Structure de l'Algérie

De
ai t^c Government of i''ranceTne ' 'a u ^ deStructure l'Algérie COULOMMIERS Paul BRODARD-Imprimerie E.-Fr GAUTIER TAlgérieStructure de PARIS GÉOGRAPHIQUES ET SCIENTIFIQUESSOCIÉTÉ D'ÉDITIONS LIBRAIRE DE LA SOCIETE DE GEOGRAPHIE BOULEVARD SAINT-GERMAIN184, 1922 •i-^-- Vl' ). ) ^.affectent plutôt les caractères d'un fragment d'avant-pays Par les cassures le long desquelles la Tyrrhénide s'est abîmée, 1. N° 116, t. III, p. 871. 2. Id., 899.p. L ATLAS ET LE PLISSEMENT ALPIN 11 \ dont l'exactitude est contesté par d'autres, mais qui est commode. Ce flysch algérien a deux faciès gréseux, le medjanien aux grès rougeâtres lins et '\durs, le numidien aux grès jaunes grossiers et assez tendres Cette formation, tout particulièrement avec son faciès numidien» est associée aux boisements superbes des Kabylies, par les réserves d'eau que lui vaut la porosité des grès combinée avec l'étanchéité des argiles; les grès attirent et groupent les arbres calcifuges et silicicoles, les chênes-lièges par exemple. Ils ont ainsi une impor- tance immense au point de vue pittoresque et économique. Ils portent les grandes forêts aux arbres énormes, qui ont dans un de l'inattendu.pays généralement dénudé le charme C'est à eux un rang intéressantque l'Algérie doit d'occuper parmi les rares liège. on songe aux phosphatespays producteurs du Et si suesso- *àniens faut conclure que la Berbérie a vraiment l'Éocèneil des obligations particulières.
Publié le : lundi 1 octobre 2012
Lecture(s) : 44
Tags :
Source : Archive.org
Licence :
Nombre de pages : 248
Voir plus Voir moins

ai t^c
Government of i''ranceTne'
'a u ^
deStructure l'AlgérieCOULOMMIERS
Paul BRODARD-ImprimerieE.-Fr GAUTIER
TAlgérieStructure de
PARIS
GÉOGRAPHIQUES ET SCIENTIFIQUESSOCIÉTÉ D'ÉDITIONS
LIBRAIRE DE LA SOCIETE DE GEOGRAPHIE
BOULEVARD SAINT-GERMAIN184,
1922•i-^--
Vl' ). )
<^
320
6-3AVANT-PROPOS
On croit devoir rappeler que nous avons sur l'Algérie
000®une très belle collection de cartes topographiques, à 1 : 50
000®pour le Tell, à 1 : 200 pour les territoires du Sud, et
000®même à 1 : 100 pour quelques coins de ces territoires,
il vrai.encore très rares, est
surcroît l'Algérie un service géologique depuisPar a près
000"d'un demi-siècle : le nombre des cartes géologiques à 1 : 50
publiées à la date de novembre 1920 atteint le chiffre de
49 et les études techniques de détail publiées par les
membres du Service font une bibliothèque importante.
Nous ne sommes aussi bien documentés ni sur le Maroc,
naturellement, ni même sur la Tunisie, où le travail des
géologues n'est pas aussi avancé que celui des topographes.
situation privilégiée de l'Algérie nous permet de risquerCette
une esquisse de sa structure.
MarocAssurément on ne peut pas oublier que le et
l'Algériela Tunisie sont des prolongements latéraux de et
qu'ils font avec elle partie d'un même tout, la chaîne de
l'Atlas. Et on ne s'est pas interdit d'aller chercher au delà
de la frontière des points de comparaison. Mais, essentielle-
ment, le pays, dont on essaie de disséquer l'anatomie, c'est
l'Algérie. C'est-à-dire la seule partie de la Berbérie française
sur laquelle nous avons d'ores et déjà une accumulation
suffisante de documents. C'est de ces documents qu'on va6 AVANT-PROPOS
essayer ici une synthèse; c'est la première tentative de ce
genre et elle est donc dangereuse; mais il était souhaitable
apparemment que la lacune fût comblée.
générositéLe livre a pu paraître grâce à la de M. le Gou-
d'Algérie, Conseil de l'Université d'Alger,verneur général du
de la scientifiques au ministèreet Caisse des Recherches de
l'Instruction publique.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.