Les cailloux du petit poucet

De
Publié par

Cet ouvrage témoigne d’une science vivante peu racontée, de la pratique individuelle du chercheur, impliquant parfois son entourage, au travail collectif d’équipes, de laboratoires et d’institutions. A travers son expérience personnelle, l’auteur nous parle des « choses de la vie », des sciences qui s’y consacrent et aussi de sa vie de scientifique.
Loin des exposés austères, l’auteur en présente une facette espiègle, dans un langage simple et imagé, où la recherche scientifique est vécue comme une grande aventure, qui l’a conduit de son laboratoire à la forêt amazonienne, de la biologie moléculaire à l’écologie évolutive et aux sciences de l’environnement.
À l’image du Petit Poucet et grâce à ses « petits cailloux », il sait éviter l’égarement et restituer le chemin accompli dans l’immensité et le foisonnement des savoirs scientifiques. Il contribue ainsi à quelques débats importants de la biologie et de l’écologie.
Il nous livre enfin sa vision d’une recherche utile et humaniste, qui ouvre des espaces de rêves quasi infinis ; il prône également un rapprochement avec la philosophie dont la science s’est quelque peu éloignée.
Une expérience et une passion à faire partager à toutes et tous, notamment aux plus jeunes.
Publié le : mercredi 18 mars 2015
Lecture(s) : 5
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782759817535
Nombre de pages : 320
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Les cailloux du petit Poucet Du laboratoire à l’Amazonie : à propos du vivant et des sciences qui enparlent
InterSections
Préface dePierre Tambourin
IllustrationsChaLouP
Alain Pavé
Les cailloux du petit Poucet
Les cailloux du petit Poucet
Du laboratoire à l’Amazonie : à propos du vivant et des sciences qui en parlent
ALAIN PAVÉ
Mise en pages : Patrick Leleux
Conception graphique de la couverture : Defretin – Lisieux
Imprimé en France ISBN : 978-2-7598-1298-1
Tous droits de traduction, d’adaptation et de reproduction par tous procédés, réservés pour tous pays. La loi du 11 mars 1957 n’autorisant, aux termes des alinéas 2 et 3 de l’article 41, d’une part, que les « copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinés à une utilisation collective », et d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration, « toute repré-sentation intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants er droit ou ayants cause est illicite » (alinéa 1 de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du code pénal. © EDP Sciences, 2015
SOMMAIRE
Préface..............................................................................................................
Prologue............................................................................................................Une science pour et avec les jeunes ............................................................Une science vivante ......................................................................................
Chapitre 1 La vie est mon métier..............................................................La diversité du vivant : une difficulté et une richesse ................................L’évolution, la clé des sciences de la vie ......................................................L’écologie en question et en évolution ........................................................Diversité des sciences de la vie, complexité de l’écologie : comment s’y retrouver ? ..............................................................................L’Amazonie, le royaume de la biodiversité, l’émeraude de l’écologie ..................................................................................................Comment en suis-je arrivé là ? ....................................................................
Chapitre 2 Des modèles bien utiles...........................................................Au fait, qu’est-ce qu’un modèle ? ................................................................De la modélisation en biologie moléculaire à la modélisation en écologie ....................................................................................................Les sciences de l’évolution, d’un « passe-temps » à une motivation ........Les sciences de l’environnement : les humains dans le modèle, modéliser des comportements ....................................................................Et alors ce fameux hasard ? .........................................................................
