Rénovation et Grenelle de l'environnement

De
Publié par

Le Grenelle de l'environnement se tenait en octobre 2007 pour trouver des solutions efficaces en matière d'environnement. Au terme de cette table ronde, des mesures ont été proposées et adoptées visant à réduire le plus possible notre consommation énergétique, notamment en matière de construction.



L'objectif de cet ouvrage est de faire un point complet sur les mesures prises lors du Grenelle et de donner les clés pour les mettre en application. Il a été décidé qu'une maison devait dépenser moins de 80 kWh par an et par mètre carré, d'ici 2012. Que votre maison soit en pierres, en briques ou en parpaings, il existe des moyens simples à mettre en oeuvre pour répondre à ces attentes...



Un guide pratique et sur mesure pour réaliser de véritables économies.




  • Etat des lieux


  • Les principes d'une bonne rénovation


  • Le gros oeuvre


  • L'isolation de votre habitation


  • Chauffage, production d'eau chaude sanitaire et d'électricité


  • Gestion de l'eau


  • Les nouveaux labels hautes performances énergétiques et basse consommation d'énergie


  • Les aides et subventions


  • Annexe

Publié le : jeudi 7 juillet 2011
Lecture(s) : 200
EAN13 : 9782212851977
Nombre de pages : 122
Prix de location à la page : 0,0049€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

