//img.uscri.be/pth/884e6ade5dc4884afc2d51e36cca017bf9ed2473
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 2,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB - MOBI

sans DRM

L'Éducation et la Conservation des abeilles

De
20 pages

MESSIEURS,

Les abeilles, cet insecte si intéressant aux yeux du philosophe qui, pénétrant dans leur habitation, étudie leurs lois, leurs mœurs et leurs procédés, sont également précieuses pour le cultivateur éclairé, qui les réunit et les soigne, sous le rapport de leur utilité et de leurs produits. Elles ont dû fixer l’attention d’un Monarque, le père de ses peuples, qui ne néglige aucuns moyens de prospérité publique. C’est sous ses auspices que M.

Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.


Voir plus Voir moins
Illustration

À propos de Collection XIX

Collection XIX est éditée par BnF-Partenariats, filiale de la Bibliothèque nationale de France.

Fruit d’une sélection réalisée au sein des prestigieux fonds de la BnF, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques de la littérature, mais aussi des livres d’histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou livres pour la jeunesse…

Édités dans la meilleure qualité possible, eu égard au caractère patrimonial de ces fonds publiés au XIXe, les ebooks de Collection XIX sont proposés dans le format ePub3 pour rendre ces ouvrages accessibles au plus grand nombre, sur tous les supports de lecture.

Roland-François Revel de la Brouaise

L'Éducation et la Conservation des abeilles

Rapport sur l'extrait du second cours gratuit de M. Lombard

RAPPORT SUR L’EXTRAIT DU SECOND COURS GRATUIT DE M. LOMBARD, RELATIF A L’ÉDUCATION ET A LA CONSERVATION DES ABEILLES,

Lu à la séance de la Société d’Agriculture et de Commerce de Caen, du 17 mars 1820

MESSIEURS,

 

Les abeilles, cet insecte si intéressant aux yeux du philosophe qui, pénétrant dans leur habitation, étudie leurs lois, leurs mœurs et leurs procédés, sont également précieuses pour le cultivateur éclairé, qui les réunit et les soigne, sous le rapport de leur utilité et de leurs produits. Elles ont dû fixer l’attention d’un Monarque, le père de ses peuples, qui ne néglige aucuns moyens de prospérité publique. C’est sous ses auspices que M. Lombard, membre de la Société centrale d’Agriculture, a ouvert un cours gratuit relatif à l’éducation et à la conservation des abeilles. Déjà il avait publié plusieurs ouvrages intéressans sur cette matière, et entr’autres un Manuel contenant des instructions très-sages qu’il a mises en pratique sous les yeux de ses élèves.

Beaucoup de jeunes gens de différens départemens ont suivi ces deux cours : le Calvados n’en a point envoyé, quoique dans ce département on se livre avec beaucoup de succès à la culture des abeilles. Peut-être, d’après leur expérience, nos cultivateurs ont-ils cru qu’ils n’avaient pas besoin d’instructions particulières.