Anthologie du vin et de l'ivresse en Islam (réédition)

De
Publié par

De la Perse aux contreforts de l’Atlas, les « terres d’Islam » ont toujours produit du vin. Il semble qu’il ait longtemps fait bon boire dans ces régions. Puis vint l’interdit prophétique : « Dieu a maudit le vin, celui qui le boit, celui qui le sert, celui qui le vend, celui qui le presse, celui qui le transporte et celui qui jouit de l’argent qui en est tiré. » Adieu douce ivresse… Et pourtant ! Le Coran décrit comme suit le paradis : « Il y aura des fleuves dont l’eau est incorruptible, des fleuves de lait au goût inaltérable, des fleuves de vin, délices pour ceux qui en boivent, des fleuves de miel purifié. » Et de nombreux mystiques musulmans ont fait d’une ébriété mesurée et employée à bon escient un véritable instrument de leur foi.
Malek Chebel, amateur éclairé d’un Islam ouvert et tolérant, ne pouvait manquer de s’intéresser à ce paradoxe. Sa connaissance sans faille de la tradition littéraire musulmane, de sa poésie et de ses contes, lui permet de nous livrer un succulent florilège de textes consacrés au vin, accompagnés de commentaires et d’indications historiques qui permettront à chacun d’en mesurer la portée et le sens.
Un livre à déguster, en somme, sans modération.

Publié le : mercredi 29 octobre 2008
Lecture(s) : 126
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782720216015
Nombre de pages : 358
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
De la Perse aux contreforts de l’Atlas, les « terres d’Islam » ont toujours produit du vin. Il semble qu’il ait longtemps fait bon boire dans ces régions. Puis vint l’interdit prophétique : « Dieu a maudit le vin, celui qui le boit, celui qui le sert, celui qui le vend, celui qui le presse, celui qui le transporte et celui qui jouit de l’argent qui en est tiré. » Adieu douce ivresse… Et pourtant ! Le Coran décrit comme suit le paradis : « Il y aura des fleuves dont l’eau est incorruptible, des fleuves de lait au goût inaltérable, des fleuves de vin, délices pour ceux qui en boivent, des fleuves de miel purifié. » Et de nombreux mystiques musulmans ont fait d’une ébriété mesurée et employée à bon escient un véritable instrument de leur foi.
Malek Chebel, amateur éclairé d’un Islam ouvert et tolérant, ne pouvait manquer de s’intéresser à ce paradoxe. Sa connaissance sans faille de la tradition littéraire musulmane, de sa poésie et de ses contes, lui permet de nous livrer un succulent florilège de textes consacrés au vin, accompagnés de commentaires et d’indications historiques qui permettront à chacun d’en mesurer la portée et le sens.
Un livre à déguster, en somme, sans modération.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Le Kama-Sutra Arabe

de fayard-pauvert

Maison à vendre

de fayard-pauvert

suivant