Brigitte Vu
Brigitte Vu
Rénovation
et Grenelle
Le Grenelle de l’environnement se tenait en octobre 2007
pour trouver des solutions effi caces en matière d’environnement. de l’environnement
Au terme de cette table ronde, des mesures ont été proposées
et adoptées visant à réduire le plus possible notre consommation
énergétique, notamment en matière de construction.
L’objectif de cet ouvrage est de faire un point complet sur les
mesures prises lors du Grenelle et de donner les clés pour les mettre
en application. Il a été décidé qu’une maison devait dépenser
moins de 80 kW par an et par mètre carré, d’ici 2 012. Que votre
maison soit en pierres, en briques ou en parpaings, il existe des
moyens simples à mettre en œuvre pour répondre à ces attentes…
9 €
E 10193 Couv VU-Grenelle-Environ11,6x18x9,3.indd 1 28/03/2008 16:53:31
181G32
Choix des
matériaux Crédits
d’impôts et
subventions…
Isolation et
déperditions
thermiques Labels Haute
performance
énergétique…
Un guide pratique et sur mesure
pour réaliser de véritables économies.
Code éditeur :
ISBN : 978-2-212-12318-0
Brigitte Vu
Rénovation et Grenelle de l’environnementRénovation et Grenelle
de l’environnement
PDT-12221.indd 1 13/03/08 14:32:11D
Brigitte Vu. – Récupérer les eaux de pluie, G11984, 2006.
eBruno B . – Les pompes à chaleur, 2 édition, G12266, 2008.
Brigitte Vu. – L’habitat écologique et les aides de l’État, G12054, 2006.
Brigitte Vu. – La maison à énergie zéro, G12089, 2007.
Paul D H . – 25 moyens d’économiser son argent et notre environnement,
G12053, 2007.
Brigitte Vu. – Choisir une énergie renouvelable adaptée à sa maison,
G12142, 2007.
Paul D H . – Chauffage, isolation et ventilation écologiques,
G12105, 2007.
Emmanuel r . – Le mini-éolien, G12143, 2007.
Brigitte Vu. – 5 diagnostics immobiliers obligatoires, G12181, 2007.
Pascal F . – Le compost, G12220, 2007.
Emmanuel r . – L’énergie solaire et photovoltaïque pour le particulier,
G12221, 2008.
Bruno H . – Le puits canadien, G12141, 2008.
Éric et Tina m . – Jardiner écologique, sans pesticide, G12254, 2008.
Brigitte Vu. – Isoler écologique, G12265, 2008.
Bertrand g H . – Utiliser l’eau de pluie, G12275, 2008.
PDT-12221.indd 2 13/03/08 14:32:11
cyaeéitiesllooisooloectoiêttrzaaentausanetreelecrmzmongagenlanruRénovation et Grenelle
de l’environnement
Brigitte Vu
PDT-12221.indd 3 13/03/08 14:32:11ÉDITIONS EYROLLES
61, bld Saint-Germain
75240 Paris Cedex 05
www.editions-eyrolles.com
erLe code de la propriété intellectuelle du 1 juillet 1992 interdit en
effet expressément la photocopie à usage collectif sans autorisation
des ayants droit. Or, cette pratique s’est généralisée notamment
dans les établissements d’enseignement, provoquant une baisse
brutale des achats de livres, au point que la possibilité même pour
les auteurs de créer des œuvres nouvelles et de les faire éditer
correctement est aujourd’hui menacée.
En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement
ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans
l’autorisation de l’Éditeur ou du Centre Français d’exploitation du droit de copie,
20, rue des Grands Augustins, 75006 Paris.
© Groupe Eyrolles, 2008, ISBN 978-2-212-12318-0
PDT-12221.indd 4 13/03/08 14:32:1101-GrenelleTDM.fm Page I Mercredi, 12. mars 2008 12:30 12
Sommaire
État des lieux.................................................... 1
Engagement français ........................................................... 1
Pourquoi faut-il bien isoler son habitation ? ................ 3
Comment accroître son efficacité énergétique............. 3
Un travail sur l’environnement intérieur.......................... 4
L’énergie..................................................................................... 5
1 • Les principes d’une bonne rénovation ...... 11
2 • Le gros œuvre ............................................ 17
Le cas des extensions.......................................................... 19
3 • L’isolation de votre habitation .................. 23
Isoler les murs....................................................................... 28
Comment éviter les problèmes de condensation ?...... 30
Isoler la toiture ..................................................................... 32
Les combles sont aménagés... ............................................ 32
Chevrons réguliers ................................................................... 33
Chevrons irréguliers ................................................................. 33
Les combles ne sont pas aménagés................................. 34
I01-GrenelleTDM.fm Page II Mercredi, 12. mars 2008 12:30 12
Rénovation et Grenelle de l’environnement
Changer ses huisseries ........................................................ 39
Le vitrage : une qualité primordiale.................................. 39
Le cadre : vers quel choix vous orienter ?....................... 45
Les cadres PVC ........................................................................... 45
Les cadres aluminium.............................................................. 46
Les cadres bois 47
Les portes.................................................................................. 48
4 • Chauffage, production d’eau chaude
sanitaire et d’électricité ................................... 51
Le solaire ................................................................................ 51
Le bois-énergie ...................................................................... 56
La géothermie et l’aérothermie......................................... 59
L’aérothermie........................................................................... 60
Les différents types de pompes à chaleur...................... 61
Sol/sol ........................................................................................... 61
Sol/eau .......................................................................................... 62
Eau/eau......................................................................................... 62
Air/eau ........................................................................................... 62
Le plancher chauffant............................................................ 63
La PAC Haute température.................................................. 67
La PAC en relève de chaudière .......................................... 67
Intérêt économique et économies d’énergie
dans le cadre de la relève de chaudière........................... 69
Le rafraîchissement................................................................ 71
L’eau chaude sanitaire .......................................................... 71
La production d’électricité.................................................. 74
Installation photovoltaïque
pour maison individuelle......................................................... 77
II01-GrenelleTDM.fm Page III Mercredi, 12. mars 2008 12:30 12
5 • Gestion de l’eau ........................................ 79
Réduction de la consommation 80
Des installations pour aller plus loin... ........................... 83
6 • Les nouveaux labels hautes performances
énergétiques et basse consommation
d’énergie .......................................................... 87
Le label Haute performance énergétique ...................... 87
Le label BBC 2005 ................................................................ 88
Le label Effinergie 90
