Aide-mémoire des composants électroniques

De
Publié par

Cet aide-mémoire décrit de manière simple et pratique les principales caractéristiques des composants de base, analogiques ou logiques, de l’électronique : • leurs propriétés physiques et leurs principes de fonctionnement ; • leurs caractéristiques technologiques ; • leurs domaines d’utilisation à travers des applications concrètes. Cette quatrième édition, entièrement revue et actualisée, propose deux nouveaux chapitres sur les composants optoélectronique et sur les microcontrôleurs. Avec plus de 160 schémas, un panorama des différentes sources de documentations techniques et un index détaillé, l’ouvrage constitue un précieux outil de travail pour tous les électroniciens, débutants ou confirmés, ainsi que pour les techniciens non spécialistes du domaine.
Publié le : mercredi 27 janvier 2010
Lecture(s) : 278
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782100546398
Nombre de pages : 208
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
2CONDENSATEURS
Moins nombreux que les résistances, les condensateurs sont cependant très répandus sur les circuits imprimés. À linverse des composants résis tifs qui sont presque tous identiques, les condensateurs ont des formes et des encombrements très divers. Cela sexplique par les technologies variées qui conviennent aux différentes applications de ces éléments.
2.1 Principe et propriétés
Définition Un condensateur est un composant électronique qui peut emmagasiner puis restituer une charge électrique.
Symbole Sur les schémas, le condensateur est représenté par son symbole normalisé (figure2.1).
Figure 2.1 Symbole normalisé dun condensateur.
Certains condensateurs sont polarisés du fait de leur technologie : larmature notée+doit alors absolument être reliée au pôle positif de la
27
28
2 Condensateurs
2.1 Principe et propriétés
tension. On les identifie par leur symbole normalisé (figure2.2) ou par dautres représentations (figure2.3).
Figure 2.2 Symbole normalisé dun condensateur polarisé.
Figure 2.3 Divers symboles employés pour représenter les condensateurs polarisés (larmature + est celle de droite sur tous ces schémas).
Capacité
Un condensateur est formé de deux armatures métalliques séparées par un isolant, le diélectrique. Quand on applique une tension continue entre les bornes du condensateur (qui sont reliées aux armatures), des charges+etsaccumuler les unes en face des autres de chaque vont côté de lisolant. On dit que le condensateur sest chargé. Si ensuite on ôte la source de tension et que lon connecte le condensateur sur une résistance, les charges vont sécouler jusquà leur annulation. Le condensateur se décharge. Il faut bien remarquer quaucun courant ne traverse le condensateur (à cause de lisolant), mais quun certain courant circule dans le reste du circuit pendant une durée assez brève lors des charges et des décharges. On dit quil sagit dun régime de fonctionne ment transitoire. Lorsquun condensateur est chargé, il conserve lélec tricité accumulée jusquà une décharge : le condensateur a une certaine mémoire. La quantité de chargeq emmagasinée sous une tensionu donnée dépend du condensateur employé. Pour un composant choisi,
2 Condensateurs
2.1 Principe et propriétés
la quantité de charge est proportionnelle à la tension appliquée à ses bornes. On écrit : q=Cu La constanteCcaractéristique du condensateur. Elle est appelée est capacité et on son unité dans le système international est le farad (symbole F) du nom du physicien anglais Michael Faraday. La quantité de charge sexprime en coulombs (C) et la tension en volts (V) Compte tenu des ordres de grandeur habituels, on emploie plutôt les 6 sousmultiples du farad : le microfarad (µF, le nanoF) qui vaut 10 9 12 farad (nF) qui vaut 10 F et le picofarad (pF) qui correspond à 10 F.
Énergie emmagasinée Au point de vue énergétique, le comportement du condensateur est bien différent de celui de la résistance. Alors que cette dernière dissipe lénergie électrique en la transformant en chaleur, le condensateur emmagasine lénergie quand il se charge et la restitue lorsquil se décharge. Il ny a pas de pertes dénergie électrique (sauf de petits défauts dont limportance est secondaire). Le condensateur chargé forme donc une réserve dénergie. Ce phénomène est utilisé dans certaines applications comme on le verra plus loin. LénergieWemmagasinée dans un condensateur de capacitéCsoumis à une tensionuest donnée par la formule : 1 2 W= Cu 2 Lunité dénergie du système international est le joule (J).
Associations On peut grouper les condensateurs en série ou en parallèle. Lassociation se comporte comme un nouveau condensateur. Pour deux éléments en série (figure2.4), de capacitésCetC, on obtient un condensateur 1 2 équivalent dont la capacitéCest telle que : 1 1 1 = + C C1C2 © Dunod  La photocopie non autorisée est un délit.
29
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.