête sera diligentée et les confondra.
Je suis maintenant en équilibre instable sur un
rebord de quelques centimètres. Il en faut un
dévouement exemplaire à la cause du bonheur de
l'humanité, pour que je prenne d'aussi grands
risques. Quand j'approche de la fenêtre je
m'aperçois trop tard qu'il y a de la lumière et comme je
suis emporté par mon élan et à la recherche d'un
point d'appui urgent, je me retrouve en pleine
lumière, collée contre le carreau. En plus j'ai fait du
raffut. Le robot-dactylo m'a aperçu et pousse des
cris hystériques en pointant un doigt fébrile vers ma
trogne déformée par la vitre. J'ai du mal à la voir,
car j'ai les bras et les jambes écartés et la tête
relevée au maximum, pour une histoire de centre de
gravité mal fichu.
« Oh jeune Cro-Magnon, comme je suis content
de vous voir ! Mais il ne fallait pas vous donner
tout ce mal, vous auriez dû passer par la porte. Ah
jeunesse ardente, qui aime vivre dangereusement.
Comme je vous envie ! Que nous vaut l'honneur de
votre visite ? »
25