Les savants fous

De
Publié par


Aussi souriante qu'effrayante, une " anti-histoire " des sciences des origines à nos jours, où l'on retrouve aussi bien Archimède qu'Oppenheimer...






Depuis quand existe-il des savants fous ? Sans doute depuis l'apparition de la science. Archimède quittant son bain, nu comme un ver et courant dans les rues d'Athènes en criant " J'ai trouvé ! " illustre suffisamment le propos. Pas de savant sans grain de folie. Une folie qui se rapproche de celle des poètes illuminés et des peintres maudits. Mais si Nerval ou Van Gogh ont intrigué, ils n'ont jamais inquiété. La science en revanche, quand elle frôle le pouvoir, quand elle devient technologie, fascine moins qu'elle fait peur. Ce n'est donc pas un hasard s'il faut attendre le XVIIe siècle et le développement des techniques au XVIIIe siècle pour qu'apparaisse l'image du savant démiurge au travers du docteur Frankenstein. Jusqu'alors, seul Dieu avait le pouvoir de création et de destruction. La découverte de l'électricité comme source d'énergie nouvelle allait alimenter les fantasmes et poussa Mary Shelley à écrire l'un des chefs-d'œuvre de la littérature.
Mais de vrais savants - et non des moindres - furent eux aussi tentés par l'irrationnel, le bizarre et l'inconnu. Newton écrivit sur la religion et l'alchimie, Pierre et Marie Curie furent attirés par les tables tournantes, Edison envisagea un téléphone pour communiquer avec les défunts et Nikola Tesla imagina un rayon de la mort plus proche de la science-fiction que de ses propres recherches en électromagnétisme. Et puis, il y eut les authentiques génies cinglés comme le logicien Kurt Gödel, l'informaticien Alan Turing ou John Nash, Prix Nobel d'économie en 1994 et schizophrène.
Ces personnages hors du commun, qu'ils soient réels ou fantasmés, interrogent notre rapport à la science et au savoir. Voici donc la véritable histoire des dingues de labo, des agités de l'éprouvette, des fêlés de l'éthique, bref de tous ceux par qui, un jour, le délire scientifique est arrivé.








Table des matières





Introduction


Chapitre 1 : Des Prométhée déchaînés
Chapitre 2 : Les premiers excentriques
Chapitre 3 : Farfelus gothiques
Chapitre 4 : Les docteurs universels
Chapitre 5 : L'étonnant Newton
Chapitre 6 : Des Lumières très électriques
Chapitre 7 : Révolutionnaires et fougueux
Chapitre 8 : Naissance d'un monstre
Chapitre 9 : Des médecins zinzins
Chapitre 10 : Les obsessionnels de la mesure
Chapitre 11 : L'infini turbulent
Chapitre 12 : Un rayon mortel
Chapitre 13 : Vraiment givré
Chapitre 14 : Les rayons du professeur Blondlot
Chapitre 15 : Logique de la folie
Chapitre 16 : L'Ange du bizarre
Chapitre 17 : Un physicien disparaît
Chapitre 18 : Un délire étatique
Chapitre 19 : Un fan de Blanche-Neige
Chapitre 20 : Le mutique du quantique
Chapitre 21 : Faites sauter la bombe !
Chapitre 22 : L'empereur de l'Antarctique
Chapitre 23 : L'homme qui refusait les dollars


Conclusion


Remerciements


Bibliographie


Index






Publié le : jeudi 3 février 2011
Lecture(s) : 295
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782221125168
Nombre de pages : 191
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Les savants fous
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Les Chirac

de robert-laffont

suivant