Maxi fiches de Chimie organique

De
Publié par

Les ouvrages de la collection «Maxi-Fiches» s'adressent aux étudiants désireux de maîtriser les fondamentaux d'une discipline. En 80 fiches synthétiques de 2 à 6 pages sont présentées les principales notions de la Chimie organique : nomenclature, réactions, liaisons chimiques, les alcanes, les alènes, les alcynes, hydrocarbures, les arènes, les alcools... Chaque fiche est accompagnée d'une mise en pratique pour aider l'étudiant à assimiler rapidement les notions indispensables à connaître.
Publié le : mercredi 19 août 2009
Lecture(s) : 60
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782100542611
Nombre de pages : 192
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
1
Tableau périodique
Mots clés Période, groupe, couche de valence, électronégativité, carbone
1.
2.
GÉNÉRALITÉS Le tableau périodique des éléments ou tableau de Mendeleïev permet un classement de tous les éléments chimiques selon leur numéro atomiqueZ. Les lignes du tableau sont appeléespériodes; les colonnes,groupes. Lintérêt de cette classification est que les éléments se trouvant dans un même groupe ont des propriétés chimiques proches. Ceci est dû au fait que ces éléments ont le même nombre délectrons sur leurcouche de valence cestàdire sur la couche externe. Les éléments du groupeI Asont les métaux alcalins possèdent un qui électron sur leur couche de valence (lithium, sodium, potassium), ceux du groupeII Asont les métaux alcalinoterreux ont deux électrons (béryllium, qui magnésium, calcium), ceux du groupeIII Atrois (bore, aluminium) et ainsi de suite jusquau groupeVIII Aoù la couche de valence est complète avec huit élec trons (néon, argon). Les éléments de ce dernier groupe, qui sont les gaz rares, sont chimiquement inertes du fait de la saturation de leur couche de valence.
I A
II A H Li Be Na Mg K
Éléments de transition
VIII A
III A IV A V A VI A VII A He BCNeN O F Al Si P S Cl Ar Br I
PROPRIÉTÉS La lecture du tableau périodique permet de prévoir les caractéristiques des éléments. Le rayon atomique des éléments augmente en se déplaçant de droite à gauche et de haut en bas sur le tableau. En général, les éléments se trouvant dans la partie gauche du tableau sont des métaux, ceux se trouvant à droite sont desnonmétaux. Au centre du tableau se trouvent les éléments de transition qui correspondent au remplissage des orbitalesd.
2
3.
Fiche 1Tableau périodique
Lélectronégativité, qui est la capacité dun élément à attirer vers lui le doublet électronique dans une liaison chimique, augmente en se déplaçant de bas en haut et de gauche à droite sur le tableau. Le fluor est lélément le plus électronégatif.
CHIMIE ORGANIQUE La chimie organique concerne létude des composés du carbone. Latome de carbone (Z= 6) se trouve dans le groupe IV A et possède quatre électrons sur sa couche de 22 2 valence. La configuration électronique de latome de carbone est : 1s2s2p. Du fait de ces quatre électrons, le carbone peut former quatre liaisons covalentes soit avec dautres atomes de carbone, conduisant à des molécules comportant une chaîne carbonée linéaire, ramifiée ou cyclique plus ou moins longue, soit avec dautres atomes. Les atomes les plus couramment rencontrés dans les molécules organiques naturelles ou non naturelles sont, outre latome dhydrogène (Z1), = lazote ou le phosphore (groupe V A), loxygène ou le soufre (groupe VI A) et les halogènes (éléments du groupe VII A).
C
ou
C
ou
C
ou
C
22 3 La configuration électronique de latome dazote est : 1s2s2pélectrons de (5 valence). Dans les molécules organiques, latome dazote peut former trois liaisons covalentes avec dautres atomes et il a en plus un doublet libre délectrons.
N
2 2 62 3 La configuration électronique de latome de phosphore est : 1s2s2p3s3p(5 élec trons de valence). Latome de phosphore peut soit former trois liaisons et avoir un doublet libre délectrons, soit former cinq liaisons covalentes.
P
ou
P
ou
P
22 4 La configuration électronique de latome doxygène est : 1s2s2p(6 électrons de valence). Dans les molécules organiques, latome doxygène peut former deux liaisons covalentes avec dautres atomes et il a en plus deux doublets libres délectrons.
O
O
2 2 62 4 La configuration électronique de latome de soufre est : 1s2s2p3s3p(6 électrons de valence). Latome de soufre peut soit former deux liaisons et avoir deux doublets libres délectrons, soit former quatre liaisons et avoir un doublet libre délectrons, soit encore former six liaisons covalentes.
S
ou
S
ou
S
2 5 La configuration électronique de la couche de valence des halogènes est :nsnp (avec n = 2 pour le fluor, n = 3 pour le chlore, n = 4 pour le brome, n = 5 pour liode). Il y a donc 7 électrons de valence. Dans les molécules organiques, les halogènes forment une liaison covalente et ont trois doublets libres délectrons.
X
avec X = F, Cl, Br ou I
3
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.