Géomorphologie de la France

De
Publié par

La géomorphologie est la science qui étudie les formes du relief terrestre, décrit les éléments constitutifs de l'architecture d'un territoire, explique leur genèse et leur évolution dans le temps et l'espace. Depuis quelques décennies, la géomorphologie a beaucoup évolué et des objets de recherche nouveaux sont apparus. La période récente a été en effet marquée par l'essor de la géomorphologie dynamique, les avancées réalisées en matière de géomorphologie quantitative et de modélisation, et l'implication croissante des géomorphologues français dans les la prévention des risques "naturels", la gestion des milieux et la valorisation du patrimoine. L'ouvrage est construit comme un triptyque, faisant se succéder un portrait des paysages géomorphologiques de la France dans leur diversité, une analyse des réponses géoenvironnementales au changement global, et une évocation des applications concrètes de la géomorphologie.

43 rédacteurs ont collaboré à l’ouvrage : M. Ambert (université Paul-Valéry, Montpellier 3), M.-F. André (université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand 2), E. Anthony (université d’Aix-Marseille), F. Bétard (université Paris-Diderot), C. Bilodeau (université Paris-Diderot), J. Corbonnois (université du Maine), D. Corenblit (université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand 2), É. Cossart (université Paris I Panthéon-Sorbonne), S. Costa (université de Caen Basse-Normandie), D. Delahaye (université de Caen Basse-Normandie), J.-J. Delannoy (université de Savoie), J. Douvinet (université d’Avignon et des Pays de Vaucluse), S. Etienne (École Pratique des Hautes Études), T. Feuillet (université de Nantes), É. Fouache (université Paris IV-Sorbonne), M. Fressard (université de Caen Basse-Normandie), E. Gautier (université Paris 8), C. Giusti (université Paris IV-Sorbonne), F. Gob (université Paris I Panthéon-Sorbonne), J. Goslin (université de Bretagne Occidentale, A. Héquette (université du Littoral Côte d’Opale), F. Hobléa (université de Savoie), N. Jacob (université Lumière Lyon 2), L. Lespez (université de Caen Basse-Normandie), C. Lissak (université de Caen Basse-Normandie), O. Maquaire (université de Caen Basse-Normandie), A. Marre (université de Reims Champagne-Ardenne), C. Morhange (université d’Aix-Marseille), S. Monnier (université Paris I Panthéon-Sorbonne), J. Nicod (université d’Aix-Marseille), J.-P. Peulvast (université Paris IV-Sorbonne), L. Ravanel (université de Savoie), H. Regnauld (université de Rennes 2), E. Reynard (université de Lausanne), M.-H. Ruz (université du Littoral Côte d’Opale), F. Sabatier (université d’Aix-Marseille), P. Stephan, S. Suanez (université de Bretagne Occidentale), Y. Thiery (université de Caen Basse-Normandie), N. Vanara (université Paris I Panthéon-Sorbonne), F. Vinet (université Paul-Valéry, Montpellier 3). L’ensemble des illustrations a été redessiné et harmonisé par Laurence David, cartographe au laboratoire LETG-Brest-Géomer (UMR 6554 CNRS).

Publié le : mercredi 8 mai 2013
Lecture(s) : 14
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782100597062
Nombre de pages : 320
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
La géomorphologie est la science qui étudie les formes du relief terrestre, décrit les éléments constitutifs de l'architecture d'un territoire, explique leur genèse et leur évolution dans le temps et l'espace. Depuis quelques décennies, la géomorphologie a beaucoup évolué et des objets de recherche nouveaux sont apparus. La période récente a été en effet marquée par l'essor de la géomorphologie dynamique, les avancées réalisées en matière de géomorphologie quantitative et de modélisation, et l'implication croissante des géomorphologues français dans les la prévention des risques "naturels", la gestion des milieux et la valorisation du patrimoine. L'ouvrage est construit comme un triptyque, faisant se succéder un portrait des paysages géomorphologiques de la France dans leur diversité, une analyse des réponses géoenvironnementales au changement global, et une évocation des applications concrètes de la géomorphologie.
43 rédacteurs ont collaboré à l’ouvrage : M. Ambert (université Paul-Valéry, Montpellier 3), M.-F. André (université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand 2), E. Anthony (université d’Aix-Marseille), F. Bétard (université Paris-Diderot), C. Bilodeau (université Paris-Diderot), J. Corbonnois (université du Maine), D. Corenblit (université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand 2), É. Cossart (université Paris I Panthéon-Sorbonne), S. Costa (université de Caen Basse-Normandie), D. Delahaye
(université de Caen Basse-Normandie), J.-J. Delannoy (université de Savoie), J. Douvinet (université d’Avignon et des Pays de Vaucluse), S. Etienne (École Pratique des Hautes Études), T. Feuillet (université de Nantes), É. Fouache (université Paris IV-Sorbonne), M. Fressard (université de Caen Basse-Normandie), E. Gautier (université Paris 8), C. Giusti (université Paris IV-Sorbonne), F. Gob (université Paris I Panthéon-Sorbonne), J. Goslin
(université de Bretagne Occidentale, A. Héquette (université du Littoral Côte d’Opale), F. Hobléa (université de Savoie), N. Jacob (université Lumière Lyon 2), L. Lespez (université de Caen Basse-Normandie), C. Lissak (université de Caen Basse-Normandie), O. Maquaire (université de Caen Basse-Normandie), A. Marre (université de Reims Champagne-Ardenne), C. Morhange (université d’Aix-Marseille), S. Monnier (université Paris I Panthéon-Sorbonne), J. Nicod
(université d’Aix-Marseille), J.-P. Peulvast (université Paris IV-Sorbonne), L. Ravanel (université de Savoie), H. Regnauld (université de Rennes 2), E. Reynard (université de Lausanne), M.-H. Ruz (université du Littoral Côte d’Opale), F. Sabatier (université d’Aix-Marseille), P. Stephan, S. Suanez (université de Bretagne Occidentale), Y. Thiery (université de Caen Basse-Normandie), N. Vanara (université Paris I Panthéon-Sorbonne), F. Vinet (université Paul-Valéry, Montpellier 3). L’ensemble des illustrations a été redessiné et harmonisé par Laurence David, cartographe au laboratoire LETG-Brest-Géomer (UMR 6554 CNRS).
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.