//img.uscri.be/pth/23e6d2da1ac2555b8890d0538b3dcbb2b3ce252a
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 22,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

avec DRM

Aide-mémoire Maintenance et GMAO

De
320 pages
La mise en œuvre d’une GMAO (gestion de maintenance assistée par ordinateur) doit s’appuyer sur un plan d’organisation pour être profitable et assurer ainsi un retour sur investissement. L’ouvrage, issu d’une longue expérience de terrain, détaille la démarche cohérente de la mise en œuvre d’une GMAO : objectifs stratégiques, tableau de bord avec des indicateurs stratégiques et opérationnels et enfin définition des procédures. Sous forme de fiches pratiques détaillant les procédures, il offre une approche méthodique de la GMAO.
Voir plus Voir moins
B La préparation et la planification des travaux
Généralités La figure ciaprès illustre la chaîne de traitement de la gestion des travaux importants. Réception DI Supervision
Consultation Stocks Achats
Réservation Stocks Achats
Préparation OT
Disposition Stocks Achats Affectations
OT générés automatiquement
Planification OT
Lancement OT
Compte-rendu OT
Historique Il faut donc bien différencier les termes suivants parfois confondus dans le langage commun : Préparation: on définit comment et avec quoi réaliser un ordre de travail et dans quel ordre ou jalonnement. 1 Planification à capacité infinie ou MRP2: dans ce cas on prépare le matériel à une date théorique sans se préoccuper de la disponibilité des ressources. Planification à capacité finie ou MRP3: dans ce cas on planifie les diffé rentes opérations constituant un ordre de travail en fonction, on tient compte des éléments suivants : jalonnement: réalisation éventuelle dopérations dans un ordre imposé ; planification de la charge: en ressources humaines nécessaire exemple 8:00 heures délectromécanicien, à ce niveau là on ne fait pas encore les affectations nominatives mais on effectue une mise à jour du tableau des présences absence ; de la date de disponibilité des pièces détachéeset outillage nécessaires, cela impose une indication fiable des dates de livraison prévue, de la justesse des informations contenues dans la gestion du magasin.
1. MRP =Material Requirements Planning.
Procédure n° 4
Tâche à réaliser
Préparation dun OT pour une intervention corrective importante
Définir les modes et temps opératoires, besoins en ressource, outillage et matériel pour préparer puis, dans une autre procédure, planifier (ordon nancer) éventuellement une intervention corrective importante. Valoriser automatiquement son coût. Préparer lOT à une planification.
Objectif Maîtriser sa charge de travail et ses besoins en ressources. Coordonner ses activités maintenance avec celles de la production. Assurer la logistique de lintervention. Valoriser automatiquement les coûts des OT avant réalisation.
Personnes concernées
Responsable maintenance, agents méthodes, préparateurs, planificateurs. Production.
Déroulement Le préparateur sélectionne une DI dans le cockpit (ou supervision) et la transforme en OT ou crée directement un nouvel OT. Dans ce dernier cas il doit indiquer le bien (équipement), le travail ou le code de panne. Il faudra probablement scinder lOT en plusieurs opérations  appelées aussi tâches, BT (bon de travail), activités , rechercher auparavant sil existe une opération préétablie dans les gammes de maintenance. © Dunod  La photocopie non autorisée est un délit.
23
B
LA PRÉPARATION ET LA PLANIFICATION DES TRAVAUX
24
Procédure n° 4
Préparation dun OT pour une intervention corrective importante
Préparation dune opération Chaque opération doit décrire :  La désignation du travail à accomplir : il est possible dadjoindre des documents, plans schémas à un ordre et ils seront disponibles par toute personne autorisée à lire cet OT ou quelle se trouve. Il faut éviter les descriptions scolaires mais insister sur les astuces (tours de main du type « attention pas de vis à lenvers, vis de purge masquée par, etc.).  Métier, compétence, habilitation internes nécessaires.  Nombre : nombre de personnes nécessaires en respectant les règles de sécurité.  Temps requis : temps nécessaire par personne.  Charge : temps requis x nombre de personnes.  Durée de disponibilité de léquipement (bien) (bien) : disponibilité néces saire du poste technique (temps requis + temps de refroidissement par exemple).  Date de début ou de fin du travail. Ces dates seront peutêtre approxima tives dans un premier temps, puis affinée avec des outils de planification lorsque la charge exacte aura été définie.  Soustraitants : si lopération doit être soustraitée, le préparateur crée une DA (demande dachat) soustraitant. La description du travail à effectuer et sa durée sont faites dans lOT et se recopient dans la DA et/ ou la commande. Le coût de la DA ou de la commande sera reporté automatiquement dans lOT.  Composants, matériel, pièces : si il ny a pas dopération pré établie avec les composants, le préparateur définit les besoins en matériel. Il doit retrouver si besoin les informations suivantes :  recherche du code de la pièce dans la nomenclature de léquipement (bien) (bien) (de préférence) ;  code pièce du fabricant (par lecture du plan) et code pièce interne ;  disponibilité en casier sinon date du prochain approvisionnement, réservation de cette pièce. Si le matériel est en flux tendu ou doit être commandé spécialement il crée une demande dachat (DA matériel). Une réservation effectuée en magasin assure la disponibilité de la pièce à la date requise. La pièce réservée est considérée comme sortie dans le calcul des besoins.