7 • Les aides et subventions ........................... 95
La TVA à 5,5 % ..................................................................... 95
Le prêt à taux zéro ............................................................... 97
Le prêt 1 % logement.......................................................... 97
Les subventions de l’ANAH................................................ 97
Le crédit d’impôt................................................................... 98
L’acquisition de chaudières basse température
et de chaudières à condensation....................................... 99
L’acquisition de matériaux d’isolation thermique ........ 101
L’acquisition d’appareils de régulation de chauffage
et de programmation des équipements
de chauffage............................................................................. 103
L’intégration d’équipements de production d’énergie
utilisant une source d’énergie renouvelable
et de pompes à chaleur........................................................ 104
Quels sont les logements concernés
par ce crédit d’impôt ?........................................................... 106
III01-GrenelleTDM.fm Page IV Mercredi, 12. mars 2008 12:30 12
Rénovation et Grenelle de l’environnement
Quel montant de dépenses est concerné
par le crédit d’impôt ? ........................................................... 107
Quel est le montant des dépenses ouvrant droit
au crédit d’impôt ? ................................................................. 107
Annexe ............................................................. 111
Labels Haute performance énergétiques........................ 111
RT 2005.................................................................................... 111
Crédits d’impôts énergies ................................................... 111
Rachat d’électricité ............................................................... 112
IV01-Grenelle.fm Page 1 Mercredi, 12. mars 2008 12:23 12
État des lieux
Engagement français
En signant les accords de Kyoto, la France s’est engagée à diviser
par quatre ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050 et à
revenir au taux de 1990 en 2010.
Actuellement, le secteur du bâtiment est responsable de 46 %
de la consommation d’énergie fossile et de 25 % des rejets de
CO dans l’atmosphère. Celui-ci a le triste privilège d’être le2
premier émetteur de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.
L’efficacité énergétique des bâtiments a certes progressé ces
dernières années, mais beaucoup reste à faire si nous voulons
atteindre cet objectif. En termes de rénovation, Il nous faudra
rénover les anciens bâtiments (près de 450 000 par an d’ici
2050) en faisant en sorte que ceux-ci ne consomment « plus »
2que 80 kWh/m /an au lieu de près de 300 aujourd’hui.
Le Grenelle de l’environnement
Le rapport du groupe n° 1 mis en place dans le cadre du Grenelle
de l’environnement et s’intitulant « Lutter contre les changements cli-
matiques et maîtriser la demande d’énergie » va en ce sens,
puisqu’il a adopté les étapes des « 3 × 20 » à l’horizon 2020, fixées
par le Conseil européen se décomposant de la manière suivante,
réduction de 20 % des émissions de gaz à effet de serre ou 30 %
en cas d’engagements d’autres pays industrialisés, baisse de 20 %
de la consommation d’énergie, et intégrer 20 % d’énergies renou-
velables dans la consommation énergétique française.
Le Grenelle de l’environnement souhaite l’engagement dès
maintenant d’un chantier très ambitieux de rénovation énergé-
101-Grenelle.fm Page 2 Mercredi, 12. mars 2008 12:23 12
Rénovation et Grenelle de l’environnement
tique des bâtiments existants, pour réduire les consommations
d’énergie d’environ 20 % dans les bâtiments tertiaires et 12 % dans
les bâtiments résidentiels en 5 ans, et de plus d’un tiers à l’horizon
2020.
Des outils sont proposés pour atteindre ces objectifs :
– des plans d’actions vigoureux pour l’emploi et la formation
dans le bâtiment, avec notamment le développement de la
filière professionnelle des « rénovateurs du bâtiment » et de
la maîtrise d’œuvre pluri-disciplinaire ;
– des outils bancaires et financiers adaptés pour mieux prendre
en compte les économies réalisées sur la consommation
d’énergie et accompagner les ménages et les entreprises,
notamment des prêts bonifiés et fonds de garantie ;
– le développement de l’assurance qualité (diagnostic, travaux,
bonnes pratiques, indicateurs de résultats) et de la recherche-
développement ;
– un label « BBC rénovation » pour les rénovations lourdes
coordonnées (correspondant à une consommation énergéti-
2que moyenne de 80 kWh/m /an et à un objectif à définir en
termes d’émissions de gaz à effet de serre) et un label « BBC
compatible » pour les opérations de rénovation partielle de
bâtiments ;
– un objectif spécifique élevé de certificats d’économie d’éner-
gie pour la rénovation énergétique des bâtiments ;
– une incitation forte à la réalisation de diagnostics informatifs
énergie-climat (en améliorant les DPE actuels), et l’obligation
de rénovation aux mutations pour les logements les plus
consommateurs d’énergie ;
– des objectifs différenciés par type de logements pour exploi-
ter tous les gisements de progrès, avec notamment un plan
spécifique pour le logement social et pour les bâtiments
publics ;
– une révision des règles qui entravent la réhabilitation énergé-
tique et climatique, et la définition de nouvelles règles de
construction plus favorables au développement des énergies
renouvelables (Code de l’urbanisme, Code civil).
201-Grenelle.fm Page 3 Mercredi, 12. mars 2008 12:23 12
État des lieux
Pourquoi faut-il bien isoler
son habitation ?
La France compte environ 30,2 millions de logements dont 19,1
millions ont été construits avant 1975, ce qui représente les deux
tiers du parc existant. Les logements construits avant 1975 sont
relativement peu, voire pas du tout isolés, en d’autres termes, les
bâtiments ont de fortes déperditions thermiques et en consé-
quence consomment beaucoup plus d’énergie. Généralement,
ceux-ci sont chauffés grâce à des énergies fossiles, donc forte-
ment pourvoyeurs de gaz à effet de serre responsable entre autre
des changements climatiques.
Les économies d’énergie sont donc potentiellement très impor-
tantes dans ce secteur, si nous faisons l’effort de mieux isoler nos
logements. Pourtant, on constate que l’investissement des
propriétaires en matière de travaux de maîtrise de l’énergie reste
stable sur 2005 et 2006, seul 12 % des ménages effectuent des
2travaux de maîtrise de l’énergie pour un montant de 25 €/m . Il
est donc important d’encourager encore davantage les proprié-
taires si l’on veut multiplier par deux ou trois ce type d’investisse-
ment et diviser par quatre nos émissions de gaz à effet de serre
d’ici 2050.
Comment accroître son efficacité
énergétique
L’efficacité énergétique doit devenir la priorité en termes de
construction mais aussi et surtout de rénovation. Dans le
domaine de l’habitation individuelle, il y a de très nombreuses
pistes telles que :
• le remplacement des énergies fossiles par des énergies renou-
velables uniquement ou en en relève de chaudière ;
3

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Le pouvoir des gentils

de editions-eyrolles

J'arrête la malbouffe !

de editions-eyrolles

J'arrête de... stresser !

de editions-eyrolles

suivant