Les Sciences de la terre aux XVIIe et XVIIIe siècles

De
Publié par

Chacun sait que la science naît au début du XVIIe siècle lorsque Kepler, Galilée et Descartes, notamment, découvrent les bases de l'astronomie et de la mécanique. Pourtant, les sciences de la vie et de la terre ne suivent pas le mouvement. Malgré les efforts d'exploration et de classification du monde vivant et du domaine minéral, ces disciplines ne prendront leur essor qu'au début du XIXe siècle. Ce travail comme celui de Guyénot se situe donc dans l'entre-deux des révolutions scientifiques.
« Notre souhait, finalement, sera que le lecteur prenne assez de goût à ces lectures pour les prolonger en allant aux auteurs cités, dans les bibliothèques, chez les bouquinistes ou dans les rééditions modernes qui se multiplient et qui, sans avoir le charme des livres anciens, sont un moyen commode et bon marché d'accéder au fonds de notre littérature scientifique des siècles passés. »

Publié le : mardi 1 avril 2014
Lecture(s) : 3
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226296887
Nombre de pages : 416
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.