//img.uscri.be/pth/8f6436b3f0ba5635914f2d6d383fa144d59bdce3
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 24,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

La Vie ou les Futurs du Passé

De
362 pages
Faire l'éloge de la vie, en partant de la Terre qui l'abrite, lui assurant un habitat aussi propice qu'instable. Contempler cette lumière qui nous en révèle la Beauté. Parcourir le monde des micro-organismes. S'émerveiller du monde végétal. Revenir sur cette épopée de la Vie sortant de l'eau. S'interroger sur le labyrinthe de la Vie que nous explorons encore mais dont le dessin reste un mystère. Depuis son enfance jusqu'à son expérience en recherche appliquée, immunologie et bactériologie, l'auteur revient sur son parcours, nous convie à observer la vie qui invente en continu les Futurs de son Passé.
Voir plus Voir moins
Paul Prunet
La Vie ou les Futurs du Passé Essai
/ Essais
Rue des Écoles
LA VIE OU LES FUTURSDU PASSÉ
Rue des Écoles Le secteur « Rue des Écoles » est dédié à l’édition de travaux personnels, venus de tous horizons : historique, philosophique, politique, etc. Il accueille également des œuvres de fiction (romans) et des textes autobiographiques. Déjà parus Rey (Michel),Une lumineuse affaire, roman, 2015. Kissel(Myriam),Refuges lointains, roman, 2015. Alpace(Christian),De briques et de broques,mémoires, 2015 Apicella (Patricia),Figure-toi un danseur de corde, roman, 2015. De Montmollin (Danièle), Mocumbi (Adelina),Mozambique, destins croisés d’une femme et d’un pays, récit, 2015. Leroux (Martial),Devant, derrière, roman, 2015. Pannequin (Martine),Églantine, roman, 2015. Demirdjian (Véronique),Une voix si douce,récit, 2015. Le Goaziou (Véronique),Les nuages à nos pieds, roman, 2015. Daubercies (Claude),Les histoires d’amour de Monsieur Spongexstrate, roman, 2015. Boullet (Victor),Le trou de la renverse, roman, 2015. Khalil (Yasmina),Le mariage, récit, 2015. Ces douze derniers titres de la collection sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent. La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le site www.harmattan.fr
Paul Prunet La Vie ou les Futurs du Passé Essai L’HARMATTAN
© L’HARMATTAN, 2015 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Pariswww.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-06252-5 EAN : 9782343062525
« Vois-tu, dit la Vie, je suis ce qui doit toujours se surmonter soi-même. » F. Nietzsche,Ainsi parlait Zarathoustra
À Brigitte, amour de toute une vie. Pour nos enfants et petits-enfants.
En reconnaissance à notre fils Stéphane pour son aide précieuse qui m’a permis de finaliser cet ouvrage.
PRÉFACEHier et aujourd’hui, aujourd’hui et demainHier encore, après les courtes journées d’hiver, pas de télévision, pas de jeux sur écran, seulement ces longues soirées où tous rassemblés près de la cheminée autour d’un feu de bois, famille et villageois écoutaient les anciens raconter des fragments de vie passés, émaillés d’anecdotes et propos, pour un peu de temps encore, conserver l’attention d’un auditoire complice : souvenirs vécus ou hérités d’un lointain passé, enrichis de circonstances imaginées, inventées même, ou d’anciens mythes et légendes persistant dans les mémoires locales. Aujourd’hui, tout le passé, les histoires, romans, légendes, mythes, toutes les croyances, toute la connaissance acquise par la science depuis des siècles, tous les jeux aussi, sont immédiatement disponibles pour chacun dans son isolement, sans effort ni difficulté d’accès, bien que dépouillés de l’enchantement né justement des contraintes d’accès : il suffit d’un « clic », instantanément la bibliothèque universelle est ouverte. Certes, toute l’histoire de l’univers, de la vie, de l’humanité s’y trouve inscrite et disponible, mais tant de facilité pour trouver réponse à l’immédiat nous fait croire qu’il n’est plus utile de revenir sur le long parcours de la Vie, qui s’est installée sur terre depuis quelques milliards d’années avant d’arriver jusqu’à nos cerveaux dont les capacités créatrices nous enivrent, jusqu’à chercher à nous déconnecter de ce passé si lointain, oublier tout ce biologique qui pèse tant en nous, pour inventer de nouveaux paradigmes artistiques, culturels ou sociaux. Alors, vouloir, à la veillée, au terme d’un parcours personnel, dire les éloges de la vie, raconter un peu ce qu’elle nous apprend lorsqu’on la regarde, l’observe, la trouvant toujours - enfin presque toujours belle, riche d’une unicité et continuité évolutive sans fin, prendra plusieurs « soirées », nécessitera beaucoup de patience à ceux qui écouteront. Un premier soir évoquera la Terre, habitat de la vie :embellie par elle, elle la laisse souvent aller et évoluer en parcours paisible, alors
9