9
17 20 21
27 29 31 37
40
45 47
51 53
57 69
72 80
5
LES CAILLOUX DU PETIT POUCET
6
Complexité et incertitude ............................................................................94 La superbe incertitude des mathématiques ................................................97 Petits cailloux scientifiques et transmission des savoirs ............................101 Edora, vers une systématisation de la modélisation ..................................107 Questions de langages : à la recherche du sens ..........................................111 À suivre… .....................................................................................................120
Chapitre 3 À la découverte du hasard .......................................................123 Un petit démon, la divine providence,ou une simple mécanique ? Mai 2004 : questionnement sur le hasard ..................................................124 Septembre 2012 : Pourquoi me suis-je posé la question ? .........................125 Entre les deux l’Amazonie, un contexte favorable à l’aventure et à la réflexion .............................................................................................127 Comment trouver son origine et ses effets sur la vie ? ..............................130 Un hasard omniprésent mais peu disséqué ................................................132 La nécessité du hasard .................................................................................134 Une meilleure appréhension du hasard ......................................................136 Des hasards multiples et identifiables .........................................................140 Traiter du hasard ..........................................................................................146 Réguler l’expression du hasard ? .................................................................155 Systèmes vivants et systèmes sociaux : la fin de l’histoire n’est pas pour demain ! ...............................................................................................158 Conclusion ...................................................................................................158
Chapitre 4 L’écologie en question : la biodiversité au cœur de la discipline ..........................................................................En passant par la biodiversité, de Rio à Sydney .........................................Du Jardin d’Éden au jardin de Julie : fixisme et évolutionnisme .............L’écologie des cathédrales et l’écologie des bazars .....................................Et la biodiversité dans tout cela ? ................................................................Des exemples d’adaptation et d’évolution rapides ....................................Un argument d’autorité dans le dialogue social ........................................Perceptions, représentations et expression de la réalité ............................L’écologie, une discipline scientifique sous tension et tout-terrain ..........À propos des concepts d’écosystème et de système ...................................Conclusion ...................................................................................................
159 165 172 173 180 185 192 194 196 200 202
Sommaire
Chapitre 5 Au pays de l’interdisciplinarité ..............................................L’environnement, un objet d’études interdisciplinaires par excellence ....Quelques définitions : multi-, pluri-, inter-, trans-, disciplinarité ............L’interdisciplinarité comme moteur d’évolution des disciplines ..............Écologie et interdisciplinarité ......................................................................L’interdisciplinarité oubliée et retrouvée ....................................................L’interdisciplinarité facilitée et organisée, parfois maltraitée ....................Peut-on enseigner l’interdisciplinarité ? .....................................................
205 208 213 214 217 219 224 226
Chapitre 5 L’aventure amazonienne ...........................................................229 La biodiversité dans tous ses états, l’écologie au centre des débats, la technologie et l’interdisciplinarité en action À la découverte des forêts tropicales ...........................................................230 Septembre 2002, le débarquement ..............................................................236 2003-2004, les débuts du CNRS-Guyane : premiers chantiers .................242 2004, le Programme Amazonie, un nouvel élan ........................................249 2004-2009, le déploiement, l’élargissement et une moisson de résultats ....................................................................................................250 2010… La suite… et sûrement pas la fin ! .................................................253 Nos pépites… ...............................................................................................255 Références « Programme Amazonie » utilisées dans ce chapitre : ............289
Épilogue… provisoire ....................................................................................De neuf à 70 ans ...........................................................................................Étonnements et frémissements ...................................................................Soyons optimistes ........................................................................................
291 292 297 308
En forme de remerciements .........................................................................311
7
PRÉFACE
Notre éducation et la plupart des ouvrages sur la science, des plus abstraits à ceux dits « grand public », amènent à penser que la démarche scientifique est linéaire et peut se présenter comme une accumulation de publications cohérentes dans un domaine pointu, de résultats déduits logiquement et successivement les uns les autres, et, pour les scienti-fiques les plus chanceux, de récompenses, dont la plus prestigieuse reste le prix Nobel ou ses équivalents. On peut même craindre, avec les modes actuels de gestion de la recherche, que cela ne devienne une réalité. Dans cet ouvrage, Alain Pavé nous en décrit une autre, celle qu’il a vécue, celle de beaucoup de chercheurs, d’un cheminement où le hasard, dont il aime parler, n’est pas absent. Les sentiers de la forêt des savoirs établis ou à acquérir, sont tortueux et réservent bien des surprises. Les parcourir n’est pas sans risque, le principal étant de se perdre ou de tourner en rond. Il nous explique comment il a fait, comment il a exploré différents domaines des sciences de la vie, des sciences de l’environnement, et timidement de quelques autres, comment il a exercé son métier à divers niveaux de responsabilités, sans s’égarer. Il nous explique que c’est grâce à des « petits cailloux », pour le moins curieux, inattendus, qu’il a trouvé son chemin, non calculé à l’avance. Ce rôle du hasard dans les découvertes parmi les plus spectacu-laires ou les plus importantes, s’appelle la sérendipité ou découvertes
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.